Crabe masqué

Corystes cassivelaunus | (Pennant, 1777)

N° 2673

Océan Atlantique Nord, Manche, Méditerranée

Clé d'identification

Carapace ovale, jusqu'à 4 cm de long
Antennes en gouttière servant de tuba au crabe pour respirer
Pinces beaucoup plus allongées chez le mâle que chez la femelle
Couleur sable (mimétique)
Vit enfoui dans le sable, jusqu'à 60 m de profondeur

Noms

Autres noms communs français

Crabe fouisseur, crabe licorne, coryste denté, crabe casqué,
Krank-trez (breton)

Noms communs internationaux

Helmet crab, masked crab, long-clawed crab, old man's face crab, long crab (GB), Cangrejo dentado (E), Maskenkrabbe, Antennenkrebs (D), Chineesje, helmkrab, langschaarkrab, predikantenkrab, predikantje, kubikelmeter, koggurmerkees (NL), Maskekrabbe (DK), Maskekrabbe (N), Skråpukskrabba (S)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Cancer cassivelaunus Pennant, 1777
Cancer personatus Herbst, 1785
Corystes dentatus Latreille, 1801

Corystes cassivelanus (erreur orthographique fréquente).

Distribution géographique

Océan Atlantique Nord, Manche, Méditerranée

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

Le crabe masqué est présent en Atlantique Nord oriental depuis le sud de la Scandinavie et l'Ecosse jusqu'au Maroc et dans toute la Méditerranée. Il se rencontre sur toutes les côtes de France métropolitaine.

Biotope

Le crabe masqué vit dans les sables fins, les sables vaseux et les herbiers de zostères. Il se rencontre entre le bas d'estran* et 60 m de profondeur (exceptionnellement jusqu'à -115 m).

Description

La carapace est ovale et nettement plus longue que large ; elle atteint 4 x 3,4 cm. Les spécimens de Méditerranée ont une taille plus petite que ceux du nord de l'Europe. La carapace est granuleuse et ses régions sont peu marquées ; sa marge latérale possède 3 épines. Le front est large à la base et le rostre* qui est court dépasse en avant de la ligne des 2 yeux.

L'abdomen est assez étroit et les 3 premiers tergites* abdominaux sont visibles dorsalement. Les antennes sont plus longues que la carapace et ont une forme de gouttière bordée d'une double rangée de soies dures et courbées. Elles sont jointives et forment un tube permettant à l'animal de respirer lorsqu'il est enfoui dans le sédiment. Les pinces sont beaucoup plus longues chez les mâles que chez les femelles : chez les mâles, elles mesurent le double de la longueur de la carapace et peuvent dépasser l'extrémité des antennes tandis que chez les femelles elles sont à peu près de la même longueur que la carapace et n'atteignent que le tiers proximal des antennes. Les pattes sont relativement courtes et presque égales ; elles sont frangées de soies et terminées par un dactyle* long et fin.

La couleur est mimétique sur le sable : blanc-crème à orangé-brunâtre. Les femelles sont moins colorées que les mâles.

Espèces ressemblantes

Corystes cassivelaunus a une allure bien particulière ; il ne peut pas en principe être confondu avec une autre espèce d'autant que dans le genre Corystes, il n'existe qu'une seule espèce au niveau mondial et il n'y a donc aucun risque de confusion avec des espèces voisines.

Alimentation

L'espèce est carnivore et se nourrirait de vers polychètes et de mollusques bivalves.

Reproduction - Multiplication

Les femelles sont ovigères* depuis la fin de l'hiver jusqu'en été (et même parfois en automne). Le diamètre des œufs est de 0,45 à 0,48 mm. Le développement larvaire* comporte 5 stades zoé* et une mégalope*. Les larves se rencontrent dans le plancton* de janvier à juillet.

Vie associée

Le crabe masqué vit dans les sédiments en compagnie de bivalves comme la corbule bossue Corbula gibba, la telline papillon Macomangulus tenuis, la donace des canards Donax vittatus ou la mactre tronquée Spisula subtruncata. Il est présent également dans les zostères marines Zostera marina et les sables à amphioxus.

Cette espèce peut être la proie des poissons comme la petite roussette Scyliorhinus canicula, le grondin lyre Trigla lyra ou la raie bouclée Raja clavata. Les oiseaux marins comme les goélands peuvent également se nourrir de spécimens échoués sur les plages. Les tortues marines, les grands crustacés (crabes) et les céphalopodes (seiches) sont d'autres prédateurs potentiels.

Ce crabe est parasité par une coccidie du genre Aggregata et par le cilié Synophrya hypertrophica.

Divers biologie

Ce crabe s'enfouit à reculons dans le sédiment avec rapidité ; il ne laisse dépasser alors que ses antennes pour respirer. Les mues de cette espèce se rencontrent parfois sur les plages. Suite aux tempêtes, les crabes morts peuvent être nombreux à être rejetés à la côte.

Origine des noms

Origine du nom français

Coryste est directement dérivé du nom de genre scientifique Corystes.

Les différents épithètes qualifiant ce crabe se réfèrent à des particularités morphologiques ou biologiques :

  • licorne en raison de ses antennes jointives ressemblant à une corne médiane unique,
  • masqué à cause des dessins sur la carapace ressemblant à un visage ou un masque,
  • casqué est une confusion nomenclaturale avec masqué,
  • denté fait référence aux dents sur le côté de la carapace,
  • enfin fouisseur est en lien avec le mode de vie ensablé de l'espèce.

Origine du nom scientifique

Le nom de genre Corystes dérive d'un mot grec signifiant "armer".

Le nom d'espèce cassivelaunus est le nom latinisé par César d'un glorieux chef de Grande-Bretagne. L'ancien nom personatus aurait été attribué en raison des traits d'un visage humain que l'on peut deviner sur la carapace.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Arthropoda Arthropodes Animaux invertébrés au corps segmenté, articulé, pourvu d’appendices articulés, et couvert d’une cuticule rigide constituant leur exosquelette.
Sous-embranchement Crustacea Crustacés Arthropodes à exosquelette chitineux, souvent imprégné de carbonate de calcium, ayant deux paires d'antennes.
Classe Malacostraca Malacostracés 8 segments thoraciques, 6 segments abdominaux. Appendices présents sur le thorax et l’abdomen.
Sous-classe Eumalacostraca Eumalacostracés Présence d’une carapace recouvrant la tête et tout ou partie du thorax.
Super ordre Eucarida Eucarides Présence d'un rostre.
Ordre Decapoda Décapodes La plupart marins et benthiques. Yeux composés pédonculés. Les segments thoraciques sont fusionnés avec la tête pour former le céphalothorax. La première paire de péréiopodes est transformée en pinces.  Cinq paires d'appendices locomoteurs (pinces comprises).
Sous-ordre Brachyura Brachyoures Les brachyoures ont un abdomen réduit replié sous le céphalothorax. Ils sont représentés par les crabes et les araignées de mer.
Famille Corystidae Corystidés
Genre Corystes
Espèce cassivelaunus

Nos partenaires