Crevette-clap pistolero

Alpheus armatus | Rathbun, 1901

N° 419

Zone Caraïbes

Clé d'identification

Corps rouge, orange ou brun avec des taches blanches
Antennes blanches rayées de bandes foncées
Une pince énormément élargie

Noms

Autres noms communs français

Crevette pistolet rouge

Noms communs internationaux

Red snapping shrimp, brown snapping shrimp (GB), Knallkrebschen, Pistolenkrebs (D), Camaron chasqueador rojo (ES).

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Alphaeus armatus M.J. Rathbun, 1901

Distribution géographique

Zone Caraïbes

Zones DORIS : Caraïbes

On la rencontre de la Floride aux Bahamas et jusqu'au Venezuela.

Biotope

Elle vit entre 3 et 20 mètres de profondeur en association avec l'anémone serpentin (Bartholomea annulata).

Description

Crevette de 2 à 5 cm de longueur, le corps est rouge, orange ou brun avec des taches blanches. Les antennes sont blanches rayées de bandes foncées. Les premières pattes portent une pince, l'une d'elles hypertrophiée et énormément élargie. Arme de chasse et de dissuasion, cette pince produit un « clic » très fort.

Espèces ressemblantes

Il existe plus de trente espèces des genres Alpheus et Synalpheus dans la région.

Alimentation

Elle chasse les petits invertébrés (vers, mollusques, même petits poissons) en les "assommant" d'un coup de jet d'eau, les entraîne dans sa cachette et rejette les restes à l'extérieur.

Vie associée

Elle vit toujours en association avec l'anémone serpentin (Bartholomea annulata) dans laquelle elle se réfugie à la moindre alerte. On la repère facilement par ses antennes blanches rayées de bandes foncées qui dépassent de l'anémone.



Cette association permet à l'anémone de vivre dans des zones sableuses instables à faible profondeur, car la crevette est fouisseuse et débarrasse en permanence le pied de l'anémone des accumulations de sable qui pourraient la recouvrir.

Divers biologie

Dès que vous l'avez trouvée, vous pouvez vous amuser à approcher votre doigt d'elle et recevoir le coup de « pistolet », plus impressionnant que douloureux : vous aurez la sensation de recevoir une décharge électrique.
Lorsqu'on provoque notre crevette-clap, par exemple en présentant un crayon devant son abri, on la voit nettement "armer" sa pince. C'est à dire que la pince est à peine entr'ouverte, puis elle s'ouvre à fond, la crevette avance et la pince se referme en claquant. (Parfois, la mine du crayon n'y résiste pas !).



La crevette-clap présente un cas curieux de régénération : si une crevette-clap perd sa grosse pince, c'est la petite pince subsistante qui grandit, grossit et finit par prendre la morphologie et les fonctions de la pince claquante perdue (quoique en plus petit). Et à la place de la pince perdue repousse une nouvelle "petite pince", à la mue suivante.

Informations complémentaires

La pince claquante des Alphéides fonctionne comme un pistolet à eau.
La partie mobile de la pince est bloquée en position ouverte, par un relief de la carapace ou par une surface de frottement.
Lorsque la crevette commence à contracter ses muscles pour fermer la pince, rien ne bouge, jusqu'à un niveau de tension accumulée où le blocage cède d'un seul coup. La pince libérée se referme alors à la vitesse de l'éclair, la partie mobile (le doigt) vient s'encastrer dans une rainure correspondante de la partie fixe (la paume) en expulsant violemment un jet d'eau bien focalisé : la vitesse d'expulsion est telle qu'il se crée une bulle de cavitation lors de la fermeture de la pince.
Le jet d'eau focalisé est capable de briser de petits objets, ou de blesser sérieusement un adversaire. Mais c'est l'explosion de la bulle qui produit le bruit de claquement, et simultanément un petit éclair très bref, non perceptible à l'œil nu même de nuit, mais qui a été mis en évidence par des moyens vidéo.

Origine des noms

Origine du nom français

Pistolero, en raison du bruit très percutant émis par la pince puissante.

Origine du nom scientifique

Alpheus : (Mythologie) du nom du fleuve Alphée – Fleuve sacré qui coulait près de l'Olympe, demeure des dieux grecs.
armatus vient directement d'un mot latin qui signifie armé.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Arthropoda Arthropodes Animaux invertébrés au corps segmenté, articulé, pourvu d’appendices articulés, et couvert d’une cuticule rigide constituant leur exosquelette.
Sous-embranchement Crustacea Crustacés Arthropodes à exosquelette chitineux, souvent imprégné de carbonate de calcium, ayant deux paires d'antennes.
Classe Malacostraca Malacostracés 8 segments thoraciques, 6 segments abdominaux. Appendices présents sur le thorax et l’abdomen.
Sous-classe Eumalacostraca Eumalacostracés Présence d’une carapace recouvrant la tête et tout ou partie du thorax.
Super ordre Eucarida Eucarides Présence d'un rostre.
Ordre Decapoda Décapodes La plupart marins et benthiques. Yeux composés pédonculés. Les segments thoraciques sont fusionnés avec la tête pour former le céphalothorax. La première paire de péréiopodes est transformée en pinces.  Cinq paires d'appendices locomoteurs (pinces comprises).
Sous-ordre Caridea Caridés Les Caridés sont caractérisés par des pléopodes natatoires. C'est à ce groupe qu'appartiennent une grande partie des espèces de crevettes.
Famille Alpheidae Alphéidés
Genre Alpheus
Espèce armatus

Nos partenaires