1208 messages par Marie-Claude SALLES

29/09/2012 Réponse sur : Opportunisme ?
Bonjour ! Les cliones sont souvent sur et même dans des coquillages ( maladie du "pain d'épices" chez les huîtres )  Il y a peut-être des huîtres ou des moules vivantes sous la clione. Etoiles et ophiures seraient là pour profiter de leur ponte. Le nuage ressemble à une ponte d'huître...


29/09/2012 Réponse sur : JeuDORIS d'Or septembre 2012
Bonjour !Je pense à un thalle de laminaire pour la surface " à picots", mais pour le reste ???


18/09/2012 Réponse sur : Crabe japonais Garonne ?
J'ai pu photographier ce crabe en bordure d'une ancienne gravière au sud de Bordeaux. Cela dans quelques cm d'eau en début d'après-midi ! C'est totalement contraire aux habitudes indiquées du crabe chinois qui seraient nocturnes, peut-être venait-il de muer ? En résumé : il y a des "chinois" au nord de Bx ( bassins à flots de la base sous-marine ), dans la Garonne ( d'après des pécheurs au carrelet ) et au sud de Bx (anciennes gravières et fossés en bords de Garonne ). Mais donc dans des zones où des photos seraient difficiles à prendre en plongée, vue la faible limpidité de l'eau, et même impossible dans la Garonne !


28/07/2012 Réponse sur : Crabe japonais Garonne ?
J'ai lu que les mâles adultes sont plus poilus, or "mon" crabe, vu sa taille était encore jeune lors de cette mue. Peut-être le feutrage, très limité en surface, est-il le début de sa pilosité. Hier, je suis allée, à nouveau à la base, et j'ai trouvé d'autres mues : une femelle, plus petite que n° 1, une seule pince, petite et sans poils ; deux petits, ( 1,5 cm de carapace ) mâle et femelle, sans poils. Ainsi que des débris épars d'autres mues. Mais aucun vivant visible, dans l'eau ou entre les pierres.


25/07/2012 Réponse sur : Crabe japonais Garonne ?
Bonjour !
J'ai repris la mue, pour bien la contrôler : l'extérieur des pinces a une zone grise et rugueuse comme un feutrage, et le spécimen est un mâle, semble-t-il.


23/07/2012 Réponse sur : Crabe japonais Garonne ?
Bonjour !
Vous pouvez bien sûr utiliser ma photo, comme crabe chinois. En ce moment je cherche  un "vrai" crabe chinois avec les pinces poilues ! Et non une mue "chauve" et roussie ! Mais ce n'est pas facile. Je vais essayer d'appâter pour tenter quelques clichés, en berge ou fossés.  Je viens de voir, sur un autre site, qu'une espèce d'hemigrapsus a entre ses pinces comme un épaississement, or j'ai trouvé plusieurs petits crabes avec cette particularité, proches des marmoratus, mais différents dans des déchets de claires à Andernos, est-ce plausible ? 
Marie-Claude


21/07/2012 Réponse sur : Crabe japonais Garonne ?
Bonjour !Quand j'ai trouvé cette mue, j'ai cru avoir trouvé, en effet, un crabe chinois "pelé". Mais en cherchant dans plusieurs guides, il y avait des différences. Dans wikipédia, à l'article "crabe chinois", sur la photo c'est net : pour la forme de la carapace en particulier. Mais à l'article "hemigrapsus takanoi" la photo est plus proche de celle de "mon" crabe. Je crois d'ailleurs que le chinois, présent à Bordeaux et même plus haut dans la Garonne, est plutôt un crabe de vase, alors que j'ai trouvé cette mue parmi des enrochements, ainsi d'ailleurs que des membres épars d'autres mues. Et donc, je crois que ce crabe "asiatique" est japonais...
Marie-Claude


20/07/2012 Création de sujet : Crabe japonais Garonne ?
Bonjour

J'ai trouvé l'année dernière, dans les blocs de pierre en berge de la Garonne, à la base sous-marine de Bordeaux, une mue de crabe. D'après un site internet canadien ce crabe serait sans doute japonais.

Est-ce bien le cas ?


EditPN : Eriocheir sinensis = donnée saisie sous CardObs le 29/07/2012 pour intégration à l'INPN (Inventaire National du Patrimoine Naturel) dans le cadre du programme DORIS-MNHN.


Nos partenaires