Tricléocarpe fragile

Tricleocarpa fragilis | (Linnaeus) Huisman & R.A.Townsend

N° 147

Méditerranée et mers chaudes

Clé d'identification

Ramifications cylindriques calcifiées, creuses, de couleur rose

Noms

Autres noms communs français

Algue tubulaire buissonnante

Noms communs internationaux

Tubular thicket algae (GB), Bushige Röhrenalge (D), Alga bucatino (I), Alga arbusto tubular (E)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Galaxaura adriatica Zanardini
Eschara fragilis Linnaeus 1758
Corallina oblongata Ellis & Solander 1786
Galaxaura oblongata (Ellis & Solander) Lamouroux 1816
Dichotomaria fragilis Lamarck 1816
Galaxaura fragilis (Lamarck) Lamouroux 1842
Tricleocarpa oblongata (Ellis & Solander) Huisman & Borowitzka

Distribution géographique

Méditerranée et mers chaudes

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord, Indo-Pacifique, Caraïbes

Méditerranée et mers chaudes.

Biotope

Sur les tombants ou fonds rocheux, dans les endroits peu éclairés, à faible hydrodynamisme.

Description

Tricléocarpe fragile est composée de ramifications cylindriques calcifiées, qui se divisent régulièrement par deux :

  • de couleur rose plus ou moins vive,
  • creuses pouvant atteindre 10 cm pour un diamètre d'environ 1,5 mm,
  • qui possèdent de fins filaments.

Espèces ressemblantes

On peut confondre cette espèce avec des algues du genre Amphiroa dont les ramifications sont également dichotomiques*, mais entièrement calcifiées, et ne présentent donc pas de trou à leurs extrémités :

  • Amphiroa rigida : le diamètre des tiges est semblable. Elle est violette à la base, et surtout photophile*, on la trouve pas au-delà de 10 m de profondeur.
  • Amphiroa cryptarthrodia : les tiges sont beaucoup plus fines.

Les ramifications de Trichleocarpa fragilis présentent un diamètre plus important que celles d'algues du genre Jania, et une longueur plus faible, ce qui donne une allure générale très différente.

Tricléocarpe fragile ressemble à d'autres algues des genres Tricleocarpa, Dichotomaria et Galaxaura dont les tiges sont également dichotomiques, creuses mais qui ne sont pas présentes sur les côtes de la métropole, notamment :

  • Dichotomaria obtusata (J. Ellis & Solander) J.V. Lamouroux
  • Galaxaura divaricata (Linnaeus) Huisman & R.A.Townsend
  • Galaxaura rugosa (J.Ellis & Solander) J.V.Lamouroux
  • Tricleocarpa cylindrica (J. Ellis & Solander) Huisman & Borowitzka.

Alimentation

Un pigment de couleur rouge leur permet de pratiquer la photosynthèse* dans des zones abritées et ombragées.

Reproduction - Multiplication

Associe la reproduction sexuée et asexuée.
Le cycle de vie comprend 2 formes différentes : celle qui est en photo (gamétophyte*) et une forme filamenteuse microscopique (tétrasporophyte*).

Informations complémentaires

Peu de livres mentionnent Tricleocarpa fragilis, qui est souvent présentée comme Jania rubens ou Amphiroa rigida (par exemple dans Le guide Vigot, LA VIE SOUS-MARINE EN MEDITERRANEE, la photo de Jania rubens est en fait Tricleocarpa fragilis).

Origine des noms

Origine du nom français

Il est d'usage pour les végétaux de franciser le nom de genre et de traduire le nom d'espèce latin.

Origine du nom scientifique

trich = poil, carpa = fruit.
Tricleocarpa se réfère à la présence de filaments stériles (paraphyses) dans les organes reproducteurs (cystocarpes*).
fragilis car ses ramifications calcifiées creuses sont fragiles.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Rhodobionta / Rhodophyta Rhodobiontes Algues rouges, pour la plupart marines.
Sous-embranchement Eurhodophytina
Classe Florideophyceae Floridéophycées

Thalle élaboré formé de fins filaments branchés ou en lames.

Sous-classe Nemaliophycidae Némaliophycidées
Ordre Nemaliales Némaliales Les thalles sont ramifiés, cylindriques ou légèrement aplatis.
Famille Galaxauraceae Galaxauracées Les ramifications cylindriques sont creuses.
Genre Tricleocarpa
Espèce fragilis

Nos partenaires