Passerine hérissée

Thymelaea hirsuta | (L.) Endl.

N° 4237

Méditerranée, Atlantique proche

Clé d'identification

Arbrisseau pouvant atteindre 1,2 m de hauteur, aux tiges très ramifiées et pendantes
Jeunes rameaux recouverts d'un duvet épais
Feuilles ovales et épaisses appliquées sur les rameaux, à face visible verte et glabre et à face apprimée velue
Fleurs de couleur jaunâtre en groupe dense de 2 à 5 aux extrémités des rameaux latéraux
Sur sols sableux ou rocailleux pauvres en eau et souvent soumis aux embruns

Noms

Autres noms communs français

Passerine hirsute, thymélée

Noms communs internationaux

Spazzaforno, timelea barbosa (I), Bufalaga marina (E), Brufalaga, pala marina (Catalan), Haariger Vogelkopf (D), Mundulacciu (Corse), Mitnan (Arabe)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Passerina hirsuta L., 1753
Passerina metuan Forssk., 1775
Passerina polygalifolia Lapeyr., 1813
Tartonia ovatifolia Raf., 1840
Piptochlamys hirsuta (L.) C.A.Mey., 1843
Thymelaea hirsuta (L.) Endl., 1847 var. hirsuta
Thymelaea hirsuta var. polygalifolia (Lapeyr.) Endl., 1848
Sanamunda tomentosa Zumagl., 1849
Passerina telonensis Gand., 1875
Passerina hirsuta proles polygalifolia (Lapeyr.) Rouy, 1910
Daphne hirsuta (L.) Samp., 1947

Distribution géographique

Méditerranée, Atlantique proche

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord, Méditerranée française

La passerine hérissée est une espèce de Méditerranée, surtout présente dans sa partie occidentale. On la rencontre aussi en Grèce et dans la péninsule du Sinaï. Sa répartition déborde sur l'Atlantique proche : sud du Portugal et côtes du Maroc.

Biotope

La passerine hérissée pousse sur des sols sableux ou rocailleux pauvres en eau et souvent soumis aux embruns.

Description

La passerine hérissée est un arbrisseau pouvant atteindre 1,2 m de hauteur, aux tiges très ramifiées et pendantes. Les jeunes rameaux sont recouverts d'un duvet épais (tomenteux*). Les feuilles sont de forme ovale, épaisses et petites, de 10 mm de longueur maximale, appliquées sur la tige. La face visible (inférieure) est verte et glabre*, la face cachée (supérieure) est recouverte d’un duvet blanc cotonneux.

Les fleurs sont de couleur jaunâtre de 4 mm de longueur maximale. Elles possèdent 4 pétales. Elles sont en groupe dense de 2 à 5 aux extrémités des rameaux latéraux. Le fruit est glabre, de forme ovale.

Alimentation

Comme tout végétal, la passerine hérissée élabore sa matière organique carbonée par photosynthèse* à partir de dioxyde de carbone, en utilisant la lumière comme source d'énergie. Son système racinaire lui permet d'absorber l'eau et les éléments minéraux.

Reproduction - Multiplication

La floraison s'étale d'octobre à mai. L'espèce montre une sexualité complexe. Elle est en général dioïque* (il existe des individus mâles et des individus femelles), parfois monoïque* et dans ce cas les individus peuvent changer de sexe au cours de leur vie. La pollinisation est assurée par des insectes (entomogame*). Les fleurs sont regroupées à l'extrémité des rameaux de l'année.

Vie associée

La passerine hérissée est représentative, en particulier en France méditerranéenne, de groupements végétaux dits « semi-halophiles ». Elle partage son habitat avec d'autres plantes littorales telles que des immortelles (Helichrysum spp.), l’astragale de Marseille (Astragalus tragacantha), l’astérolide maritime (Pallenis maritima), le lotier faux-cytise (Lotus cytisoides), etc.

Divers biologie

Les racines peuvent descendre jusqu'à 3,5 m de profondeur, permettant à cette plante de vivre dans des zones désertiques.

Informations complémentaires

La passerine hérissée est utilisée comme plante médicinale au Maroc et en Tunisie, où elle entre dans la composition de purgatifs et d'emplâtres. Elle contient des molécules toxiques de la famille des diterpènes qui la rendent impropre à la consommation humaine et animale. Certains de ces diterpènes ont été testés pour leurs propriétés anticancéreuses.

La plante est utilisée en artisanat pour fabriquer des cordes et des objets manufacturés dans les pays du Moyen-Orient.

Réglementation

La passerine hérissée est inscrite depuis 2019 au statut LC (Least Concern, soit préoccupation mineure) sur la Liste rouge de la flore vasculaire de France métropolitaine. Elle est aussi listée depuis 2015 au statut LC sur la Liste rouge régionale de la flore vasculaire de Corse.

Cette espèce est protégée depuis 2015 en Languedoc Roussillon et en Provence-Alpes Côtes d'Azur (Article 1 de la liste des espèces végétales protégées : "Afin de prévenir la disparition d'espèces végétales menacées et de permettre la conservation des biotopes correspondants, sont interdits, en tout temps, sur le territoire de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, la destruction, la coupe, la mutilation, l'arrachage, la cueillette ou l'enlèvement, le colportage, l'utilisation, la mise en vente, la vente ou l'achat de tout ou partie des spécimens sauvages des espèces ci-après énumérées.
Toutefois, les interdictions de destruction, de coupe, de mutilation et d'arrachage ne sont pas applicables aux opérations d'exploitation courante des fonds ruraux sur les parcelles habituellement cultivées.").

Origine des noms

Origine du nom français

Le nom de passerine vient des oiseaux passereaux qui mangent les graines de cette famille de plantes. Passerina est le premier nom de genre qui a été attribué à cette espèce par Linnée.

Origine du nom scientifique

Thymelaea : ce nom de genre vient directement du grec [θυμ·ελαία] = thymélée. Une plante de la famille des Thymeléacées était déjà connue des anciens qui l'utilisaient pour les vertus laxatives de ses baies.

hirsuta : du latin [hirsutus] = hérissé, avec des piquants. Adjectif souvent attribué aux espèces velues.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Magnoliophyta Angiospermes Plantes à fleurs dont les graines fécondées sont renfermées dans un fruit.
Classe Equisetopsida Equisetopsida
Sous-classe Magnoliidae Magnioliales
Ordre Malvales Malvales
Famille Thymelaeaceae Thymeléacées
Genre Thymelaea
Espèce hirsuta

Nos partenaires