Sporobole piquant

Sporobolus pungens | (Schreb.) Kunth

N° 4256

Méditerranée, rare en Atlantique

Clé d'identification

Plante herbacée vivace de 10 à 30 cm de hauteur
Rhizomes longs et traçants, à une dizaine de cm de profondeur dans le sable ou les fissures des roches
Feuilles nombreuses, disposées dans un seul plan, de couleur vert-glauque, enroulées et pointues
Inflorescence pyramidale de 6,5 cm de longeuur maximale, à l'extrémité d'une tige
Epillets mesurant 3 mm de longueur, chacun portant une petite fleur unique de couleur verte ou violette
Sur les hauts de plages et les rochers littoraux recouverts ou infiltrés de sable

Noms

Noms communs internationaux

Prickly drop-seed grass (GB), Gramigna delle spiagge (I), Cañota, esporobolus (E), Esporòbol arenari, esporòbol, gram de platja (Catalan)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Agrostis pungens Schreb., 1772
Sporobolus arenarius (Gouan) Duval-Jouve, 1869
Sporobolus virginicus var. arenarius (Gouan) Maire, 1941
Sporobolus virginicus sensu Guin. & R.Vilm., 1978 non (L.) Kunth, 1829

Distribution géographique

Méditerranée, rare en Atlantique

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

Le sporobole piquant est une plante native de Méditerranée. Elle est aussi présente dans l'Atlantique proche, où elle est néanmoins assez rare.

Biotope

Le sporobole piquant est une espèce psammophile*. Il se rencontre sur les hauts de plages et les rochers littoraux plus ou moins recouverts ou infiltrés de sable. C'est une espèce pionnière fréquentant toutefois les zones où le sable est peu mobile.

Description

Le sporobole piquant est une plante herbacée vivace* ayant des tiges raides de 10 à 30 cm de hauteur. Les rhizomes* sont longs et traçants*, s'étalant à une dizaine de cm de profondeur dans le sable ou les fissures des roches. Les feuilles sont nombreuses et disposées dans un seul plan. Elles sont de couleur vert-glauque, enroulées et pointues, de 2 à 10 cm de long et 2 à 5 mm de large. La ligule* est remplacée par une rangée de poils de 0,3 mm de longueur.

L'inflorescence* se dresse à l'extrémité d'une tige. Elle est de forme pyramidale, pouvant atteindre 6,5 cm de longueur. Elle est formée d'épillets* mesurant 3 mm de longueur, chacun portant une petite fleur unique de couleur verte ou violette.

Alimentation

Comme tout végétal, le sporobole piquant élabore sa matière organique carbonée par photosynthèse* à partir de dioxyde de carbone, en utilisant la lumière comme source d'énergie. Son système racinaire lui permet d'absorber l'eau et les éléments minéraux.

Reproduction - Multiplication

La floraison a lieu de juillet à octobre. Les fleurs sont hermaphrodites*. La pollinisation est anémogame* (assurée par le vent). Les graines tombent par gravité et germent sur place (barochores).

Vie associée

Le sporobole piquant vit en communauté avec d'autres plantes du littoral sableux, présentes sur les dunes mobiles telles que l'oyat (Ammophila arenaria), l'anthémis maritime (Anthemis maritima), le cakilier maritime (Cakile maritima), le chiendent à feuilles de jonc (Elytrigia juncea), le panicaut maritime (Eryngium maritimum), la criste marine (Crithmum maritimum), la giroflée des dunes (Matthiolia sinuata), l'euphorbe des sables (Euphorbia paralias), le liseron des dunes (Convolvulus soldanella), le diotis blanc (Achillea maritima), la luzerne marine (Medicago marina), la renouée martitime (Polygonum maritimum), ...

Quand le sable est très mobile, il se fixe après l'installation d'autres plantes telles que l'oyat.

Réglementation

Cette espèce est listée depuis 2019 sous le statut LC (Least Concern soit préoccupation mineure) dans la liste rouge nationale des plantes vasculaires* de France métropolitaine et depuis 2015 dans la liste régionale de Corse.

Elle est par ailleurs listée dans l'article 1 de la liste des organismes nuisibles dont l'introduction est interdite en Nouvelle-Calédonie.

Origine des noms

Origine du nom français

Sporobole piquant est la francisation du nom scientifique.

Origine du nom scientifique

Sporobolus : du grec [spora] = ensemencement, semence et [bolè] = action de laisser tomber (ses graines), soit qui ensemence en laissant tomber, ce qui est propre à une plante barochore.

pungens : du latin [pungo] = piquer.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Magnoliophyta Angiospermes Plantes à fleurs dont les graines fécondées sont renfermées dans un fruit.
Classe Equisetopsida Equisetopsida
Sous-classe Magnoliidae Magnioliales
Ordre Poales Poales
Famille Poaceae Poacées Graminées.
Genre Sporobolus
Espèce pungens

Nos partenaires