Eponge rameaux de chocolat

Raspailia (Raspailia) ramosa | (Montagu, 1814)

N° 1341

Manche, Atlantique Nord-Est

Clé d'identification

Rameaux digitiformes
Aspect hispide
Couleur brun foncé
Couverte de matière en suspension

Noms

Noms communs internationaux

Chocolate finger sponge (GB)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Spongia ramosa Montagu, 1818
Dictyocylindrus ramosus (Montagu, 1818)
Dictyocylindrus pumilus Bowerbank, 1866
Raspailia pumila (Bowerbank, 1866) (considérée par certains spécialistes comme une espèce à part entière)

Distribution géographique

Manche, Atlantique Nord-Est

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

Cette espèce est présente en Manche (côtes du Royaume Uni, côtes belges et françaises), ainsi que dans l’Atlantique Nord-Est (Finistère, golfe du Morbihan).

Biotope

L’éponge rameaux de chocolat est une espèce commune. Elle affectionne les surplombs et les zones de l’étage infralittoral où la turbidité et les courants sont forts.

Description

Cette éponge dressée forme des touffes de rameaux digitiformes qui se divisent irrégulièrement. Ces derniers, couverts de poils rudes et épars, en fait des spicules longs et épais, agglutinent vase et matière en suspension. Ceci lui donne cet aspect hispide* et grisâtre qui maquille la couleur réelle des branches qui est marron ou rouge-brun foncé. Son aspect général est velouté ; sa consistance ferme et élastique. Les oscules sont bien visibles, éparpillés le long des rameaux. Sa taille oscille entre 10 et 20 cm de hauteur, le diamètre des branches, de la même épaisseur de la base au sommet, ne dépassant pas 1 cm.

Espèces ressemblantes

Stelligera stuposa : de consistance plus molle, ses rameaux sont plus fins et sa couleur est jaune.
Raspailia (Clathriodendron) hispida : ses rameaux sont plus fins et sa couleur est jaune.

Alimentation

Les éponges sont des animaux filtreurs qui se nourrissent de microparticules : bactéries, algues unicellulaires, débris organiques, ne dépassant pas en général 3 microns. Le courant d’eau nécessaire est créé par le mouvement de cellules ciliées spécifiques des éponges : les choanocytes*.

Reproduction - Multiplication

La reproduction peut être sexuée ou asexuée.
- Sexuée : par œufs et spermatozoïdes, aboutissant à la naissance d’une larve ciliée nageuse qui se fixe rapidement pour donner une nouvelle éponge. Les éponges sont hermaphrodites, les gamètes mâles et femelles d’une même éponge ne sont pas expulsés au même moment, et ce, afin d'éviter l'autofécondation.
Cette éponge est ovipare* et donne naissance à une larve ciliée remplie de cellules semblables, dite de type « parenchymella» ou « parenchymula», qui se fixera sur son support après quelques jours de vie pélagique. Sa période de reproduction, relativement courte, se manifeste en août et septembre (Cl. Lévi) mais peut varier d’une année à l’autre selon les conditions météorologiques.
- Asexuée : par bourgeonnement ou bouturage de fragments qui se détachent de l’éponge mère pour se fixer un peu plus loin.
Les éponges ont une forte capacité de régénération.

Vie associée

Le dédale de ses branches est propice à la présence de petits crustacés, annélides polychètes errantes ou échinodermes (ophiures).

Divers biologie

Les spicules mégasclères* sont des subtylostyles, aiguilles droites munies d'une petite tête, de grande taille (900 à 1600 µm) et des acanthostyles* épineux (90 à 125 µm). De petits spicules courbes et minces, les styloïdes, de 350 µm de long, forment de petites brosses qui entourent les longs spicules qui dépassent de la surface de l’éponge.

Informations complémentaires

Certains auteurs considèrent Raspailia ramosa et Raspailia pumila comme deux espèces différentes.

En laboratoire, une expérience montre que cette éponge, en présence d’alcool, donne un liquide vert qui colore le papier en violet.

Origine des noms

Origine du nom français

Rameaux de chocolat : la couleur des branches, marron à brun rouge fait penser à la couleur du chocolat.

Origine du nom scientifique

Raspailia : dédié à François-Vincent Raspail, médecin, naturaliste et chimiste français (1794-1878).

ramosa : du latin [ramosus] = branchu, rameaux, qui a plusieurs branches.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Porifera Spongiaires / Eponges Organismes exclusivement aquatiques, filtreurs, fixés au substrat, de formes variables, et percés d'orifices inhalants (ostioles ou pores) et exhalants (oscules).
Classe Demospongiae Démosponges

Eponges dont la charpente est constituée de spicules siliceux (différenciés en méga- et microsclères) et de collagène dispersé ou structuré en fibres de spongine. Ovipares ou vivipares, larve typique = parenchymella.

Sous-classe Heteroscleromorpha Hétéroscléromorphes
Ordre Axinellida Axinellides
Famille Raspailiidae Raspailiidés Surface hispide. Présence dans l’ectosome de petits styles disposés en bouquets autour de grands styles ou oxes proéminents.
Sous-famille Raspailiinae Raspailiinés
Genre Raspailia (Raspailia)
Espèce ramosa

Nos partenaires