Platax à nageoires jaunes

Platax pinnatus | (Linnaeus, 1758)

N° 832

Pacifique Ouest tropical

Clé d'identification

Corps argenté à jaunâtre, arrondi, atteignant 45 cm de diamètre
1 bande verticale noire au niveau de l'œil et une au niveau des nageoires pectorales
Bouche proéminente chez les adultes
Nageoires dorsale, caudale et anale jaunes avec une marge noire

Noms

Autres noms communs français

Poule d'eau (nom également utilisé pour Platax orbicularis)

Noms communs internationaux

Dusky batfish, pinnate spadefish, shaded batfish, long-finned batfish (GB), Pesce pipistrello pinnato (I), Plaxta de cara roja (E), Rotsaum-Fledermausfisch, Spitzmaul-Fledermausfisch (D)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Chaetodon pinnatus Linnaeus, 1758

Distribution géographique

Pacifique Ouest tropical

Zones DORIS : Indo-Pacifique

Le platax à nageoires jaunes n'est présent que dans l'océan Pacifique, de l'Indonésie aux îles Salomon, Fidji et les Vanuatu et du sud du Japon à la Grande Barrière de Corail (Australie) et la Nouvelle-Calédonie. Certaines observations de ce platax dans l'océan Indien doivent être vérifiées mais il est probable qu'il ne s'agisse pas de cette espèce.

Biotope

Platax pinnatus vit dans les récifs coralliens, en général près des grottes, des surplombs et des pentes externes entre 2 et 20 m de profondeur. Les juvéniles fréquentent les eaux peu profondes, dans les mangroves ou les lagons abrités, souvent cachés dans des trous ou sous des surplombs.

Description

Le platax à nageoires jaunes est un poisson au corps arrondi, fortement comprimé latéralement et pouvant atteindre 45 cm de diamètre. Il est de couleur argentée à jaune, avec une bande noire verticale au niveau de l'œil et une au niveau de la nageoire pectorale. Suivant son état d'excitation ou d'activité (de nuit, en période de reproduction, en posture pour se faire déparasiter…) la coloration générale peut devenir plus ou moins foncée. La bouche est petite, proéminente chez les gros individus. Les dents fines et plates sont tricuspides*, la pointe du milieu étant la plus grande. Il y a 4 pores au niveau de la mâchoire inférieure. Les nageoires pelviennes sont noires. Les nageoires dorsale (5-6 épines, 34-37 rayons mous), anale (3 épines, 24-28 rayons mous) et caudale sont jaunes bordées de noir.



Les individus âgés ont un front bombé. Les juvéniles ont des nageoires anale et dorsale plus développées et une coloration noire avec un liseré brillant orange qui fait le tour du corps. Ils sont mimétiques de certains vers plats. Les subadultes prennent la coloration des adultes mais gardent les nageoires anale et dorsale plus longues, et le liseré orange.

Espèces ressemblantes

Il existe 4 autres espèces de platax très proches mais seul P. pinnatus a une bouche proéminente :



- Platax teira : mais celui-ci possède une tache noire, juste devant la nageoire anale, sur le disque, des nageoires pelviennes entièrement jaunes et le front marque une cassure.
- Platax boersii
: présent uniquement dans l'ouest du Pacifique (des Philippines à l'Indonésie et Palau), a souvent une coloration plus argentée, des bandes noires beaucoup moins marquées et quelquefois des points noirs sur le corps.
- Platax orbicularis : présent dans tout l'Indo-Pacifique, a un corps argenté, la base des nageoires pelviennes jaune et très souvent de petites taches noires sur les flancs.
- Platax batavianus : présent dans le Pacifique Ouest, il a une coloration grise et pas de marge noire sur les nageoires dorsale, caudale et anale.



Enfin, il est possible de confondre ce platax avec les poissons-disques (Drepane longimana et D. punctata). Ceux-ci ont une forme similaire au platax, mais sont de couleur gris uniforme, ont une bouche dirigée vers le bas et des nageoires pectorales plus longues (allant presque jusqu'au pédoncule caudal).

Alimentation

Platax pinnatus se nourrit d'algues et de plancton gélatineux.

Reproduction - Multiplication

Les sexes sont séparés et il n'y a pas de dimorphisme* sexuel. Platax pinnatus est ovulipare* et la fécondation est externe, en pleine eau. Les larves sont pélagiques quelques jours puis subissent leur dernière métamorphose et le juvénile entame sa vie près du fond.

Divers biologie

Platax pinnatus est généralement solitaire mais il peut se regrouper en larges bancs lorsqu'il se déplace sur des zones dégagées.

Origine des noms

Origine du nom français

Platax : reprise du nom scientifique ; à nageoires jaunes, en référence à ses nageoires dorsale, caudale et anale qui sont souvent jaunes.

Origine du nom scientifique

Platax : du grec [platos] = plat, large,



pinnatus : du latin [pinnatus] = qui a des ailes, des plumes, en rapport avec ses longues nageoires, surtout chez les juvéniles.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Super classe Osteichthyes Ostéichthyens Vertébrés à squelette osseux.
Classe Actinopterygii Actinoptérygiens Ossification du crâne ou du squelette tout entier. Poissons épineux ou à nageoires rayonnées.
Sous-classe Neopterygii Teleostei Néoptérygiens Téléostéens Poissons à arêtes osseuses, présence d’un opercule, écailles minces et imbriquées.
Super ordre Acanthopterygii Acanthoptérygiens Rayons épineux aux nageoires, écailles cycloïdes ou cténoïdes, présence d'une vessie gazeuse et pelviennes thoraciques ou jugulaires, sans être systématiquement présents, sont des caractères que l'on ne rencontre que chez les Acanthoptérygiens.
Ordre Perciformes Perciformes Nageoires pelviennes très rapprochées des nageoires pectorales.
Sous-ordre Acanthuroidei Acanthuroïdes Poissons-chirurgiens.
Famille Ephippidae Ephippidés
Genre Platax
Espèce pinnatus

Nos partenaires