Sangsue géomètre

Piscicola geometra | (Linnaeus, 1758)

N° 331

Europe occidentale à Sibérie orientale

Clé d'identification

Taille jusqu'à 5 cm
Sangsue allongée, fine, cylindrique
Deux ventouses d'un diamètre très supérieur à celui du corps
Striée horizontalement de bordeaux sur fond gris à beige
Deux paires d'yeux

Noms

Autres noms communs français

Sangsue piscicole

Noms communs internationaux

Fish leech (GB), Gemeiner Fischegel (D), Vissebloedzuiger (NL)

Distribution géographique

Europe occidentale à Sibérie orientale

Zones DORIS : Eau douce d'Europe

Europe occidentale.

Biotope

Elle vit en eau peu profonde sur les plantes des lacs et des cours d'eau, sauf sur les parties amont de ceux-ci.

Description

Piscicola geometra est une sangsue qui peut atteindre 50 mm de longueur. Elle est allongée, fine, cylindrique et possède deux paires d'yeux. Les deux ventouses ont un diamètre très supérieur à celui du corps. Elle est striée horizontalement de bordeaux sur fond gris à beige.
Elle se déplace comme des chenilles arpenteuses : elle détache la ventouse antérieure, étire son corps vers l'avant, et fixe cette ventouse, détache la ventouse postérieure et en arquant le corps, la place près de la ventouse avant, et ainsi de suite. Mais elle peut aussi nager rapidement en ondulant le corps.

Espèces ressemblantes

L'identification à partir de photos peut être difficile voire impossible car il existe en France quatre autres espèces ayant une apparence très proche : P. siddalli, P. haranti, Cystobranchus respirans et Caspiobdella fadejewi.

Alimentation

Piscicola geometra suce le sang des poissons. Sa technique :
• Elle est ancrée par la ventouse arrière sur la végétation (comme un bâtonnet) ;
• Ses récepteurs visuels et chimiques sont très développés : lorsqu'une ombre passe dans son champ de perception, elle se déplace en direction de l'ombre ; de même un bâton frotté contre un poisson l'attire ;
• Elle nage rapidement vers les poissons qui passent à proximité ;
• Elle a une trompe musculaire qui peut s'étendre et pénétrer dans le poisson ;
• Grâce à l'hirudine contenue dans sa salive, elle empêche le sang de coaguler.
Elle peut jeûner pendant plusieurs mois.

Reproduction - Multiplication

Piscicola geometra est hermaphrodite. La fécondation est interne. A l'époque de la reproduction (d'avril à juillet), il se forme une protubérance à l'avant du corps (le clitellum) où les œufs sont enfermés individuellement dans des cocons bruns de 1 à 1,5 mm. Ces cocons sont ensuite collés sur les végétaux.
Pas de reproduction asexuée et la faculté de régénération est assez faible en comparaison des oligochètes.

Divers biologie

Les observations effectuées dans la nature et en conditions de laboratoire prouvent que le cycle de vie de P. geometra comporte une génération par an, la durée de vie est d'un an.
En hiver, elle survit engourdie et enfouie dans la vase.

Informations complémentaires

Piscicola geometra peut fortement infester des élevages de truites et de carpes, causant de l'anémie ainsi qu'une contamination bactérienne des blessures faites sur la peau des poissons.

Origine des noms

Origine du nom français

Sangsue : du latin [sanguis] = le sang et du latin [suga] = je suce.

Origine du nom scientifique

Piscicola : car elle parasite les poissons
geometra : du latin [geometres] = géomètre car elle se déplace comme une chenille arpenteuse et rappelle l'arpentage des géomètres.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Annelida Annélides Vers segmentés (annelés) à section cylindrique, à symétrie bilatérale constitués d’anneaux identiques. Le premier segment porte la bouche et le dernier l’anus. Nombreuses formes marines, dulcicoles ou terrestres, libres ou parasites.
Classe Clitellata Clitellates Annélides hermaphrodites, dont quelques segments sont enveloppés dans une enveloppe glandulaire.
Sous-classe Hirudinea Hirudinées / Achètes Annélides aquatiques, principalement d'eau douce, sans soies ni parapodes, mais possédant une ventouse postérieure et parfois une antérieure. Ectoparasites d'animaux aquatiques et de vertébrés terrestres.
Ordre Rhynchobdellida Rhynchobdelliformes

Sangsues sans mâchoires, à trompe dévaginable, marines ou d'eau douce. Appareil circulatoire différencié. Toutes sont aquatiques.

Famille Piscicolidae Piscicolidés

(syn. : Ichthyobdellidae) Corps cylindrique. Ventouse antérieure bien visible en forme de cloche. Habitats marins, parasites de poissons.

Genre Piscicola
Espèce geometra

Nos partenaires