Requin féroce

Odontaspis ferox | Risso, 1810

N° 4906

Méditerranée, Atlantique, Indo-Pacifique, Terres antarctiques françaises

Clé d'identification

Corps massif et trapu pouvant mesurer jusqu’à 5,2 m de long
Dentition proéminente avec des dents en forme de poignards
Premier aileron dorsal proche des nageoires pectorales
Dos de couleur moyennement grise ou gris-marron et un ventre de couleur gris pâle ou blanche
Museau long et conique avec une bouche qui arrive derrière les yeux
Grands yeux avec une pupille ronde totalement noire

Noms

Autres noms communs français

Squale féroce

Noms communs internationaux

Smalltooth sand tiger,tiger ragged-tooth, bumpytail ragged-tooth shark (GB), Solrayo, tiburón dientes de perro (E), Kleinzahn-Sandtigerhai, Schildzahnhai (D), Triglochide feroce, squalo feroce, cagnaccio (I)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Squalus ferox Risso, 1810
Carcharias ferox (Risso, 1810)
Odontaspis herbsti Whitley, 1950

Distribution géographique

Méditerranée, Atlantique, Indo-Pacifique, Terres antarctiques françaises

Zones DORIS : 1 Europe (côtes françaises), 1.2 [Méditerranée française], 1.1 [Atlantique Nord-Est, Manche et mer du Nord françaises], 4 Indo-Pacifique, 4.1 [Terres antarctiques françaises]

Le requin féroce est présent dans les eaux chaudes des océans Atlantique et Indo-Pacifique.
Dans la zone DORIS, le requin féroce est présent en Nouvelle-Calédonie, dans les îles Éparses (TAAF) et de façon exceptionnelle en France métropolitaine sur la côte Atlantique (un échouage observé dans le Morbihan en 2013). Il est observé en Méditerranée où plusieurs captures ont été enregistrées.

Biotope

Le requin féroce est une espèce qui vit généralement près des grands fonds, entre 400 m et 500 m de profondeur. Il peut être exceptionnellement rencontré lorsque les femelles gestantes (en état de grossesse) se rapprochent de la surface.

Description

Le requin féroce a un corps massif et trapu et peut mesurer jusqu'à 5,2 m avec une taille généralement autour de 4 m et peut peser plus de 500 kg. Il présente une couleur grise ou gris marron foncé sur le dos avec des reflets métalliques et parfois des taches rougeâtres. La couleur est plus claire sur le ventre.
Il possède un museau long, conique. La bouche, disposée en position inférieure, est garnie de dents (cuspides*) proéminentes pointues visibles même lorsqu'elle est fermée, ce qui lui donne un air menaçant. Il nage la gueule ouverte pour s’oxygéner. Ses spiracles* sont très petits.
Les nageoires sont plutôt courtes, larges et arrondies et le premier aileron dorsal débute au-dessus de l’apex* libre ou de la marge interne des nageoires pectorales. La seconde nageoire dorsale a une forme et une taille proches ou équivalentes à la première. La nageoire anale est semblable à la seconde dorsale. L'apex des nageoires est foncé chez les juvéniles. La nageoire caudale, asymétrique, possède un pédoncule* haut et court.
Les yeux sont grands avec une pupille ronde totalement noire et dépourvus de paupières protectrices (membranes nictitantes*).

Espèces ressemblantes

Parmi les requins trapus ayant des dents proéminentes, une confusion avec le requin-taureau (Carcharias taurus) est possible. Cependant, le requin féroce a une taille plus grande, un museau plus court et possède des yeux plus grands.

Alimentation

Le requin féroce se nourrit de calmars, de crustacés et de petits poissons osseux.

Reproduction - Multiplication

Le requin féroce semble être ovovivipare* avec un cannibalisme in utero (adelphophagie*). A maturité sexuelle, les mâles mesurent 2,75 m et les femelles 3,50 m. Les femelles gestantes se rapprochent de la surface et sont marquées de morsures causées par les mâles, principalement aux nageoires pectorales. Elles donnent naissance à un ou deux petits mesurant environ 1 m.

Vie associée

Le requin féroce peut être parasité par des Cestodes (Litobothrium gracile et Pintneriella musculicola) et des Copépodes (Nemesis lamna).

Divers biologie

La formule dentaire* est : 23 à 27 – 23 à 27 / 18 à 24 – 18 à 24.

Informations complémentaires

Le requin féroce est un animal gracieux, lent et paisible qui ne présente aucun danger envers l’homme (aucun accident répertorié). Les observations sont très rares.
La nageoire caudale est souvent détériorée, avec un aspect filamenteux. Ceci est typique des requins à faible déplacement et à vitesse lente.
Il faut éviter les lumières violentes (flashs, phares, ...) car son œil, non protégé de paupière, est assez fragile.

Réglementation

Le statut de conservation établi par l'UICN* est "vulnérable". Il est souvent pêché par accident (palangres et chaluts avec filets de fonds dérivants).

Le requin féroce est inscrit en annexe II (Liste des espèces en danger ou menacées) de la convention de Barcelone (Convention pour la Protection de l'environnement marin et de la région côtière de la mer Méditerranée).

Origine des noms

Origine du nom français

Requin féroce : ce nom fait référence à sa dentition proéminente qui lui donne un air menaçant.

Origine du nom scientifique

Odontaspis : du grec [odonto] = dent et [aspis] = bouclier, en référence à sa dentition proéminente.

ferox : latin [ferox] = cruel, féroce, en référence à son air menaçant.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Classe Elasmobranchii
Ordre Lamniformes Lamniformes Requins maquereau : 2 nageoires dorsales, une nageoire "anale", 5 branchies, des yeux sans membrane protectrice, bouche étendue derrière les yeux.
Famille Odontaspididae Odontaspididés Requins de sable. Possèdent une dentition en forme de poignards qui saillent hors de la bouche.
Genre Odontaspis
Espèce ferox

Nos partenaires