Anémone envahissante

Nemanthus annamensis | Carlgren, 1943

N° 1389

Indo-Pacifique tropical, mer Rouge

Clé d'identification

Petite anémone à la base très large
Couleur variable
Striations radiales sur le disque et ponctuations sur les tentacules
Vit sur des animaux sessiles branchus (coraux, gorgones…)

Noms

Autres noms communs français
Anémone corallimorphe ornée, anémone encroûtante parasite
Noms communs internationaux
Gorgonian wrapper, colonial anemone, tiger anemone (GB), Schmarotzer-Krustenanemone (D), Overgroeiende anemoon (NL)
Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Dans les guides, on trouve souvent cette anémone sous le nom de Nemanthus nitidus, qui est une espèce ressemblante d'une autre aire géographique (eaux froides du Pacifique Est).

Distribution géographique

Indo-Pacifique tropical, mer Rouge

Zones DORIS : Indo-Pacifique

Pacifique Ouest (Nouvelle-Calédonie, îles Mariannes), mer de Chine Méridionale (Philippines, Cambodge, Viet-Nam, Singapour), océan Indien (Indonésie), mer Rouge.

Biotope

On rencontre cette anémone sur les axes des gorgones, coraux noirs, et autres animaux sessiles* et branchus. Elle peut recouvrir entièrement une branche déjà morte ou causer la mort des tissus vivants de son support.

Description

Cette anémone mesure entre 1 et 3 cm de haut. La base de la colonne est large et se rétrécit vers le sommet. La couleur est variable, de blanc à crème mais aussi jaune, orange et rouge.
Les tentacules* et le disque oral peuvent se rétracter dans le haut de la colonne. Ils sont de couleur plus claire que celle de la colonne.

À la loupe, on peut observer des striations radiales sur le disque et de fines ponctuations et taches claires sur les tentacules, correspondant aux cnidocystes*.
D'après certains chercheurs, les variantes de couleurs pourraient correspondre à des espèces ou sous-espèces distinctes.

Espèces ressemblantes

Une fois son support entièrement recouvert, la colonie de Nemanthus annamensis peut être confondue avec une colonie corallienne, d'où sa qualification d'anémone corallimorphe.

Il y a deux autres espèces de Nemanthus (nitidus et californicus), mais aucune ne vit dans la même zone géographique.

Alimentation

Cette anémone est réputée étendre ses tentacules de nuit pour se nourrir, bien qu'elle ait été observée ouverte de jour. Comme de nombreuses anémones, elle est carnivore et capture les petites proies (zooplancton*) imprudentes qui passent à portée de ses tentacules armés de cellules contenant un poison, les cnidocytes*.

Reproduction - Multiplication

La reproduction peut être sexuée ou asexuée (non par scissiparité*, mais par bourgeonnement d'excroissances au niveau du pied).

Vie associée

Cette anémone vit sur les gorgones (notamment du genre Ctenocella) et coraux branchus. Suivant les auteurs, elle est considérée comme épibionte* ou commensale* de son hôte.

Informations complémentaires

Cette espèce peut être acclimatée en aquarium, à condition d'être introduite avec son support. Elle peut alors être nourrie avec du plancton* d'élevage.

A Sulawesi, au début du siècle, les guides ne savaient pas ce qu'était cette anémone envahissante et le site où elle se répandait était simplement appellé Bati puti, la pierre blanche...

Origine des noms

Origine du nom français

Anémone envahissante, encroûtante ou parasite : du fait de sa tendance à recouvrir des gorgones ou coraux branchus.
Anémone corallimorphe ornée : en raison de la ressemblance avec des colonies coralliennes, et des fines striations et ponctuations sur le disque et les tentacules.

Origine du nom scientifique

Nemanthus : du grec [nèma-] : fil, tissu et [-anthos] = fleur.
Nemanthus peut se traduite par : fleur avec des filaments.
annamensis veut dire de la région d'Annam, soit le Viet-Nam (le suffixe "ensis" désigne un lieu).

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Cnidaria Cnidaires

Organismes aquatiques (marins pour la plupart) libres ou fixés, carnivores, principalement à symétrie radiaire, caractérisés par des cellules urticantes : les cnidocytes. Deux morphologies principales : le polype et la méduse. La larve est une planula.

Classe Anthozoa Anthozoaires Cnidaires exclusivement marins, solitaires ou coloniaux, uniquement sous la forme polype (jamais de phase méduse dans le cycle de vie).
Sous-classe Hexacorallia / Zoantharia Hexacoralliaires / Zoanthaires Anthozoaires coloniaux ou solitaires, tentacules lisses, polypes à symétrie d’ordre 6.
Ordre Actiniaria Actiniaires Polypes solitaires souvent colorés, en général fixés à un substrat dur par un large disque pédieux. Organismes parfois mobiles.
Sous-ordre Nynantheae Thenaria Nynanthées Thenaria
Famille Nemanthidae Némanthidés
Genre Nemanthus
Espèce annamensis

Nos partenaires