Menthe aquatique

Mentha aquatica | L.

N° 1469

Cosmopolite tempéré

Clé d'identification

Odeur caractéristique due au menthol
Tiges à 4 cannelures, violacées, velues, dressés et très ramifiées
Jusqu'à 1 m de hauteur
Feuilles ovales, dentées, pétiolées, opposées par paires, longues de 4 à 8 cm
Fleurs couleur lilas, en grappes très denses
Rhizome rampant

Noms

Autres noms communs français

Menthe sauvage, menthe rouge, baume d'eau, menthe aux grenouilles

Noms communs internationaux

Water mint, marsh Mint, wild Mint, bergamot mint (GB), Menta acquatica, menta acquaiola, mentha d'acqua (I), Herba sana d'aigua, hierba buena morisca, menta acuática, menta d'aigua (E), Bach-Minze, Bachbalsam, Wasserminze, Wasser-Minze (D), Watermunt (NL)

Distribution géographique

Cosmopolite tempéré

Zones DORIS : Eau douce d'Europe, Atlantique Nord-Ouest

Cette plante est originaire d'Europe Méridionale.
Vers 1750, on commence à la cultiver dans le comté de Mitcham (Surrey) en Angleterre. De là, elle diffuse en Asie, Amérique du Nord et Australie.
Aujourd'hui, elle est présente et cultivée dans presque toutes les parties tempérées de la planète. Elle est parfois présente dans des pays au climat tropical.
Présente dans toute la France.

Biotope

La menthe aquatique pousse dans les bois et surtout dans les marécages et au bord des rivières, ce qui explique le terme aquatique.
C'est une plante vivace* qu'on rencontre de mai à octobre, jusqu'à une altitude de 1700 mètres.

Description

Une odeur caractéristique, fraîche et rafraîchissante due au menthol (alcool terpénique).
Les tiges à 4 cannelures sont violacées, velues et très ramifiées. Elles sont dressées et peuvent atteindre 1 m de hauteur.
Les feuilles sont ovales, dentées, pétiolées, opposées par paires, longues de 4 à 8 cm, de couleur vert pâle souvent teintée de violet.
Les fleurs de couleur lilas (mauve), sont regroupées en grappes très denses. Leur corolle est presque régulière, les 5 pétales soudés forment des têtes arrondies au sommet de la tige.
La menthe aquatique a un rhizome rampant.

Espèces ressemblantes

Le genre Mentha a une classification assez complexe car ses différentes espèces s'hybrident assez facilement entre elles. Ainsi, suivant les auteurs, on trouve entre 15 et 30 espèces.

Alimentation

Comme tous les végétaux, cette plante est autotrophe grâce à la photosynthèse. Elle fabrique sa propre matière organique grâce à l'eau, au dioxyde de carbone et à l'énergie lumineuse.

Reproduction - Multiplication

Reproduction sexuée
Comme beaucoup de plantes, Mentha aquatica est hermaphrodite (à la fois mâle et femelle).
Suivant les régions, la floraison se produit de juin à septembre. La pollinisation se fait par les insectes (entomogame*). Les fruits se divisent en 4 segments qui conservent chacun leur graine. La dispersion de ces graines se fait par les oiseaux, l'eau et le vent.
Reproduction asexuée
La reproduction se fait également par voie végétative grâce à son rhizome rampant.

La menthe se fane en automne et disparaît du paysage jusqu'au printemps suivant.

Vie associée

Les pieds immergés de ces plantes sont le refuge de gastéropodes, de petits crustacés, de bryozoaires, de petits poissons, de tritons et de grenouilles. Ces plantes servent aussi d'ancrage à de nombreux micro-organismes.

Divers biologie

La menthe vit au moins trois ans.

Informations complémentaires

Histoire
On a trouvé des feuilles de menthe séchées dans des pyramides du I° millénaire av JC.
Les Assyriens et les Babyloniens s'en servaient pour les digestions difficiles.
Les Hébreux en faisaient des huiles pour s'en oindre le corps.
Les Romains en aro­matisaient leurs sauces et leurs vins.
Les Grecs l'interdisaient à leurs soldats car « elle inci­te tant à l'amour qu'elle supprime l'envie de querelle ». Ils la considéraient donc aphrodisiaque au contraire d'Hippocrate, d'Aristote et de Pline qui pensaient la menthe « contraire à la génération » (selon la recherche moderne, la menthe est une plante à tendance aphrodisiaque).
Cuisine
La menthe (hachée) est utilisée en assaisonnement de nombreux plats méditerranéens comme par exemple le taboulé.
Elle sert également dans certaines sauces où son piquant et sa fraîcheur en font un exhausteur de goût.
On présente souvent les plats garnis de feuilles fraîches dont ils relèvent la couleur.
On s'en sert également pour « améliorer » des tisanes fades et peu agréables à consommer.
Économie
Le genre Mentha est utilisé pour la production du menthol présent dans des glandes situées sous l'épiderme des feuilles. Depuis 1950, l'Amérique est le plus grand producteur mondial d'essence de menthe.

Origine des noms

Origine du nom français

Traduction du nom scientifique.

Origine du nom scientifique

Mentha : du grec [minthê] = menthe
aquatica : du latin [aquaticus] = aquatique, qui vit dans l'eau, qui vit sur le bord de l'eau.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Magnoliophyta Angiospermes Plantes à fleurs dont les graines fécondées sont renfermées dans un fruit.
Classe Magnoliopsida Dicotylédones Embryons à deux cotylédons*.
Sous-classe Asteridae Astéridées
Ordre Lamiales Lamiales
Famille Lamiaceae Lamiacées
Genre Mentha
Espèce aquatica

Nos partenaires