Crevette Donald Duck

Leander plumosus | Bruce, 1994

N° 4523

Indo-Pacifique tropical Ouest

Clé d'identification

Crevette atteignant 3 cm de longueur
Corps brun clair avec quelques lignes blanches et zones mouchetées
Abdomen fortement coudé
Long rostre épineux + écailles antennaires rappelant un bec de canard
Pattes très fines et transparentes
2 ocelles sur le telson

Noms

Autres noms communs français

Crevette dingue, crevette plumeau, crevette plumée

Noms communs internationaux

Donald Duck shrimp, long nose shrimp, plume shrimp, long snout shrimp (GB), Camarón aguja de mar (E), Gambero dal lungo rostro (I), Felsengarnele (D)

Distribution géographique

Indo-Pacifique tropical Ouest

Zones DORIS : Indo-Pacifique

Cette espèce se rencontre dans l'Indo-Pacifique tropical Ouest. Elle a été observée initialement à Bali, puis décrite à partir d'individus provenant des Maldives. Depuis elle a été trouvée à Mayotte, en Malaisie, en Indonésie (Komodo, Lembeh, Alor ...), aux Philippines, à Guam, à Fidji, aux Mariannes, dans le sud du Japon et en Nouvelle-Calédonie. Elle serait également présente en mer Rouge.

Vos observations, notamment dans l'océan Indien, en dehors des pays cités dans ce paragraphe, seraient les bienvenues et permettraient de mieux connaître cette espèce.

Biotope

Leander plumosus s'observe dans les récifs coralliens, les zones détritiques, les herbiers, les fonds algaux de la surface à environ 20 m de profondeur. On la trouve également dans les zones sableuses agrémentées de quelques pierres, coraux ou éponges pour se cacher. Elle affectionne aussi les bouquets d'hydraires. Sans être cavernicole, elle apprécie les fissures et les trous.

Description

Leander plumosus est une petite crevette atteignant 3 cm de longueur.
Son corps est de couleur orangée à brun clair avec quelques lignes blanches longitudinales. L'abdomen* est fortement coudé, et au niveau de ce coude, se trouve une zone claire mouchetée de brun portant des soies* dressées. Une autre zone mouchetée est présente au début de la queue. Le telson* est de couleur orangée de même que les uropodes* qui portent chacun un ocelle* foncé externe.
Le rostre* épineux est très long et garni de soies, surtout sur sa partie inférieure. Il présente une alternance plus ou moins marquée de zones blanches et rouges. Les antennes* portent de longues écailles antennaires* en forme de lames, de même taille que le rostre et situées juste en dessous. C'est l'ensemble de ces écailles et du rostre poilu qui rappelle un bec de canard et qui a donné le nom commun de cette crevette. Les flagelles* des antennes et les antennules* sont fins et translucides.

Les pattes (ou péréiopodes)* sont très fines et transparentes. La deuxième paire de pattes est plus longue que la première. Ces deux paires se terminent par une petite pince.

Les yeux sont gros et portés de chaque côté de la tête.

Espèces ressemblantes

Avec son ensemble rostre + écaille antennaire très long ressemblant à un bec de canard, Leander plumosus ne peut être confondu avec aucune autre crevette.

Dans le genre Leander, il existe au moins 4 espèces. Leander tenuicornis est plus petite, 2,5 cm de longueur maximum, de couleur brun plus foncé et sans zones mouchetées mais avec 2 ocelles noirs sur chaque flanc. Son rostre est proportionnellement plus court, dépourvu de poils et rappelle davantage une lame de couteau à beurre. C'est également une espèce indo-pacifique. Les autres espèces du genre ont un rostre long mais fin et des écailles antennaires réduites.

Les crevettes du genre Tozeuma sont fines, très allongées avec également une légère bosse sur le dos. Leur rostre est très long et pointu.

Alimentation

Cette crevette se nourrit de détritus mais également de petits vers et de petits crustacés.

Reproduction - Multiplication

Il existe un dimorphisme* sexuel au niveau du rostre qui fait environ 2,5 fois le céphalothorax* chez le mâle contre environ 1,75 fois chez la femelle.
La reproduction n'a pas été étudiée chez cette espèce. Les femelles portent les œufs sous leur abdomen. Ils sont de couleur blanchâtre à jaunâtre.

Divers biologie

C'est une espèce solitaire.

Informations complémentaires

Cette espèce, décrite seulement en 1994, est craintive. Elle passe son temps cachée et n'est donc que rarement rencontrée en plongée.

Alexander Bruce, l'auteur de la description de cette espèce, a reçu en 1990 une photo d'une crevette inconnue provenant de Bali en Indonésie. Malheureusement, l'individu n'avait pas été prélevé pour le décrire. Après avoir fait circuler la photo en Indonésie, puis en Australie sans succès, elle a été reconnue par Helmut Debelius (qui a publié de nombreux guides de la faune sous-marine) qui avait déjà observé cette crevette aux Maldives ! Grâce à ses relations, et notamment avec Herwarth Voigtmann, ancien directeur du centre de plongée de l'île Maayafushi aux Maldives, les premières crevettes Donald Duck sont collectées en 1991 et envoyées à Bruce.

L'espèce est utilisée en aquariologie marine.

Origine des noms

Origine du nom français

Le nom de crevette Donald Duck vient du personnage de Walt Disney. En effet avec un peu d'imagination, le rostre de cette crevette peut rappeler le bec d'un canard.

Origine du nom scientifique

Leander : de Léandre, amant de Héro dans la mythologie grecque. Héro est prêtresse d'Aphrodite à Sestos (sur la rive européenne de l'actuelle Turquie), tandis que Léandre habite à Abydos, sur la rive asiatique. Toutes les nuits, Léandre traverse le détroit des Dardanelles à la nage guidé par une lampe qu'Héro allume en haut de la tour où elle vit. Mais lors d'un orage, la lampe s'éteint et Léandre s'égare dans les ténèbres. Lorsque la mer rejette son corps le lendemain, Héro se suicide en se jetant du haut de sa tour.

plumosus : du latin [plumosus] : emplumé. Du fait des nombreux poils situés sur le rostre.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Arthropoda Arthropodes Animaux invertébrés au corps segmenté, articulé, pourvu d’appendices articulés, et couvert d’une cuticule rigide constituant leur exosquelette.
Sous-embranchement Crustacea Crustacés Arthropodes à exosquelette chitineux, souvent imprégné de carbonate de calcium, ayant deux paires d'antennes.
Classe Malacostraca Malacostracés 8 segments thoraciques, 6 segments abdominaux. Appendices présents sur le thorax et l’abdomen.
Sous-classe Eumalacostraca Eumalacostracés Présence d’une carapace recouvrant la tête et tout ou partie du thorax.
Super ordre Eucarida Eucarides Présence d'un rostre.
Ordre Decapoda Décapodes La plupart marins et benthiques. Yeux composés pédonculés. Les segments thoraciques sont fusionnés avec la tête pour former le céphalothorax. La première paire de péréiopodes est transformée en pinces.  Cinq paires d'appendices locomoteurs (pinces comprises).
Sous-ordre Pleocyemata Pléocyémates

Incubation des œufs sous l'abdomen.

Famille Palaemonidae Palaémonidés Pinces de la seconde paire de pattes beaucoup plus fortes que la première ; carpopodite de la seconde paire de pattes non divisé en articles ; rostre généralement moyennement long avec dents sur le bord dorsal et ventral. Espèces marines littorales ou d'eaux saumâtres.
Genre Leander
Espèce plumosus

Nos partenaires