Ilie lisse

Ilia nucleus | (Linnaeus, 1758)

N° 1386

Atlantique Nord-Est, Méditerranée

Clé d'identification

Corps sphérique atteignant 3 cm
Carapace lisse
Pattes grêles
Pinces longues et fines

Noms

Autres noms communs français

Crabe en forme de noix, crabe noix, leucosie noyau, ilia noyau (ces noms sont également utilisés pour l'ilie rugueuse, Ilia leachi)

Noms communs internationaux

Pebble crab, nut crab (GB), Granchio testa di morto (I), Cangrejo guisante (E), Nußkrabbe (D)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Cancer nucleus Linnaeus, 1758
Cancer orbicularis Olivi, 1792
Leucosia leachii Risso, 1822
Ilia laevigata Risso, 1827
Ilia rugulosa Risso, 1827
Ilia parvicauda Costa, 1853

Distribution géographique

Atlantique Nord-Est, Méditerranée

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

L'ilie se rencontre en Atlantique de l'Espagne au Sénégal, y compris les îles Canaries et au Cap Vert, ainsi qu'en Méditerranée.

Biotope

Ilia nucleus fréquente plutôt les fonds vaseux ou sablo-vaseux de 5 à 160 m de profondeur. C'est un animal nocturne, qui reste enfoui dans le sable la journée.

Description

L'ilie lisse est un crabe au corps pratiquement sphérique atteignant 3 cm de diamètre. La partie avant est légèrement relevée pour protéger les yeux. La partie postérieure porte 4 épines, deux de chaque côté. Les pattes sont grêles, de longueur décroissante vers l'arrière et terminées par une griffe. La paire de pinces fait deux fois le diamètre du corps, dont 50 % uniquement pour le premier segment. Les pinces proprement dites sont longues et fines. La carapace est lisse alors que la paire de pinces porte de petites verrucosités.
Ilia nucleus affiche généralement une couleur orange carotte mais cette coloration peut virer également au noir ou au beige clair, voire apparaître transparente chez les jeunes individus. La face ventrale arbore quant à elle une couleur blanchâtre.

Espèces ressemblantes

Ilia leachi (Risso, 1822), l’ilie rugueuse se différencie de I. nucleus par une carapace rugueuse. Même répartition géographique mais cette espèce fréquente plutôt des fonds sableux ou les herbiers moins profonds.
Dans la littérature Ilia nucleus et Ilia leachi sont encore souvent considérées comme une seule et même espèce. Des études récentes (Udekem d'Acoz 1999, Ng et al. 2008) ont montré qu’il faut distinguer ces deux espèces.



Avec leur petite taille, leur corps rond comme une boule et leurs très longues mais fines pinces, il est impossible de confondre les espèces du genre Ilia avec celles appartenant à d’autres genres.

Alimentation

Ilia nucleus se nourrit de petits invertébrés qui vivent dans le sable : polychètes, petits crustacés.

Reproduction - Multiplication

C'est une espèce gonochorique* (il existe des individus mâles et d'autres femelles). Un dimorphisme* sexuel est visible au niveau de l'abdomen. Alors qu'il est rond chez la femelle et recouvre toute sa face ventrale, il est étroit et pointu chez le mâle.
La reproduction a lieu au printemps et en été (juin, juillet et août).
1 500 à 2 000 œufs rouges sont portés par les femelles sous leur abdomen qui forme un véritable couvercle de protection. Les œufs sont donc complètement recouverts et ne sont pas visibles, contrairement aux autres crabes où l’abdomen n'en recouvre qu'une partie.
A l'éclosion, les larves sont expulsées en environ 24 h.
Les larves ont une vie planctonique au cours de laquelle elles muent plusieurs fois. Il y a 4 stades zoé* suivis d'une phase mégalope*. A 20 °C, ce phénomène se déroule en environ 35 jours.

Divers biologie

La croissance de l'ilie lisse est différente suivant les sexes : elle est plus rapide chez les mâles. Par conséquent, chez les juvéniles, à âge identique, les mâles sont plus gros que les femelles, alors qu'à l'âge adulte, la taille des femelles rattrape et même dépasse celle des mâles.



Du fait de la forme de son corps et gêné par ses longues pinces, ce crabe se déplace lentement et manque totalement d'agilité.

Origine des noms

Origine du nom français

Ilie est la francisation du nom de genre. Lisse fait référence à l’aspect de la carapace.

Origine du nom scientifique

Ilia : du latin [ilia] = ventre. Le corps de ce crabe à la forme d'un ventre, bien rond...
Ilia, ou Ilie, est également le nom de la vestale (aussi appelée Rhéa Silvia), mère biologique de Rémus et Romulus, qui furent abandonnés puis élevés par une louve avant d'aller, selon la mythologie, fonder la ville de Rome.



nucleus : du latin [nucleus] = noyau. La forme globulaire du corps de cette espèce rappelle celle d'un noyau.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Arthropoda Arthropodes Animaux invertébrés au corps segmenté, articulé, pourvu d’appendices articulés, et couvert d’une cuticule rigide constituant leur exosquelette.
Sous-embranchement Crustacea Crustacés Arthropodes à exosquelette chitineux, souvent imprégné de carbonate de calcium, ayant deux paires d'antennes.
Classe Malacostraca Malacostracés 8 segments thoraciques, 6 segments abdominaux. Appendices présents sur le thorax et l’abdomen.
Sous-classe Eumalacostraca Eumalacostracés Présence d’une carapace recouvrant la tête et tout ou partie du thorax.
Super ordre Eucarida Eucarides Présence d'un rostre.
Ordre Decapoda Décapodes La plupart marins et benthiques. Yeux composés pédonculés. Les segments thoraciques sont fusionnés avec la tête pour former le céphalothorax. La première paire de péréiopodes est transformée en pinces.  Cinq paires d'appendices locomoteurs (pinces comprises).
Sous-ordre Brachyura Brachyoures Les brachyoures ont un abdomen réduit replié sous le céphalothorax. Ils sont représentés par les crabes et les araignées de mer.
Famille Leucosiidae Leucosiidés Exopodite du 3e maxillipède sans flagelle. Sternum large. Orifices mâles sur le sternum.
Genre Ilia
Espèce nucleus

Nos partenaires