Gobie de Steven

Gobius gasteveni | Miller, 1974

N° 2932

Méditerranée, Atlantique Nord-Est

Clé d'identification

Livrée claire ponctuée de brun et de rouge
Six à neuf taches sombres allongées sur les flancs
Ligne brune qui traverse l'œil
Nageoire caudale arrondie et légèrement opaque

Noms

Noms communs internationaux
Steven's goby (GB)
Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides
Gobius gasteveni a été longtemps regroupé, jusqu'à sa description en 1974, avec :
Gobius auratus Risso, 1810
Gobius niger
Linnaeus, 1758

Distribution géographique

Méditerranée, Atlantique Nord-Est

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

La répartition du gobie de Steven reste encore mal connue. Cette espèce se rencontre ponctuellement le long des côtes européennes en Manche, en Atlantique et dans l’extrémité ouest du bassin méditerranéen. Elle est signalée également aux îles Canaries et à Madère.

Biotope

L’habitat du gobie de Steven est plus côtier que ce que l’on pensait par le passé, selon les éléments récents trouvés dans la littérature. On trouve encore dans de nombreux ouvrages une répartition bathymétrique comprise entre 35 et 100 m ; il a été signalé jusqu’à 270 m.
Il est à présent signalé dès la zone subtidale*, sur différents types de fonds meubles tels que les sables, la vase et les sédiments grossiers, graviers et débris coquilliers.
Cette espèce fréquente également les milieux à salinité variable.

Description

Le corps du gobie de Steven est allongé et comprimé latéralement. Il mesure en moyenne une dizaine de centimètres, 12 cm au maximum.
La livrée généralement claire n’est pas uniforme mais ponctuée de brun et de rouge. Elle est mais varie du beige clair au brun voire à l’orangé en fonction du milieu et de son humeur. Sur la défensive, par exemple, une bordure blanche et quelques points bleus apparaissent sur la membrane de la nageoire dorsale. .
Sur les flancs, six à neuf taches plus sombres allongées se répartissent le long de la ligne latérale, dont quatre situées sous la seconde nageoire dorsale.
L’œil est marqué par une ligne brune qui le traverse. Elle débute au niveau du museau et se prolonge en arrière de l’œil. Les joues et les opercules présentent des taches blanches.
Il est parfois possible d’observer à la base de la nageoire pectorale une tache foncée allongée. Les extrémités des rayons supérieurs des pectorales sont libres et modérément développés. La caudale est arrondie et légèrement opaque. On note la présence d’écailles sur la nuque.

Espèces ressemblantes

La confusion est possible avec d’autres espèces de Gobiidés présentant des caractères distinctifs assez proches.

Gobius niger semble plus cylindrique de corps, de coloration grise ou noire, avec une première nageoire dorsale triangulaire grâce à la longueur des 2ème et 3ème rayons.

En Méditerranée, on peut confondre le gobie de Steven avec le Gobius geniporus qui possède des taches brunes rectangulaires le long des flancs ainsi qu’une tache sombre au niveau de l’œil. Cependant, cette espèce est généralement plus côtière.

Gobius auratus est plus uniformément jaune, sans les taches et marbrures. Son aire de répartition est plutôt méditerranéenne.

Alimentation

Le régime alimentaire des poissons de la famille des Gobiidés se compose d’invertébrés benthiques* et de petits poissons qu’ils trouvent dans le sédiment. Les travaux sur le gobie de Steven montrent qu’il se nourrit principalement de crustacés décapodes et de vers polychètes.

Reproduction - Multiplication

Les données spécifiques au gobie de Steven sont peu nombreuses, cependant les poissons de la famille des Gobiidés se reproduisent sur le fond. Les œufs sont déposés sous des pierres, des coquilles ou divers substrats. Ils sont gardés par les mâles pendant la période d’incubation.
A l’éclosion, les larves ont une phase pélagique* d’une vingtaine de jours avant de rejoindre le fond.

Vie associée

Il est possible de rencontrer le gobie de Steven avec d’autres espèces de Gobiidés dont Gobius niger et Lesueurigobius friesii.

Divers biologie

Les poissons de la famille des Gobiidés sont généralement territoriaux, observation confirmée par Daniel Vaulot, photographe.

Informations complémentaires

Gobius gasteveni a été longtemps mal référencé et regroupé avec d’autres espèces dont Gobius auratus et Gobius niger.
Il semblerait que l’absence de technique d’échantillonnage adéquate soit à l’origine du manque d’informations sur l’aire de répartition de cette espèce.

Origine des noms

Origine du nom français

Gobie de Steven : en hommage au zoologiste britannique George Alexander Steven (1901-1958) à l’origine de sa première description en Manche.

Origine du nom scientifique

Gobius : du latin [gobius] = nom d’un petit poisson, le goujon.
gasteveni : latinisation du nom complet du Dr G. A. Steven.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Super classe Osteichthyes Ostéichthyens Vertébrés à squelette osseux.
Classe Actinopterygii Actinoptérygiens Ossification du crâne ou du squelette tout entier. Poissons épineux ou à nageoires rayonnées.
Sous-classe Neopterygii Teleostei Néoptérygiens Téléostéens Poissons à arêtes osseuses, présence d’un opercule, écailles minces et imbriquées.
Super ordre Acanthopterygii Acanthoptérygiens Rayons épineux aux nageoires, écailles cycloïdes ou cténoïdes, présence d'une vessie gazeuse et pelviennes thoraciques ou jugulaires, sans être systématiquement présents, sont des caractères que l'on ne rencontre que chez les Acanthoptérygiens.
Ordre Perciformes Perciformes Nageoires pelviennes très rapprochées des nageoires pectorales.
Sous-ordre Gobioidei Gobioïdes
Famille Gobiidae Gobiidés
Genre Gobius
Espèce gasteveni

Nos partenaires