Daphnie à longue épine

Daphnia longispina | (O.F. Müller, 1776)

N° 1922

Zone paléarctique, Amérique du Nord

Clé d'identification

Femelle mesurant jusqu’à 2,5 mm, mâle 1,5 mm
Epine caudale de longueur variable, généralement longue
Pas d'échancrure sur le bord postérieur de la capsule céphalique
Crête céphalique réduite
Ocelle visible
Pas d’épines sur la griffe du post abdomen
Ligne entre le rostre et le front généralement rectiligne ou peu concave

Noms

Autres noms communs français

Puce d’eau

Noms communs internationaux

Water flea (GB), Pulce d'aqua (I), Langdorn-Wasserfloh, Wasserfloh (D)

Distribution géographique

Zone paléarctique, Amérique du Nord

Zones DORIS : Eau douce d'Europe, Atlantique Nord-Ouest

Cette espèce se rencontre dans la zone paléarctique (Europe, nord de l'Asie et nord de l'Afrique) et en Amérique du Nord.

Biotope

On la rencontre dans tous plans d’eau : mares, étangs et rivières à cours lent. Généralement, elle préfère des eaux claires.

Description

La daphnie est un crustacé planctonique d'eau douce que l'on trouve dans les plans d'eau depuis les ornières de chemin jusqu'aux lacs.
Le corps est protégé par deux valves. Les daphnies ont une épine caudale qui permet de les différencier des autres cladocères.
Daphnia longispina présente une épine caudale particulièrement longue. La femelle peut mesurer jusqu’à 2,5 mm, le mâle 1,5 mm.
L'ocelle est bien visible.
Cette espèce n'a pas d’épines sur la griffe du post abdomen (voir photo).
La ligne entre le rostre et le front est généralement rectiligne ou peu concave.

Espèces ressemblantes

Pratiquement toutes les espèces de daphnies.

Alimentation

Par filtration de l’eau, la daphnie se nourrit d'algues microscopiques et de bactéries.

Reproduction - Multiplication

Il existe deux modes de reproduction : une reproduction parthénogénétique* qui produit de jeunes daphnies vivantes, et une reproduction sexuée qui donne des œufs pouvant rester en dormance pendant des périodes assez longues. Ces œufs résistent à l'assèchement.

Certains auteurs estiment qu'il faudrait presque compter une espèce par plan d'eau.

Divers biologie

La daphnie se nourrit en filtrant l’eau. C’est un élément important de la chaîne alimentaire. Elle participe activement à l’épuration de l’eau et sert de nourriture à des insectes, des larves de poissons. Elle peut également être consommée par le canard souchet (Anas clypeata) qui se nourrit de plancton.

Informations complémentaires

Cette fiche indique les caractéristiques particulières qui permettent d'éviter une confusion grossière entre les trois grands groupes : Daphnia du groupe pulex, Daphnia du groupe longispina, et Daphnia sous genre Ctenodaphnia.

Il est parfois nécessaire d'observer les pattes ou de recourir à l'analyse ADN pour déterminer avec certitude l'espèce.

Remarque
:
DORIS utilise la classification ITIS pour ses fiches.
Selon les publications plus récentes elle deviendrait pour Daphnia :
Embranchement : Arthropodes
Sous-embranchement : Crustacés
Classe : Branchiopodes
Super-ordre : Cladocera, Milne-Edwards, 1840
Ordre : Anomopoda, Sars, 1865
Famille : Daphniidae, Strauss, 1820
Sous-famille : Daphniinae, Flössner, 2000
Genre : Daphnia, O.F. Müller, 1785
Sous genre : Hyalodaphnia, Schöedler 1865

Origine des noms

Origine du nom français

Francisation de Daphnia.
Puce d'eau : pour le mouvement par à-coups de ses antennes natatoires et sa taille.

Origine du nom scientifique

Du grec [Daphnée] : nymphe et chasseresse, fille du dieu fleuve Pénée, transformée en laurier par son père, pour échapper à Apollon, fou amoureux d'elle.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Arthropoda Arthropodes Animaux invertébrés au corps segmenté, articulé, pourvu d’appendices articulés, et couvert d’une cuticule rigide constituant leur exosquelette.
Sous-embranchement Crustacea Crustacés Arthropodes à exosquelette chitineux, souvent imprégné de carbonate de calcium, ayant deux paires d'antennes.
Classe Branchiopoda Branchiopodes Crustacés primitifs parfois protégés par une carapace bivalve et caractérisés par des appendices thoraciques foliacés à rôle respiratoire. Essentiellement saumâtres et dulcicoles. Reproduction souvent parthénogénétique. Les oeufs supportent une dessication prolongée.
Sous-classe Phyllopoda Phyllopodes Yeux composés sessiles dans une vésicule sous la surface de la tête. Corps divisé en trois parties (tête, thorax, abdomen). Phyllopodes uniquement thoraciques.
Ordre Diplostraca Diplostracés
Famille Daphniidae Daphniidés
Genre Daphnia
Espèce longispina

Nos partenaires