Mérou de Grace Kelly

Cromileptes altivelis | (Valenciennes, 1828)

N° 2437

Pacifique Ouest tropical

Clé d'identification

Mérou d'apparence bossue
Museau effilé
Points noirs sur fond vert-marron à gris très clair
Nageoires de taille importante
Nageoire dorsale très haute

Noms

Autres noms communs français

Mérou bossu, loche truite, grisette, loche voile, mérou à hautes voiles, panthère de mer

Noms communs internationaux

Humpback grouper, humpback seabass, barrimundi cod, flatfish grouper, highfinned grouper, baramundi cod, hump-back rock-cod, humpback rockcod, barramundi cod, pantherfish, panther grouper (GB), Pantherfisch (D), Mero jorobado (E)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Serranus altivelis Valenciennes, 1828
Chromileptes altivelis (Valenciennes, 1828)
Cromileptis altivales (Valenciennes, 1828)
Cromileptis altiveles (Valenciennes, 1828)
Cromileptis altivelis (Valenciennes, 1828)
Epinephelus altivelis (Valenciennes, 1828)

Le nom de genre Chromileptes est également rencontré dans les publications mais il n'est pas valide.

Distribution géographique

Pacifique Ouest tropical

Zones DORIS : Indo-Pacifique

Le mérou de Grace Kelly se rencontre dans les eaux du Pacifique tropical, du sud du Japon au nord de l'Australie et de la Thaïlande aux îles Fidji. Il est présent en Nouvelle-Calédonie. Des individus ont été observés à Hawaï, mais proviennent probablement d'aquariums de particuliers.

Biotope

Ce mérou vit principalement dans les lagons et les zones côtières aux fonds envasés et détritiques. Habituellement rencontré entre 2 et 40 m de profondeur, on peut le trouver à plus grande profondeur, jusqu'à 80 m sur les pentes externes des récifs.

Description

Cromileptes altivelis est un mérou d'apparence bossue due au profil concave de la tête et à un museau effilé. Il peut atteindre 70 cm à l'âge adulte. La livrée présente des points noirs sur l'ensemble du corps et des nageoires, sur un fond de couleur vert-marron à gris très clair.
Les nageoires sont de taille importante, notamment une dorsale très haute et surtout d'immenses nageoires pectorales qu'il agite alternativement comme une pagaie de kayak.
Lorsque le mérou de Grace Kelly est effrayé ou endormi, de grosses plaques marron apparaissent sur l'ensemble du corps.

Les juvéniles ont une robe blanche ponctuée de gros points noirs et ronds. Ils se tiennent souvent la tête en bas avec des ondulations frénétiques du corps.

Espèces ressemblantes

Le mérou de Grace Kelly ne peut être confondu avec aucune autre espèce de mérou. En revanche les juvéniles ont un comportement analogue à ceux des diagrammes arlequins (Plectorhinchus chaetodonoides). L'ondulation de leur corps et leur coloration blanche et noire imiteraient la nage de vers plats toxiques.

Alimentation

Redoutable prédateur et implacable chasseur à l'affût, le mérou de Grace Kelly se nourrit de petits poissons et de crustacés.
Son activité de nourrissage est maximale au lever et/ou au coucher du soleil.

Reproduction - Multiplication

Espèce hermaphrodite* protogyne* (il change de sexe, d'abord femelle puis mâle), il devient une femelle capable de se reproduire vers l'âge de 1 à 2 ans (30-40 cm environ). Entre 9 et 14 ans, il se produit un changement de sexe. Son espérance de vie est d'environ 50 ans.

Habituellement solitaires, les mérous matures sexuellement se regroupent en période de reproduction. Au cours de cette période, ils peuvent pondre plusieurs fois. Le frai a lieu à la nouvelle lune (entre le dernier et le premier quartier de lune) entre 21h et minuit. Avant l'émission des gamètes*, une parade amoureuse s'opère : le mâle et la femelle évoluent en cercle, tête contre tête. La fécondation se déroule en pleine eau et les œufs sont pélagiques*.

La croissance de cette espèce est très lente.

Divers biologie

Le mérou de Grace Kelly est la seule espèce du genre Cromileptes. Cependant, certains auteurs considèrent que la proximité génétique de l'espèce la rapproche des membres du genre Epinephelus. Mais des caractères propres tels que l'absence de canines ou le nombre réduit de rayons durs à la dorsale – 10 contre 11 chez la majorité des espèces d'Epinephelus – pourraient conserver au genre Cromileptes sa validité.

Informations complémentaires

Les juvéniles sont souvent récoltés pour le commerce aquariophile tandis que les adultes sont pêchés pour la restauration asiatique de luxe.

Les pêcheurs cherchent généralement à capturer ce poisson vivant, et privilégient donc l'utilisation de nasse ou de lignes à main. Dans de nombreux endroits (Philippines, Indonésie) les pêcheurs utilisent du poison (en général du cyanure de sodium) pour le capturer, détruisant ainsi l'habitat et engendrant des dégâts considérables sur les récifs visités.

Les premières pontes artificielles ont été réalisées par Tang en 1979. Cependant, l'élevage de cette espèce ne s'est développé qu'au début des années 2000. En Indonésie et aux Philippines, il se pratique en cages flottantes. Après une période de douze mois d'élevage, le taux de survie est de 90 pour cent. La taille des individus à la récolte est de 400-500 g.

Réglementation

Depuis 2007, Cromileptes altivelis est classé comme espèce "Vulnérable" sur la liste rouge mondiale de l'UICN pour des raisons de surpêche et de dégradation de son habitat.

Origine des noms

Origine du nom français

Mérou vient de l'espagnol : mero.

Mérou de Grace Kelly : nom donné en hommage à la Princesse de Monaco, lors du premier Congrès international d'aquariologie, qui a eu lieu à Monaco en 1960. Lors du tournage du film d'Hitchcock, "Le crime était presque parfait", en 1954, l'actrice Grace Kelly a été prise en photo portant une superbe robe à pois. C'est cette image qui associera l'élégance de l'actrice et ce poisson aux mouvements gracieux.

Mérou bossu : lié à la forme particulière de ce poisson, son profil concave et son museau allongé lui confèrent un aspect bossu.

Mérou à hautes voiles : francisation du nom scientifique de l'espèce.

Origine du nom scientifique

Cromileptes : du grec [croma] = couleur et [leptos] = delicat, en référence à la robe des juvéniles, d'un blanc pur contrastant avec les points noirs et ronds.

altivelis : du latin [altus] = haut et [velum] = voile, en référence à la nageoire dorsale proéminente de ce mérou.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Super classe Osteichthyes Ostéichthyens Vertébrés à squelette osseux.
Classe Actinopterygii Actinoptérygiens Ossification du crâne ou du squelette tout entier. Poissons épineux ou à nageoires rayonnées.
Sous-classe Neopterygii Teleostei Néoptérygiens Téléostéens Poissons à arêtes osseuses, présence d’un opercule, écailles minces et imbriquées.
Super ordre Acanthopterygii Acanthoptérygiens Rayons épineux aux nageoires, écailles cycloïdes ou cténoïdes, présence d'une vessie gazeuse et pelviennes thoraciques ou jugulaires, sans être systématiquement présents, sont des caractères que l'on ne rencontre que chez les Acanthoptérygiens.
Ordre Perciformes Perciformes Nageoires pelviennes très rapprochées des nageoires pectorales.
Sous-ordre Percoidei Percoïdes Une ou deux nageoires dorsales dont les éléments antérieurs sont des épines aiguës. Nageoires pelviennes avec une épine, rayons mous.
Famille Serranidae Serranidés 1 à 3 épines sur l’arrière de l’opercule.
Genre Cromileptes
Espèce altivelis

Nos partenaires