Mérou rouge

Cephalopholis miniata | (Forsskäl, 1775)

N° 2434

Mer Rouge, Indo-Pacifique tropical

Clé d'identification

Silhouette fuselée et tête pointue
Livrée rouge, avec points bleu électrique sur tout le corps et les nageoires
Parfois, quelques bandes verticales à l'arrière
Rayons des nageoires pectorales plus pâles et sans point bleu
Marge des nageoires arrondies

Noms

Autres noms communs français

Vieille de corail, vieille étoilée, loche sanguine, mérou minium, vieille chinois, vieille rouge

Noms communs internationaux

Coral hind, coral grouper, blue-spotted rockcod, round-tailed trout, jewel grouper coral cod, red coral perch, vermilion grouper (GB), Cherna estrellada (E), Juwelen-Zackenbarsch (D), Rodekoraalbaars (NL)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Perca miniata Forsskål, 1775
Serranus miniatus (Forsskål, 1775)
Epinephelus miniatus (Forsskål, 1775)
Pomacentrus burdi Lacepède, 1802
Serranus cyanostigmatoides Bleeker, 1849
Serranus perguttatus
De Vis, 1884
Cephalopholis maculatus Seale & Bean, 1907
Cephalopholis formosanus Tanaka, 1911
Cephalopholis boninius Jordan & Thompson, 1914

Distribution géographique

Mer Rouge, Indo-Pacifique tropical

Zones DORIS : Indo-Pacifique

Sa répartition mondiale s'étend dans l'océan Indo-Pacifique tropical, en longitude, depuis les côtes de l'Afrique de l'Est jusqu'à la Polynésie française et, en latitude, depuis le sud du Japon jusqu'au nord de l'Australie. Il est aussi présent en mer Rouge. Pour les côtes françaises, il est présent à Mayotte, à la Réunion, en Nouvelle Calédonie, à Wallis et Futuna et en Polynésie.

Biotope

Ce poisson est commun sur les récifs exposés au large, dans les eaux claires, entre 2 et 150 m de profondeur. Il est territorial et peu farouche. Il vit solitaire ou en petits groupes.
Le juvénile vit caché parmi les coraux et dans des crevasses.

Description

Ce poisson très coloré peut mesurer jusqu'à 50 cm mais sa taille moyenne est de 40 cm. Le corps est fusiforme, comprimé latéralement avec une tête pointue et les marges des nageoires arrondies.
La livrée varie de l'orange pâle au rouge foncé (d'où son nom spécifique), avec une coloration plus foncée sur la partie postérieure du corps. Elle peut varier instantanément, selon l'humeur du poisson, pour présenter des barres verticales contrastées ou des marbrures sur les flancs de certains spécimens. La tête, le corps et les nageoires sont couverts de points bleu vif, sauf sur les rayons des nageoires pectorales qui sont pâles et unis. Les juvéniles sont plutôt jaunes ou orange clair, avec les mêmes points bleus mais plus espacés.
Les nageoires caudale et anale sont arrondies. La nageoire dorsale est composée de rayons mous et de rayons épineux. La dimension de la nageoire pelvienne n'atteint pas l'emplacement de l'anus.
L'œil ovoïde, très gros chez le juvénile, est finalement petit chez l'adulte. Sa pupille noire est entourée d'une fine ligne jaune. Les écailles sont minuscules. La bouche assez imposante laisse apercevoir de petites canines.

Espèces ressemblantes

Dans la même zone de distribution, on retrouve :
Cephalopholis cyanostigma ou vieille étoiles bleues qui est, lui aussi, couvert de points bleus y compris à la base des nageoires pectorales mais sa livrée est marron clair à marron foncé.
Cephalopholis sexmaculata ou Mérou à selles qui possède des lignes bleues autour de la bouche et des yeux.

Endémiques de mer Rouge, on peut lister :
Cephalopholis oligosticta ou vieille de la mer Rouge, plus petit, a une densité de points bleus moins importante mais ceux-ci sont présents sur toutes les nageoires, même les pectorales.
Cephalopholis hemistiktos ou vieille d'Arabie a une livrée brun jaune à rouge clair avec des taches mais il ne possède des points bleus que sur la tête et la partie inférieure du corps.

Alimentation

C'est un carnivore vorace qui se nourrit de plusieurs sortes de poissons mais surtout de Pseudanthias squamipinnis (barbier à queue de lyre) et d'apogons. Il mange aussi des crustacés.
Il chasse tôt le matin et dans l'après-midi.

Reproduction - Multiplication

Cette espèce est dite hermaphrodite* (mais ceci n'a pas été prouvé histologiquement) et une femelle peut se transformer en mâle.
Un mâle domine un harem de deux à douze femelles, chacune défendant son propre territoire. Celles-ci sont plus petites que le mâle.
La maturité sexuelle est atteinte à 23 cm chez la femelle. Les œufs pélagiques* mesurent 1 mm ; les larves*, lorsqu'elles éclosent, mesurent 2 mm et vivent pendant environ 2 mois dans le plancton* ; elles rejoignent le fond lorsqu'elles mesurent 3 à 4 cm.

Vie associée

Comme de nombreux poissons, le mérou rouge bénéficie de soins de la part de trois crevettes nettoyeuses qui appartiennent aux familles Palaemonidés (Ancylomenes magnificus), Hippolytidés (Lysmata amboinensis) et Sténopodidés (Stenopus hispidus).

Divers biologie

Il pourrait vivre jusqu'à 25 ans.

Informations complémentaires

Il est craintif mais se laisse plus facilement approcher lorsqu'il est dans une station de nettoyage.

Même si ce poisson est considéré comme commun, il est inscrit en "Least Concern", c'est-à-dire "préoccupation mineure" sur la liste rouge de l'UICN des espèces menacées, depuis 2008, du fait de la pression de pêche, et notamment de la pêche à la dynamite, ainsi que de la sédimentation dans certaines zones.

Origine des noms

Origine du nom français

Mérou vient de l'espagnol : mero, rouge car c'est sa couleur dominante.

Origine du nom scientifique

Cephalopholis : du grec [kephalê] = tête et [pholis] = écaille ;
miniata : du latin [miniatus] = enduit de rouge.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Super classe Osteichthyes Ostéichthyens Vertébrés à squelette osseux.
Classe Actinopterygii Actinoptérygiens Ossification du crâne ou du squelette tout entier. Poissons épineux ou à nageoires rayonnées.
Sous-classe Neopterygii Teleostei Néoptérygiens Téléostéens Poissons à arêtes osseuses, présence d’un opercule, écailles minces et imbriquées.
Super ordre Acanthopterygii Acanthoptérygiens Rayons épineux aux nageoires, écailles cycloïdes ou cténoïdes, présence d'une vessie gazeuse et pelviennes thoraciques ou jugulaires, sans être systématiquement présents, sont des caractères que l'on ne rencontre que chez les Acanthoptérygiens.
Ordre Perciformes Perciformes Nageoires pelviennes très rapprochées des nageoires pectorales.
Sous-ordre Percoidei Percoïdes Une ou deux nageoires dorsales dont les éléments antérieurs sont des épines aiguës. Nageoires pelviennes avec une épine, rayons mous.
Famille Serranidae Serranidés 1 à 3 épines sur l’arrière de l’opercule.
Genre Cephalopholis
Espèce miniata

Nos partenaires