Crabe nageur à longs bras

Achelous spinimanus | (Latreille, 1819)

N° 5121

Atlantique tropical Ouest

Clé d'identification

Carapace peu bombée, granuleuse, plus large que longue
Carapace brun verdâtre, avec des crêtes foncées
Pinces longues et effilées, à épines sur le premier article et les articulations
Pinces brunes et blanches, aux extrémités rouges
Dernière paire de pattes verdâtre, très aplatie, en "pagaie"
Pattes antérieures fines, mauves, aux extrémités violettes

Noms

Autres noms communs français

Cirique de mer

Noms communs internationaux

Blotched swimming crab, spiny-handed Portunus (GB), Flecken-Schwimmkrabbe (D)

Synonymes du nom scientifique actuel

Portunus (Achelous) spinimanus Latreille, 1819
Lupa banksii
Leach, 1816
Achelous spinimanus var. smithii Verrill, 1908
Portunus (Achelous) vossi Lemaitre, 1991
Portunus vossi Lemaitre, 1991

Distribution géographique

Atlantique tropical Ouest

Zones DORIS : ● Caraïbes

Le crabe nageur à longs bras est présent dans l'Atlantique Ouest, depuis le New Jersey et les Bermudes au nord jusqu'à l'extrême sud du Brésil, ce qui inclut la mer des Caraïbes et le golfe du Mexique. Il est donc présent dans les Antilles françaises et en Guyane.

Biotope

Ce crabe nageur vit dans les herbiers marins et les mangroves, parfois même dans les eaux saumâtres. Il s'installe sur substrat* meuble (sable, vase, gravier), jusqu'à 190 m de profondeur mais il est plus abondant autour des 25 m.

Description

La carapace du crabe nageur à longs bras est très peu bombée et nettement plus large (11 cm) que longue (6,5 cm). Cette carapace est également granuleuse. Elle est brun verdâtre, avec des crêtes foncées sur le dessus et présente une pubescence grise et courte. Entre les yeux, le front est droit, muni d'épines peu aiguisées. Les bords latéraux portent neuf épines, la dernière étant droite et un peu plus forte que les autres. La face ventrale du crabe est complètement blanche.
Ses pinces sont longues et effilées, avec de grandes épines claires sur le premier article* et sur certaines articulations. Elles sont brunes sur le dessus et blanches dessous ; leurs extrémités sont rouges.
Les pattes sont fines et légèrement aplaties, à l'exception de la dernière paire qui est très aplatie (péréiopode* V), notamment le dernier article qui a la forme d'une pagaie. Cette dernière patte est verdâtre, avec un point noir à chaque articulation, alors que les pattes antérieures sont mauves, puis violettes aux extrémités. Ces pagaies servent à nager vite, bien sûr, mais aussi à creuser le substrat* sédimentaire pour s'y enfouir.
Il y a un léger dimorphisme* sexuel : les mâles sont plus gros que les femelles, ont des pinces relativement longues et fines et des pattes plus longues.

Espèces ressemblantes

Dans la même aire géographique :

Le crabe nageur Achelous gibbesii est très ressemblant et vit en compagnie d'A. spinimanus ; il s'en distingue par la présence de taches iridescentes sur la carapace et une forme générale un peu plus arrondie. Chez A. spinimanus, il n'y a pas de reflets iridescents.

Le crabe nageur à front plat, Achelous depressifrons, est globalement gris moucheté. Ses longues pattes sont bleu vif. Ses pinces portent des soies rousses.

Le crabe nageur ocellé, Achelous sebae, est globalement rouge brunâtre, avec deux gros ocelles sombres à l'arrière de sa carapace aplatie.

Alimentation

Le crabe nageur à longs bras est un prédateur qui se nourrit de poissons, de crustacés, de mollusques, mais aussi d'autres organismes vivants ou morts.

Reproduction - Multiplication

Cette espèce est ovipare*. La ponte a lieu entre la mue de la femelle et le durcissement de sa carapace. En Floride, les femelles ovigères sont observées de janvier à juillet et au Surinam de mai à septembre.
La femelle garde les œufs sous son abdomen, fixés aux pléopodes*. Elle les protège ainsi pendant toute la durée de l'incubation, puis libère des larves* planctoniques* au stade zoé*.
Comme chez les autres espèces de crabes, la distinction entre mâle et femelle se fait grâce à l'emplacement des orifices sexuels (à la base de la 3e paire de pattes chez la femelle et de la 5e pour le mâle), à la forme de l'abdomen (plus large chez la femelle que chez le mâle) et au nombre de pléopodes (présence de stylets copulateurs chez le mâle).

Informations complémentaires

Ce crabe est une ressource de pêche importante dans les pays de la zone caraïbe.

Origine des noms

Origine du nom français

"Crabe nageur" fait référence à sa capacité à nager grâce à ses pattes arrière plates et "à longs bras" évoque ses longues pattes avant (les pinces).

Origine du nom scientifique

Achelous : du grec [Akhéloos] = dieu du fleuve de l'Epire qui, d'après la mythologie grecque, était le plus ancien fleuve de Grèce. Akhéloos (ou Achelous en latin) est le fils de Titan et Téthys ;
spinimanus : du latin [spina] = épine et [manus] = main, donc qui a des épines aux pinces.

Classification

Numéro d'entrée WoRMS : 456069

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Arthropoda Arthropodes Animaux invertébrés au corps segmenté, articulé, pourvu d’appendices articulés, et couvert d’une cuticule rigide constituant leur exosquelette.
Sous-embranchement Crustacea Crustacés Arthropodes à exosquelette chitineux, souvent imprégné de carbonate de calcium, ayant deux paires d'antennes.
Super classe Multicrustacea
Classe Malacostraca Malacostracés 8 segments thoraciques, 6 segments abdominaux. Appendices présents sur le thorax et l’abdomen.
Sous-classe Eumalacostraca Eumalacostracés Présence d’une carapace recouvrant la tête et tout ou partie du thorax.
Super ordre Eucarida Eucarides Présence d'un rostre.
Ordre Decapoda Décapodes La plupart marins et benthiques. Yeux composés pédonculés. Les segments thoraciques sont fusionnés avec la tête pour former le céphalothorax. La première paire de péréiopodes est transformée en pinces.  Cinq paires d'appendices locomoteurs (pinces comprises).
Sous-ordre Pleocyemata Pléocyémates

Incubation des œufs sous l'abdomen.

Famille Portunidae Portunidés

Bord antéro-latéral de la carapace avec 9 dents , la dent postérieure souvent beaucoup plus longue que les autres ; front avec le plus souvent 4, 6 ou 8 dents ou lobes ; carapace hexagonale nettement plus large que longue ; dernière paire de pattes aplatie adaptée à la nage et à l'enfouissement rapide ; crabes les plus souvent tropicaux, épineux et très vifs.

Genre Achelous
Espèce spinimanus

Nos partenaires