Gérard BRETON

Gérard BRETON

Normandie

Présentation

Gérard Breton est un retraité de fraîche date, après avoir dirigé pendant trente-deux ans un Muséum d’Histoire Naturelle en province. Touche-à-tout des sciences de la Nature, il est agrégé de sciences naturelles et Docteur d’Etat - sciences. Si ses premières amours et sa formation initiale en font un spécialiste des sciences de la Terre (sa thèse et quelques sujets actuels de recherche concernent la paléontologie, les fossiles et l’évolution), c’est en 1976 que lui est inoculé le virus de la plongée, après que les scaphandriers des sapeurs-pompiers du Havre lui aient remonté d’un exercice dans les bassins du port une ascidie nouvelle en Manche, et qui allait envahir les côtes de l’Europe. Il avoue avoir voulu apprendre à plonger pour aller lui-même observer cette ascidie dans son milieu de vie. Il lui en restera une passion pour l’exploration sous – marine des ports et des domaines paraliques (milieux côtiers marginaux) exploration dans laquelle il entraîne depuis une quinzaine d’années de nombreux plongeurs amateurs qui partagent sa passion pour cette biologie particulière des ports, et en particulier du port du Havre (contact : Association « Port Vivant », d.corthesy@chello.fr ).

De ses premières armes de professeur de sciences naturelles, il garde aussi un goût prononcé pour la vulgarisation, et, depuis une quinzaine d’année également, il anime tous les étés des stages de biologie marine à Cerbère, là où les Pyrénées plongent dans la Méditerranée, près de la frontière espagnole et près de … la réserve marine de Banyuls – Cerbère (contact : Club de plongée Cap Cerbère, roboms@freesurf.fr).

MF1 bio

Photos et vidéos (96)

Voir toutes ses photos et vidéos


Fiches espèces (40)

Messages du forum (3)

Réponse sur : Question 814
Je pense effectivement à un copépode, mâle ou femelle non ovigère. Sur photo seules les femelles ovigères peuvent être reconnues à coup sûr comme copépodes à cause de leur paire de sacs ovigères à nulle autre pareille. Cela dit, même si la piste proposée par un précédent correspondant (le pou du...

Réponse sur : Question 156
Il faut d'abord que l'auteur de l'observation nous dise si le "machin", trop granuleux pour être du sperme et trop cohérent pour être des rejets de résidus après digestion, entrait ou sortait de la bouche (on voit clairement que la branche de droite est issue de la bouche lèvres serrées au centre...

Réponse sur : Question 132
OK, il donne l'heure, on ne sait pas très bien quelle heure, mais une heure, ça c'est sûr.Il représente bien sûr la petite aiguille, on n'a jamais vu de Cereus avec les deux aiguilles. Plus sérieusement, on l'a appelé le tentacule directeur parce qu'on ne sait pas très bien ce qu'il dirige. Avez...

Voir tous les messages

Nos partenaires