JeuDORIS d'Or Décembre 2010

Comment citer cette question :
http://doris.ffessm.fr/Forum/JeuDORIS-d-Or-Decembre-2010

Réf : 6069

Frédéric ZIEMSKI

Frédéric ZIEMSKI le 16/12/10

Bonsoir à tous,

Allez, voici la dernière énigme, fort originale, de l'année 2010.
Pas de réponse avant demain soir ou samedi matin...

Bonne chance à tous, et n'hésitez pas à donner votre avis !

Rappel : règlement du jeu en lien ici.
Vincent MARAN
0

Vincent MARAN le 28/01/12

Le hasard de recherches m'amenant sur ce message, j'en profite pour apporter aux dernières questions des propositions de réponses :

- il est très probable que la remarque de Fred est "générique", et ne se rapporte pas à cette espèce en particulier

- la photo de François doit très certainement correspondre à cela, on ne doit pas avoir l'embarras du choix.

- ces pièces squelettiques doivent certainement résulter de la transformation d'éléments de la lanterne d'Aristote. Quel autre origine sinon ?
Michel PEAN
0

Michel PEAN le 21/12/10

Bonjour,

Je ne connaissais pas cette légende en découvrant ces oursins... et je n'en ai donc pas cassé pour voir ce qu'il y avait dedans...
Je suis perplexe quant à cette photo de "Colombe du Saint-Esprit" car vu la taille je ne vois pas comment cela pourrait rentrer dans le test de Mellita longifissa qui ne fait que 5 à 6 cm de diamètre.
Soit il existe des individus plus gros, soit c'est une autre espèce.
Question subsidiaire, à quoi servent ces pièces en calcaire...?
Il faudrait questionner nore equinodermophile préférée :-)
François SICHEL
0

François SICHEL le 20/12/10

Merci Frédéric pour cette explication qui éclaire un petit mystère pour moi, je présume donc que cette photo représentant un fragment de test ramassé sur une plage de la Guadeloupe représente une "colombe du Saint Esprit", peux-tu confirmer ?
François
  • Lieu de prise de vue : Guadeloupe, sur la plage.
  • Nom du photographe : François Sichel
  • Agrandir l'image
Merci Frédéric pour cette explication qui éclaire un petit mystère pour moi, je présume donc que cette photo représentant un fragment de test ramas...
Bruno CHANET
0

Bruno CHANET le 18/12/10

Bravo

quelle complementarité avec ce post, quasi simultané !!
Hervé LIMOUZIN
0

Hervé LIMOUZIN le 18/12/10

Hello,

super ! encore des infos sur des espèces qu'on aimerait rencontrer.
Bravo à Fred pour ses énigmes très originales.

Hervé
Frédéric ZIEMSKI
0

Frédéric ZIEMSKI le 18/12/10

Voici enfin les commentaires de Michel Péan :

Il y en avait des milliers, 3 ou 4 au m². Je pense qu'il s'agit de Mellita longifissa.

Notez les traces en "queue de comète" qui marquent le déplacement des individus dans le sable.

Une légende chrétienne attribue à ce test de renfermer la vie et la mort du Christ… :

«  D’un côté, l’étoile qui guida les Rois mages vers la crèche, les quatre trous de la crucifixion et le cinquième, celui de la lance romaine qui donna la mort.
Sur la face arrière, le dessin des pétales de la poinsettia d’hiver qui ne fleurit qu’à Noël.
Lorsqu’on casse cet oursin comme une hostie, il libère cinq petits éléments calcaires qui ressemblent étrangement à des oiseaux blancs aux ailes déployées : Les colombes du Saint Esprit et la Résurrection ».


Merci Michel pour cette énigme originale, merci à tous pour votre participation, et bravo à Hervé et à Thomas pour leur oeil aiguisé...

Bonne fin d'année à tous

Frédéric ZIEMSKI

Frédéric ZIEMSKI
0

Frédéric ZIEMSKI le 18/12/10

Et voici la bête, face aborale...
  • Lieu de prise de vue : Puerto Lopez, Equateur
  • Date de prise de vue : 2010-11-01 00:00:00
  • Nom du photographe : Michel Péan
  • Agrandir l'image
Et voici la bête, face aborale...
Frédéric ZIEMSKI
0

Frédéric ZIEMSKI le 18/12/10

... et face orale.
  • Lieu de prise de vue : Puerto Lopez, Equateur
  • Date de prise de vue : 2010-11-01 00:00:00
  • Nom du photographe : Michel Péan
  • Agrandir l'image
... et face orale.
Frédéric ZIEMSKI
0

Frédéric ZIEMSKI le 18/12/10

Voici un individu, partiellement retourné...
  • Lieu de prise de vue : Puerto Lopez, Equateur
  • Date de prise de vue : 2010-11-01 00:00:00
  • Nom du photographe : Michel Péan
  • Agrandir l'image
Voici un individu, partiellement retourné...
Frédéric ZIEMSKI
0

Frédéric ZIEMSKI le 18/12/10

Rebonjour,

Et bien voilà, bravo Thomas pour ta réponse brillante !

Il s'agit effctivement de la trace laissée par l'enfouissement d'un dollar des sables.
La photo, et celles qui suivent, ont été prises par Michel Péan sur la côte pacifique de l'Équateur à Puerto-Lopez, fin novembre à marée basse.

Revoici une autre photo, où l'on distingue la présence de trois individus.
  • Lieu de prise de vue : Puerto Lopez, Equateur
  • Date de prise de vue : 2010-11-01 00:00:00
  • Nom du photographe : Michel Péan
  • Agrandir l'image
Rebonjour,<br /><br />Et bien voilà, bravo Thomas pour ta réponse brillante !<br /><br />Il s'agit effctivement de la trace laissée par l'enfouisse...
Thomas DESVIGNES
0

Thomas DESVIGNES le 18/12/10

Alors non pas la trace d'un oursin coeur, mais celle d'un oursin plat, type clypéasteroïdes, en train de s'enfoncer dans le sable: les 4 trous sont les 4 lunules et la fente centrale est celle à coté de l'anus dans le plan de symétrie, et enfin du coup, le "sourire" c'est le bord du test!

Thomas
Bruno CHANET
0

Bruno CHANET le 18/12/10

trace(s) laissée(s) par une étoile de mer accrochée à un bivalve

les 4 trous correspondent à 4 bras, le "trait central" correspondau bivalve "vertical", le 5ème bras cherchant à l'ouvrir
Frédéric ZIEMSKI
0

Frédéric ZIEMSKI le 18/12/10

Bonjour,

et bravo pour vos réponses qui ne manquent pas d'humour !
Hervé est très proche de la bonne réponse !
Ce n'est pas tout-à-fait un oursin coeur...

Allez encore un tout petit effort...
Jean-Pierre COROLLA
0

Jean-Pierre COROLLA le 18/12/10

Bonjour,

Cela me fait quand même penser à une aurélie qui se serait échouée sur un fond sablo-vaseux à faible profondeur. Elle aurait ensuite été recouverte de sédiments suite aux mouvements des vagues pour enfin être "à l'air libre" suite à une marée basse. Le poids des sédiments sur les différentes parties de son corps aurait alors réalisé ce "moule".
0

Florence GULLY le 17/12/10

des anémones accrochées à un rocher sous le sable???
Jean-Marc DELBOS
0

Jean-Marc DELBOS le 17/12/10

Et pourquoi pas un (très) gros plan du centre du test d'un oursin coeur (ou autre du même ordre) ?...
Jean-Marc
Hervé LIMOUZIN
0

Hervé LIMOUZIN le 17/12/10

bonjour,
traces d'un oursin coeur en train de s'enfoncer (ou de sortir) du sable ?

Hervé
Philippe BOURJON
0

Philippe BOURJON le 17/12/10

C'est l'empreinte d'un conditionnement thermo-formé pour contenir 4 boules de pétanque et deux cochonnets qui a traîné dans du sable mouillé, et la poudre suspecte c'est le talc des pros du boulodrome. Thermo-mal-formé évidemment.
Philippe BOURJON
0

Philippe BOURJON le 17/12/10

V'là que Fred a dressé des gastéropodes pour leur apprendre le beach-billard!
0

Adlane FERCHOULI le 17/12/10

Je croyait l'espèce éteinte, bravo pour la photo...
Stéphane ORES
0

Stéphane ORES le 17/12/10

la trace dans le sable de la nouvelle palme à crampons qui sera dévoilée en avant première au salon de la plongée ?
Thomas DESVIGNES
0

Thomas DESVIGNES le 17/12/10

Un mutant à 4 yeux qui est tombé face en avant dans le sable?!
Philippe BOURJON
0

Philippe BOURJON le 17/12/10

L'entité bave une poudre blanche suspecte...
0

Florence GULLY le 17/12/10

peut-être des traces de couteaux? mais pas de fourchettes... alors ça ne doit pas être ça!
Pierre NOËL
0

Pierre NOËL le 16/12/10

Une méduse quelque peu recouverte de sable sur un estran breton ?

Nos partenaires