Demande aide identification plongée Dakar, Sénégal

Demande aide identification plongée Dakar, Sénégal
Demande aide identification plongée Dakar, Sénégal
  • Lieu de prise de vue : Dakar, Sénégal. 35 m
  • Date de prise de vue : 22 mai 2018
  • Agrandir l'image

Comment citer cette question :
http://doris.ffessm.fr/Forum/Demande-aide-identification-plongee-Dakar-Senegal-35231

Réf : 35231

Guillaume TOURNEMOULI

Guillaume TOURNEMOULI le 13/06/18

Quel est cet organisme très bizarre ??? Merci d'avance

Guillaume TOURNEMOULI
0

Guillaume TOURNEMOULI le 14/06/18

Encore merci pour toutes vos infos et d'avoir pris le temps de répondre :-))

Marina PODDUBETSKAIA OSSOKINE
0

Marina PODDUBETSKAIA OSSOKINE le 14/06/18

Merci Vincent, c'est vraiment passionnant. A commencer par la taille des larves au moment où elles sont libérées par la femelle : environ 5cm pour 40g !

D'après ce document, "wolof yeet" regroupe trois espèces : C. tritonis tritonis, C. tritonis senegalensis et la plus répandue, C. pepo. Ce qui ne colle pas avec Wikipedia...
Donc, d'après WoRMS, le choix d'identification se réduirait à 2 espèces valides : Cymbium pepo ou Cymbium tritonis.

Vincent MARAN
0

Vincent MARAN le 14/06/18

"Ce sont des animaux vivipares ; les embryons se développent dans un sac ovigère de forme sphérique enfermé dans une poche incubatrice intrapédieuse. Les larves néonates mesurent de 20 à 50 mm"

Voir en lien ici un document ancien et intéressant dont ce texte est extrait.

Marina PODDUBETSKAIA OSSOKINE
0

Marina PODDUBETSKAIA OSSOKINE le 14/06/18

Merci pour ce lien, Jean. J'ai du mal à imaginer le mode de reproduction décrit ici : une femelle (ils ne sont pas hermaphrodites ?) porte des juvéniles sur elle (à quel endroit du corps ?) jusqu'à ce qu'ils soient viables. Je ne connais pas grand-chose aux coquillages, mais j'aimerais comprendre le principe, si quelqu'un pouvait l'expliquer...

0

Jean DUFAU le 13/06/18

Voici un lien sur une campagne de protection du Yet à Dakar à l'initiative d'un grand plongeur et patron de l'Océanium: Haïdar El Ali.

http://oceanium.blogspot.com/2006/07/campagne-de-s...

c'était il y a quelques années. Peut-être quelqu'un a des nouvelles plus récentes...

0

Michel Le Quément le 13/06/18

Bonsoir, si le siphon faisait 30cm, je penserai plutôt à un Cymbium de plus grande taille que C.olla ! Cymbium cymbium, C. pepo ou C. glans !

Guillaume TOURNEMOULI
0

Guillaume TOURNEMOULI le 13/06/18

Et bien merci à toute et à tous. Voila une affaire rondement menée :-))

euh n'oubliez pas ma p'tite étoile de mer que j'ai mise à l'identification :-))))))))

Guillaume TOURNEMOULI
0

Guillaume TOURNEMOULI le 13/06/18

Oui c'est ça Marina... je confirma pour les couleurs différentes : ce qui se trouvent à de plus faibles profondeurs ont une autre couleurs et sont aussi plus petit :-))

Marina PODDUBETSKAIA OSSOKINE
0

Marina PODDUBETSKAIA OSSOKINE le 13/06/18

Et la vue de dessus.

  • Lieu de prise de vue : Dakar, Sénégal
  • Date de prise de vue : juin 2003
  • Nom du photographe : Marina Poddubetskaia
  • Agrandir l'image
<p>Et la vue de dessus.</p>
Vincent MARAN
0

Vincent MARAN le 13/06/18

Voir cette photo en lien ici.

Guillaume TOURNEMOULI
0

Guillaume TOURNEMOULI le 13/06/18

Pour info la taille du "siphon" faisait 30 cm environ.

Le plongeur sénégalais avec qui j'étais n'en revenait pas....et moi non plus d'ailleurs :-(((

Marina PODDUBETSKAIA OSSOKINE
0

Marina PODDUBETSKAIA OSSOKINE le 13/06/18

Voici à quoi ressemble le célèbre Yet sénégalais. La couleur du corps est différente. Il y a peut-être plusieurs espèces ? C'est très gros, genre 20-30cm

  • Lieu de prise de vue : Dakar, Sénégal
  • Date de prise de vue : juin 2003
  • Nom du photographe : Marina Poddubetskaia
  • Agrandir l'image
<p>Voici à quoi ressemble le célèbre Yet sénégalais. La couleur du corps est différente. Il y a peut-être plusieurs espèces ? C'est très gros, genr...
Vincent MARAN
0

Vincent MARAN le 13/06/18

Bonjour

Cymbium olla, et je me demande si ce qu'on voit ne serait pas le pied en partie retourné ?

Philippe BOURJON
0

Philippe BOURJON le 13/06/18

Bon dieu, mais c'est bien sûr !;-) Merci Michel, je vais pouvoir dormir tranquille, cette "tonne" délirante ne collait pas du tout.

Philippe BOURJON
0

Philippe BOURJON le 13/06/18

Ok Guillaume, je n'avais pas vu ta réponse avant de poster mon dernier message. Donc : comment les plongeurs pour lesquels cette étrange bestiole est commune l'appellent-ils ? Il faut des pistes !! Je suis à peu près convaincu, à tous risques, qu'une tonne est dans le coup mais je ne vois vraiment pas comment elle pourrait être construite comme ça s'il s'agit d'une seul et même individu ! Donc ce n'est probablement pas une tonne:-)

0

Michel Le Quément le 13/06/18

Bonsoir, voir peut-être du côté des Cymbium. Quelle espèce ??????

Marina PODDUBETSKAIA OSSOKINE
0

Marina PODDUBETSKAIA OSSOKINE le 13/06/18

Au Sénégal, c'est hyper connu (et consommé) sous nom de Yet. Je ne connais pas le nom scientifique. Mais je dois avoir d'autres photos de la bête...

Philippe BOURJON
0

Philippe BOURJON le 13/06/18

Le machin rosâtre est en train de prédater la tonne ? Mais qui est-ce ??

Guillaume TOURNEMOULI
0

Guillaume TOURNEMOULI le 13/06/18

le "machin" blanc dessous fait partie de la "bête" qui est très connue à Dakar par les plongeurs !

Philippe BOURJON
0

Philippe BOURJON le 13/06/18

La moitié supérieure, siphon compris, évoque un Tonnidae, mais le machin blanc-rosâtre que se trouve dessous me paraît totalement hors-sujet ! Besoin de spécialistes sur ce coup particulièrement baroque, et donc intéressant !

Guillaume TOURNEMOULI
0

Guillaume TOURNEMOULI le 13/06/18

Pas une noix de coco. Il s'agit bien d'un animal qui bouge et qui a un siphon

Pierre CORBRION
0

Pierre CORBRION le 13/06/18

Moi, ça me fait penser à une noix de coco, mais je me trompe probablement ^^

Nos partenaires