Rason

Xyrichtys novacula | (Linnaeus, 1758)

N° 636

Méditerranée et Atlantique centre Ouest et Est

Clé d'identification

Front vertical en rasoir
Liserés verticaux bleutés bien visibles sur les joues du mâle
Œil petit placé très haut

Noms

Autres noms communs français

Donzelle lame, poisson hachoir, labre des sables, rason nacré

Noms communs internationaux

Cleaver wrasse (GB), Bodião da areia, peixe padre (I), El galan (E)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Coryphaena novacula (Linnaeus, 1758)
Hemipteronotus novacula (Linnaeus, 1758)
Xyrichthys novacula (Linnaeus, 1758)
Xyrichthys psittacus (Linnaeus, 1766)
Coryphaena lineata Gmelin, 1789
Amorphocephalus granulatus Bowdich, 1825
Novacula coryphaena Risso, 1827
Xyrichthys lineatus Valenciennes, 1840
Xyrichthys argentimaculata Steindachner, 1861
Xyrichthys rosipes Jordan & Gilbert, 1884
Xyrichthys uniocellatus Agassiz, 1931

Distribution géographique

Méditerranée et Atlantique centre Ouest et Est

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord, Caraïbes

Bassin Méditerranéen.
Atlantique Est : du Portugal au Congo.
Atlantique Ouest : de la Caroline du Nord au Brésil en passant par les Caraïbes.

Biotope

Contrairement à la plupart des autres Labridés, on le trouve sur des fonds meubles : étendues sableuses ou petits herbiers, entre 5 et 50 mètres.

Description

La taille maximum de ce poisson est de 30 cm.
Le corps est haut et comprimé latéralement, le front est très étroit et abrupt d'où son nom de « rasoir ». Les yeux sont très hauts sur la tête. La bouche est petite, munie de dents pointues, et située très bas.
De couleur sable, des lignes bleues sont apparentes sur les joues, entre la bouche et les opercules.
Juvéniles et femelles sont de couleur rose blanchâtre, le mâle étant plutôt vert terne.
La nageoire dorsale est continue de la nuque jusqu'au début de la queue. Les nageoires dorsale et anale sont orangées, et la caudale est courte à bordure postérieure arrondie.
Ce poisson se tient souvent le corps en oblique, à très faible hauteur au-dessus de son territoire (environ 1 m au-dessus du sable).

Alimentation

Il se nourrit d'invertébrés divers qu'il capture dans le sable. Petits crustacés, cnidaires, bryozoaires, bivalves, gastéropodes et échinodermes.
Les mollusques les plus consommés sont des bivalves : la nucule Nucula nucleus, Plagiocardium papillosum et la telline Abra alba.

Reproduction - Multiplication

La femelle est mature à partir d'une taille de 10 à 15 cm.
La femelle en période de frai présente une tache ventrale rouge (ovaires) et des écailles brillantes nacrées. Cette tache rouge permet au mâle de détecter que la période est propice à la parade nuptiale.
Espèce hermaphrodite protogyne* (protogynie = d'abord femelle et ensuite mâle).
Les femelles peuvent devenir mâles quand elles ont atteint une taille d'environ 17 cm et que l'environnement social le permet. La reproduction a lieu en été. Ce labre ne construit pas de nid mais s'accouple en plein eau et les œufs sont planctoniques*.

Vie associée

Il n'y a pas de vie associée. Le mâle dominant solitaire règne sur plusieurs femelles et défend son territoire contre les rivaux. Au milieu de ce territoire, on peut observer un cratère : la trace de la zone d'enfouissement du mâle au cours de la nuit.

Divers biologie

La nuit il s'enfouit sous le sable. Le jour, à la moindre alerte il « plonge » tête première sous le sable et disparaît rapidement et complètement dans le substrat pour éviter les prédateurs.

Informations complémentaires

Le mâle possède un harem de femelles qu'il défend contre les intrusions d'autres mâles. Les femelles ne sont frayées que par un seul mâle.
L'approche d'un groupe de rasons en plongée nécessite de se poser sur le sable et d'attendre que l'ensemble des individus réapparaisse progressivement.
Le rason peut atteindre l'âge de 8 ans.

Origine des noms

Origine du nom français

L'origine du nom rasoir vient du front très étroit et abrupt de cet animal.

Origine du nom scientifique

Xyrichtys : du grec [xyr-] = rasoir et [-ichthys] = poisson
novacula : du latin [novacula] = rasoir.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Super classe Osteichthyes Ostéichthyens Vertébrés à squelette osseux.
Classe Actinopterygii Actinoptérygiens Ossification du crâne ou du squelette tout entier. Poissons épineux ou à nageoires rayonnées.
Sous-classe Neopterygii Teleostei Néoptérygiens Téléostéens Poissons à arêtes osseuses, présence d’un opercule, écailles minces et imbriquées.
Super ordre Acanthopterygii Acanthoptérygiens Rayons épineux aux nageoires, écailles cycloïdes ou cténoïdes, présence d'une vessie gazeuse et pelviennes thoraciques ou jugulaires, sans être systématiquement présents, sont des caractères que l'on ne rencontre que chez les Acanthoptérygiens.
Ordre Perciformes Perciformes Nageoires pelviennes très rapprochées des nageoires pectorales.
Sous-ordre Labroidei Labroïdes Une seule dorsale, dents molariformes formant un puissant appareil masticatoire.
Famille Labridae Labridés Lèvres épaisses.
Genre Xyrichtys
Espèce novacula

Nos partenaires