Vivaneau plate

Macolor niger | (Forsskål, 1775)

N° 2272

Mer Rouge, Indo-Pacifique tropical ouest

Clé d'identification

Corps massif gris à noir atteignant 70 cm
Front convexe et large bouche
Encoche sur le pré-opercule
Adultes en bancs
Juvéniles, noirs et blancs, solitaires

Noms

Autres noms communs français
Vivaneau plat, perche blanche et noire, diable, lutjan noir et blanc, vivaneau noir et blanc
Noms communs internationaux
Black and white snapper, black and white seaperch, black snapper, black beauty (GB), Lutiano bianco e nero (I), Pargo blanco y negro (E), Schwarzer Schnapper (D), Pargo branco e petro (P)
Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides
Sciaena nigra Forsskål, 1775
Diacope macolor Lesson, 1827
Macolor macolor (Lesson, 1827)
Macolor typus Bleeker, 1860

Distribution géographique

Mer Rouge, Indo-Pacifique tropical ouest

Zones DORIS : Indo-Pacifique

Macolor niger est présent en mer Rouge, dans tout l'océan Indien et dans le Pacifique jusqu'aux îles Samoa et Tonga à l'ouest et du sud du Japon à l'Australie et la Nouvelle-Calédonie.

Biotope

Le vivaneau plate se rencontre en bancs importants, immobile, en pleine eau, dans les passes et les pentes externes, entre 2 et 90 m de profondeur. Les juvéniles sont solitaires, vivent plus près du récif, et se cachent fréquemment dans le corail noir (anthipathaires).

Description

Macolor niger est un poisson au corps charnu pouvant atteindre 70 cm mais plus communément 35 cm. Sa coloration est grise à noire sans réticulation, quelquefois avec des reflets jaunâtres. La bouche est large, oblique, dirigée en arrière vers le bas et porte une rangée de dents coniques sur chaque mâchoire. Le front est convexe et l'œil est gros. Une encoche est présente dans la partie inférieure du pré-opercule. L'opercule se termine en une petite pointe. Les écailles sont larges, disposées parallèlement à la ligne latérale sur le dos. La nageoire dorsale (9-10 épines, 13-15 rayons mous) est longue et court sur la moitié du dos. La nageoire caudale est échancrée. L'anale (3 épines, 10-11 rayons mous) est située bien en arrière du corps. Les nageoires pectorales sont longues et pointues. Toutes les nageoires sont noires.

La coloration des juvéniles est très différente. Dans les premiers stades, le corps est blanc avec de grosses taches noires périphériques, dont une sur la tête au niveau de l'œil. Dans un deuxième stade, le corps est blanc, avec le museau noir, une large bande noire verticale passe sur l'œil. Les nageoires pectorales, pelviennes et anale sont noires. Une ligne noire horizontale commence un peu en arrière des pectorales et se poursuit jusqu'au bout du lobe inférieur de la caudale. Le dos est noir (mais pas le front), avec quelques petites taches blanches, et se poursuit en ligne noire dans le lobe supérieur de la caudale. Enfin, la nageoire dorsale est blanche avec deux bandes noires.
Chez les subadultes, 3 à 6 taches blanches persistent sur le dos.

Espèces ressemblantes

Macolor macularis : peut être confondu avec des individus clairs de M. niger, mais les adultes ont une coloration plus jaunâtre. Ils présentent aussi, surtout sur la tête, une réticulation bleue, absente chez M. niger. Les juvéniles diffèrent de ceux de M. niger par la zone noire sur le dos qui est continue, même sur la tête. Cette espèce à une aire de répartition plus réduite, allant des Maldives aux îles Salomon.

Monotaxis grandoculis : les adultes ressemblent beaucoup à ceux de Macolor niger, mais le corps est moins haut, toujours de couleur grise avec du jaune au niveau de la partie supérieure de l'opercule. Il n'a pas d'encoche sur le pré-opercule et les nageoires pectorales sont plus triangulaires et moins effilées.

Les juvéniles de M. niger sont mimétiques de ceux de Plectorhinchus picus. Ces derniers ont le museau blanc, le dos noir et 2 grosses taches blanches sur le dos. Leurs nageoires pectorales, pelviennes et anale sont blanches.

Les adultes pourraient également être confondus avec certains adultes de Plectorhinchus à coloration sombre (P. obscurus, P. gibbosus...) mais ceux-ci ont un front plus bombé et de très grosses lèvres.

Alimentation

Le vivaneau plate se nourrit, selon sa maturité, principalement de zooplancton de grande taille mais également de petits poissons et de crustacés.

Reproduction - Multiplication

Peu de données sur cette espèce sont disponibles dans la littérature. C'est notamment le cas pour la reproduction. Cependant, comme les autres membres de la famille des Lutjanidés, nous pouvons supposer que Macolor niger est une espèce gonochorique* (les sexes sont séparés) et que la fécondation est externe, en pleine eau.

Vie associée

Les juvéniles vivent généralement proches des antipathaires (corail noir ...) où ils se réfugient en cas de danger.

Divers biologie

Les adultes du vivaneau plate forment souvent des bancs importants. Il n'est pas rare de voir d'autres espèces intégrer ces bancs soit pour se protéger, comme l'empereur bossu (Monotaxis grandoculis), soit au contraire pour se camoufler avant de fondre sur leurs proies, comme le vivaneau chien rouge (Lutjanus bohar).

Informations complémentaires

Le genre Macolor ne comporte que deux espèces.

Macolor niger a un intérêt économique faible. Il se retrouve sur les étals des marchés, mais rarement en grande quantité.

Origine des noms

Origine du nom français

Vivaneau plate : le mot vivaneau est un nom donné à la plupart des espèces de la famille des Lutjanidés. Il est tiré de l'espèce Lutjanus vivanus et signifie "vivant, vivace", probablement en rapport avec son activité débordante dans le récif. C'est un mot masculin, alors la signification exacte de vivaneau plate reste obscure. On trouve parfois vivaneau plat, mais ce poisson n'est pas plus plat que les autres vivaneaux.

Ses autres noms en français, comme vivaneau noir et blanc, ou étrangers, font référence à la couleur noire et blanche des juvéniles.

Origine du nom scientifique

Macolor : origine incertaine. Cela pourrait provenir d'une contraction du latin [melas] = taches noires sur la peau et [color] = couleur. A moins que cela ne vienne du latin [macula] = tache.
niger : du latin [niger] = noir.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Super classe Osteichthyes Ostéichthyens Vertébrés à squelette osseux.
Classe Actinopterygii Actinoptérygiens Ossification du crâne ou du squelette tout entier. Poissons épineux ou à nageoires rayonnées.
Sous-classe Neopterygii Teleostei Néoptérygiens Téléostéens Poissons à arêtes osseuses, présence d’un opercule, écailles minces et imbriquées.
Super ordre Acanthopterygii Acanthoptérygiens Rayons épineux aux nageoires, écailles cycloïdes ou cténoïdes, présence d'une vessie gazeuse et pelviennes thoraciques ou jugulaires, sans être systématiquement présents, sont des caractères que l'on ne rencontre que chez les Acanthoptérygiens.
Ordre Perciformes Perciformes Nageoires pelviennes très rapprochées des nageoires pectorales.
Sous-ordre Percoidei Percoïdes Une ou deux nageoires dorsales dont les éléments antérieurs sont des épines aiguës. Nageoires pelviennes avec une épine, rayons mous.
Famille Lutjanidae Lutjanidés
Genre Macolor
Espèce niger

Nos partenaires