Sterne caugek

Thalasseus sandvicensis | (Latham, 1787)

N° 4195

Cosmopolite (sauf Extrême-Orient et Océanie)

Clé d'identification

Corps blanc, ailes gris pâle
Ailes longues et étroites
Queue échancrée
Calotte noire sur la tête
Bec droit, pointu et noir, à pointe jaune
Pattes noires

Noms

Autres noms communs français

Plovre criard, privaret, tavernot

Noms communs internationaux

Sandwich tern (GB), Beccapesci (I), Charrán patinegro (E), Brandseeschwalbe (D), Grote stern (NL), Garajau (P), Kentsk tärna (S)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Sterna sandvicensis Latham, 1787

Distribution géographique

Cosmopolite (sauf Extrême-Orient et Océanie)

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord, Atlantique Nord-Ouest, Caraïbes, Indo-Pacifique

La distribution varie selon les saisons. Les principales zones de nidification sont les côtes européennes et l'ensemble des côtes atlantiques d'Amérique.

La principale colonie française est située dans la réserve naturelle du banc d'Arguin, vers Arcachon. Ces sternes sont également présentes en Camargue.

Biotope

Cette sterne vit en colonies très denses sur les rivages marins peu profonds, sableux ou caillouteux. Les nids sont très rapprochés, parfois à quelques dizaines de centimètres les uns des autres, et cette proximité joue un rôle de défense vis-à-vis des prédateurs.
C'est une espèce migratrice à longue distance, qui hiverne sur le littoral africain mais qui ne s'éloigne guère de la côte. En hiver, quelques centaines d'individus séjournent sur le littoral français, principalement en Atlantique et en Méditerranée.
Elle rejoint sa zone de nidification au début du printemps et son aire d'hivernage en été.

Description

Comme l'ensemble des sternes, la sterne caugek est un oiseau svelte, aux ailes longues et étroites, qui peut atteindre une taille de 40 cm et 80 cm d'envergure. Ses pattes sont courtes, son bec pointu et sa queue, relativement courte, est échancrée.
Dans cette famille, elle se distingue par un aspect global du corps très blanc. En effet, seul le dessus des ailes est gris très pâle, bien qu'un peu plus foncé durant l'été avec des pointes sombres sur les plumes externes, et le dessus de la tête porte une calotte noire, qui peut blanchir sur l'avant pendant l'été. A l'arrière de cette calotte, la nuque porte une courte huppe sombre, souvent ébouriffée.
Le bec est long et pointu, noir à la pointe jaune. Les pattes sont noires.
Les deux sexes sont identiques d'aspect. Les poussins sont blancs et beiges aux pattes grises et les jeunes sont blancs et bruns, avec le bec tout noir et le dos sombre.
Le vol est puissant, avec des battements d'ailes rapides et amples, permettant de brusques accélérations ou changements de direction.
Cette sterne est très bruyante, avec un cri intense et rauque : "kirek - kirek".

Espèces ressemblantes

Une dizaine d'espèces d'hirondelles de mer fréquente les côtes de métropole. Parmi elles :
- la sterne pierregarin, Sterna hirundo, est plus petite, avec le dessus du corps d'un gris plus foncé, un bec droit rouge-orangé à pointe noire et des pattes rouges.
- la sterne voyageuse, Thalasseus bengalensis, a un plumage plus foncé. Des hybridations ont été observées.
- la sterne élégante, Thalasseus elegans, a un long bec orange, de longues plumes irrégulières sur la nuque mais la même calotte noire.
- la sterne d'Orient, Thalasseus bernsteini, a les plumes de la nuque "ébouriffées" et le bec jaune à pointe noire.

Alimentation

Cette sterne se nourrit de petits poissons qu'elle attrape en plongeant de plus haut que les autres sternes. Elle sait voler de façon stationnaire, le bec vers le bas, puis plonger droit une fois la proie repérée.
Elle peut également capturer des insectes, des crustacés et des calmars.

Reproduction - Multiplication

En Europe, la période de reproduction est mai-juin. La parade nuptiale est exécutée ailes déployées et bec pointé vers le ciel.
Le nid est une excavation dans le sol creusée par le couple, avec parfois quelques brins d'herbe. La femelle pond un à deux œufs, blancs à bruns, avec des taches brunes. L'incubation dure 23 jours.
Dès l'éclosion, les petits sont nourris par les deux parents. Ils sont capables de voler au bout de 5 semaines. Ils accompagnent alors les adultes à la pêche.

Vie associée

Elle peut nicher auprès d'autres oiseaux, comme la mouette rieuse, plus agressifs en période de nidification, afin de profiter de leur "protection".

Divers biologie

Le record de longévité de la sterne caugek est actuellement de 30 ans ; l'espèce atteint sa maturité sexuelle à 3 ans.

Informations complémentaires

Il existe trois sous-espèces de cette sterne :
- Thalasseus sandvicensis sandvicensis qui niche en Europe et hiverne à l'ouest de l'Afrique et sur la péninsule arabique ;
- Thalasseus sandvicensis acuflavidus qui niche à l'est de l'Amérique du Nord et hiverne aux Caraïbes et en Amérique du Sud ;
- Thalasseus sandvicensis eurygnathus qui niche à l'est de l'Amérique du Sud.

Réglementation

La sterne caugek est inscrite à l'annexe I de la directive Oiseaux de l'Union Européenne : "interdiction de la détruire, la mutiler, la capturer ou l'enlever, de la perturber intentionnellement ou de la naturaliser, ainsi que de détruire ou enlever les œufs et les nids, et de détruire, altérer ou dégrader son milieu. Qu'elle soit vivante ou morte, il est aussi interdit de la transporter, colporter, de l'utiliser, de la détenir, de la vendre ou de l'acheter".

Elle bénéficie d'une protection totale sur le territoire français depuis l'arrêté ministériel du 17 avril 1981 relatif aux oiseaux protégés sur l'ensemble du territoire.

Cette espèce est classée "quasi menacée" dans la liste rouge française de l'UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature). Elle est classée "préoccupation mineure" pour cette même liste au niveau mondial.

Origine des noms

Origine du nom français

Sterne est la francisation de l'ancien nom scientifique ;
caugek : en référence au cri de cet oiseau.

Origine du nom scientifique

Thalasseus : du grec [thalassa-] = la mer. Dans la mythologie grecque, Thalassa est une déesse primordiale de la mer, qui engendre les poissons avec Pontos ;
sandvicensis : latinisation de Sandwich, ville du Kent, selon le nom anglais. De plus, en suédois par exemple, cet oiseau est nommé "sterne du Kent".

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Classe Aves Oiseaux Vertébrés à plumes, ovipares. Les membres antérieurs sont transformés en ailes.
Ordre Charadriiformes Charadriiformes

Oiseaux plus ou moins aquatiques, au bec pointu et aux pattes fines.

Famille Laridae Laridés Mouettes, goélands, et sternes.
Genre Thalasseus
Espèce sandvicensis

Nos partenaires