Acmée à damier rose

Tectura virginea | (O. F. Müller, 1776)

N° 3611

Manche, Atlantique Nord-Est, Méditerranée

Clé d'identification

Coquille lisse sans protubérance, sans fente marginale
Apex désaxé vers l'avant
Couleur de fond blanche ou crème
Motifs rayonnants en lignes brisées de couleur rose formant une sorte de damier un peu déformé

Noms

Autres noms communs français

Acmée virginale

Noms communs internationaux

Pink-rayed limpet, white tortoiseshell limpet (GB), Jungfräuliche Napfschnecke (D), Jomfrusnegl (Norvège), Gewone schotelhoren (NL)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Patella parva (Da Costa, 1778)
Patella virginea O.F. Müller 1776
Patella parva Da Costa, 1778
Patella pulchella Forbes 1835
Lottia unicolor Forbes 1844
Egalement sous le nom de genre Acmaea von Eschscholtz 1833

Distribution géographique

Manche, Atlantique Nord-Est, Méditerranée

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

Atlantique de l'Est, de l'Islande et la Norvège jusqu'aux îles du Cap Vert et des Açores, en Manche et en Méditerranée. Très commun sur toutes les côtes de l'Europe de l'Ouest. Absent en mer Baltique.

Biotope

On rencontre cette espèce dans les zones rocheuses de 0 à 100 m de profondeur où se développe sa nourriture, sur le littoral rocheux, sur les blocs et éventuellement sur des coquilles ou sous des pierres.

Description

C'est un petit gastéropode, très commun, bien que très peu observé à cause de sa très petite taille. La coquille est lisse sans protubérance, assez fine, sans fente marginale, translucide surtout en partie basse, en forme de cône aplati dont l'apex* est désaxé vers l'avant chez les spécimens intertidaux* et plus central pour les exemplaires sublittoraux*. La couleur de fond est blanche ou crème avec des motifs rayonnants en lignes brisées de couleur rose ou brune, formant une sorte de damier un peu déformé formant des taches blanches entre les motifs roses. Des coquilles entièrement blanches ont été observées. Le corps de l'animal est rose ou jaune pâle, de forme ovale et composé d'un manteau* avec sur le bord extérieur un liseré rouge carmin en face des bandes roses de la coquille (pas de tentacules* mais de petites papilles). La particularité de cette famille c'est qu'elle ne possède qu'une seule branchie* située dans une cavité située derrière la tête. Cette branchie peut déborder de la coquille quand l'animal est actif. La tête a un museau large avec 2 fins tentacules ayant chacun un petit œil à sa base. En général, coquille entre 8 et 10 mm de longueur maximum pour 4 à 5 mm de hauteur, le plus souvent observée entre 4 et 6 mm pour une hauteur de 2 à 3 mm.

Espèces ressemblantes

Williamia gussonii (Costa OG, 1829) différente par un profil antérieur plus courbé dont le sommet dirigé vers l'avant est plus crochu. La couleur est plus brun jaunâtre avec plus de rayons colorés et pas de taches. Williamia gussoni appartient à un autre taxon des gastéropodes puisqu'il s'agit d'un Pulmoné, comme les escargots et limaces terrestres (sous Classe des Heterobranchia, Pulmonata Super famille Siphonarioidea, Famille Siphonariidae).

Testudinalia testudinalis (Tectura tessulata syn. Non valide) (Müller O.F., 1776) l'acmée à écailles de tortue (tortoiseshell limpet) beaucoup plus grosse jusqu'à 30 mm de longueur, bord du manteau vert cuivre avec de petits tentacules. Couleur générale plus foncée.

Alimentation

On trouve cette espèce de brouteur herbivore microphage* sur les roches couvertes d'algues rouges plus particulièrement du genre Lithothamnion. Elle se nourrit de diatomées* et d'algues rouges encroûtantes et passe de longues périodes au même endroit sur la roche, et ne quitte cet endroit que pour se nourrir en se déplaçant lentement.

Reproduction - Multiplication

Ce sont des animaux gonochoriques* (à sexes séparés) dont la période de reproduction se situe au printemps.
Selon Fretter et Graham les cellules sexuelles sont simplement libérées dans le plancton*. Ces œufs donneront des larves* planctoniques* (en suspension dans l'eau) trochophores* (en forme de toupie) jusqu'à la métamorphose* où elles tomberont sur le fond pour donner un jeune adulte.

Divers biologie

Espèce grégaire* (qui vit et évolue en groupe).
Pas de prédateur particulier.
Durée de vie : pas d'indication fiable à ce sujet, mais si l'on considère que les stries de la coquille sont annuelles, on peut penser que son espérance de vie se situe entre 3 et 4 ans.

Origine des noms

Origine du nom français

Acmée à damier rose ou acmée virginale.
Acmée = francisation d'Acmaea, damier rose, en rapport avec les dessins de sa coquille.

Acmaea : nom de genre créé par von Eschsholtz en 1833 « au plus haut point » (pour une coquille intégrale, entière et non percée, virginea signifiant vierge en latin).

Origine du nom scientifique

Tectura : du latin [Tectum] = toiture, abri, d'où est issu le mot latin "tectura" enduit, crépi. Genre décrit par Gray, en 1847.
virginea du latin [virgo] = virginal, modeste, gracieux, blanche, lisse, (en référence aux vêtements blancs des vierges de l'antiquité).

Acmaea virginea (Müller O.F., 1776) a été décrite par l'auteur comme « entièrement blanche, avec des rayons rougeâtres » donc on peut avancer l'hypothèse, Tectura virginea, animal dont la coquille est bien lisse sans aspérité, ni souillure.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Mollusca Mollusques Organismes non segmentés à symétrie bilatérale possédant un pied musculeux, une radula, un manteau sécrétant des formations calcaires (spicules, plaques, coquille) et délimitant une cavité ouverte sur l’extérieur contenant les branchies.
Classe Gastropoda Gastéropodes Mollusques à tête bien distincte, le plus souvent pourvus d’une coquille dorsale d’une seule pièce, torsadée. La tête porte une ou deux paires de tentacules dorsaux et deux yeux situés à la base, ou à l’extrémité des tentacules.
Sous-classe Patellogastropoda Patellogastropodes

Coquille conique aplatie non enroulée en spirale. Large pied adhérant au substrat par succion et complètement recouvert par la coquille.

Famille Lottiidae Lottiidés

Intérieur de la coquille porcelané et non irisé. (Lindner 2011:51).

Genre Tectura
Espèce virginea

Nos partenaires