Syngnathe à museau long de Méditerranée occidentale

Syngnathus cf. tenuirostris | Rathke, 1837

N° 743

Méditerranée

Clé d'identification

Corps serpentiforme de section carrée de 40 cm maximum
Museau très long et fin : 7 à 9 fois plus long que haut
Tête formant un angle avec le corps
Petite nageoire caudale en forme d'éventail
Coloration beige à brun foncé tachetée de petites marques blanches

Noms

Autres noms communs français

Syngnathe à museau long, poisson-aiguille délicat

Noms communs internationaux

Narrow-snouted pipefish(GB), Pesce ago musino, pesce ago musolungo (I), Aguja de morro fino, agulla de bec fino (E), Schmalschnauzen-Seenadel (D)

Distribution géographique

Méditerranée

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

Le syngnathe à museau long de Méditerranée occidentale se rencontre dans le nord de la Méditerranée occidentale, d'Espagne, France et Italie, y compris dans les lagunes côtières comme l'étang de Thau.

Biotope

Syngnathus cf. tenuirostris est une espèce benthique* qui rampe sur les fonds meubles, dans le coralligène* ou plus rarement dans les herbiers. On peut le trouver de 1 à 40 m de profondeur mais il ne dépasse généralement pas les 15 m.
Lorsqu'il se tient immobile, avec son allure de petit bâtonnet, il passe inaperçu pour un œil non averti.

Description

Syngnathus cf. tenuirostris a un corps très fin rappelant une brindille. Sa taille adulte varie de 30 à 40 cm.
Il ressemble à un hippocampe déroulé. Le corps est formé de segments articulés ossifiés de 1 cm et de section carrée. Il est de couleur beige à brun foncé avec de petites taches blanches, plus développées dans la partie inférieure des flancs. Parfois, on observe des anneaux blancs plus ou moins larges tout le long du corps.
La tête forme généralement un angle avec le corps, avec une petite bosse sur la nuque. Le museau tubulaire est très long, 7 à 9 fois plus long que haut, effilé, de section circulaire. Son extrémité élargie porte la bouche, fendue horizontalement et dépourvue de dents. Une membrane très fine, commune à tous les Syngnathidés voile les yeux.
Cette espèce n'a pas de nageoires pelviennes et les autres nageoires sont réduites. La nageoire caudale a la forme d'un petit éventail. La peau n'est recouverte d'aucune écaille.

Espèces ressemblantes

Syngnathus cf tenuirostris se différencie de S. tenuirostris qui a un museau encore plus fin et plus long (10 fois plus long que haut). S. tenuirostris se rencontre dans le nord de la Méditerranée orientale, y compris en mer Noire, jusqu'à l'Adriatique .

Syngnathus acus est très difficile à distinguer de S. tenuirostris. Il a un museau plus court (4 à 7 fois plus long que haut) et la tête ne forme généralement pas d'angle avec le reste du corps. Il vit dans le même biotope mais se rencontre sur tout le pourtour méditerranéen ainsi que sur les côtes atlantiques de la Mauritanie à la Norvège.

Parmi les autres espèces de syngnathes citons également :
Syngnathus typhle rondeleti : tête ne formant pas d'angle avec le corps, museau rectangulaire et non effilé.
Syngnathus taenionotus : tête ne formant pas d'angle avec le corps, espèce principalement nageuse.
Syngnathus abaster : tête ne formant pas d'angle avec le corps, museau très court.
Nerophis spp : tête ne formant pas d'angle avec le corps, museau très court, pas de nageoire caudale ni de pectorales.

Alimentation

Le syngnathe à museau long de Méditerranée occidentale, du fait de l'étroitesse de l’ouverture de sa bouche, se nourrit par aspiration des proies qui passent à sa portée. Carnivore, il consomme de petits crustacés comme des mysidacés et des copépodes, des larves, des vers et des œufs.

Reproduction - Multiplication

C'est une espèce gonochorique* ovovivipare*.
La reproduction a lieu entre mai et août. Elle est précédée d'une parade nuptiale où les deux partenaires s'enlacent étroitement. La femelle va alors pondre ses œufs dans la poche incubatrice du mâle. Celle-ci s'ouvre ventralement par une fente longitudinale bordée par deux replis cutanés, juste derrière l'anus. Le sperme du mâle les fertilise immédiatement et les replis de la poche incubatrice se referment. L'incubation dure 4 semaines puis la poche s'ouvre à nouveau. Les alevins quittent alors d'eux-mêmes la poche, contrairement aux hippocampes qui les expulsent. Le jeunes ont déjà la forme de l'adulte et commencent une vie pélagique*.

Informations complémentaires

Confiant dans son camouflage, c’est un poisson qui se laisse facilement approcher.

Origine des noms

Origine du nom français

Le nom syngnathe dérive directement du nom scientifique.
A museau long de Méditerranée occidentale, en référence à la longueur importante de son museau et son aire de répartition.

Origine du nom scientifique

Syngnathus : du grec [syn] = réuni, fusionné, et du grec [gnath] = mâchoire : les mâchoires des syngnathes et des hippocampes sont soudées en une structure tubulaire.
tenuirostris : du latin [tenuis] = mince, fin et du latin [rostrum] = rostre, museau.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Super classe Osteichthyes Ostéichthyens Vertébrés à squelette osseux.
Classe Actinopterygii Actinoptérygiens Ossification du crâne ou du squelette tout entier. Poissons épineux ou à nageoires rayonnées.
Sous-classe Neopterygii Teleostei Néoptérygiens Téléostéens Poissons à arêtes osseuses, présence d’un opercule, écailles minces et imbriquées.
Super ordre Acanthopterygii Acanthoptérygiens Rayons épineux aux nageoires, écailles cycloïdes ou cténoïdes, présence d'une vessie gazeuse et pelviennes thoraciques ou jugulaires, sans être systématiquement présents, sont des caractères que l'on ne rencontre que chez les Acanthoptérygiens.
Ordre Syngnathiformes Syngnathiformes Poissons possédant des mâchoires soudées en un tube allongé. Il s'agit essentiellement des syngnathes et des hippocampes.
Famille Syngnathidae Syngnathidés Bouche « rapportée » au bout d'un tube.
Genre Syngnathus
Espèce cf. tenuirostris

Nos partenaires