Stylochus de du Plessis

Stylochus plessissii | Lang, 1884

N° 1338

Méditerranée

Clé d'identification

Ver plat blanc gris avec de grosses taches marron
Ligne périphérique blanche ponctuée de rouge
Corps relativement épais aux bords subparallèles
Deux tentacules, longs, pointus, rapprochés, bicolores et contractiles

Noms

Distribution géographique

Méditerranée

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

Cette espèce très rarement observée est décrite comme endémique de la Méditerranée.

Biotope

C'est sur les algues calcaires (algues rouges) que sera principalement observé Stylochus plessisii.

Description

Le corps de ce ver plat relativement charnu est allongé. Hormis la zone céphalique un peu plus large, les bords sont quasiment parallèles. Les extrémités antérieures et postérieures sont pointues et non pas arrondies comme c'est souvent le cas pour les autres espèces proches. Sa taille est de l'ordre de 15 mm (13 mm dans la description originale de Lang). La face dorsale est blanc gris maculée de marques brunes, grosses chez le juvénile, plus petites chez l'adulte. Contrairement à beaucoup d'autres petits vers plats, Stylochus plessissii n'est pas transparent. La zone médiane du corps est parcourue par une bande blanche où se trouve la majorité des marques brunes.
Les deux tentacules cervicaux, très rapprochés, longs, contractiles et pointus sont bicolores ; rougeâtre sur environ la moitié de la hauteur, leur extrémité est blanche opaque.
La périphérie de la face dorsale est parcourue par une ligne blanche ponctuée de nombreuses taches rouge orangé. Ces taches rouges sont plus grosses chez le juvénile que chez l'adulte.

Espèces ressemblantes

Par sa coloration vive et ses longs tentacules, ce petit ver plat sera plus facilement confondu avec un nudibranche ("limace de mer") qu'avec les autres espèces de Stylochidés souvent bien moins colorées (dominante marron) et plus transparentes.

Alimentation

Les représentants de la famille des Stylochidés sont pour la plupart des prédateurs de bivalves (moules) et de balanes, mais nous n'avons aucune certitude sur le régime alimentaire de Stylochus plessissii.

Divers biologie

Stylochus plessissii a la particularité de se déplacer bien plus rapidement que les autres représentants du genre Stylochus. Il a aussi la singularité de ne pas former de plis sur le bord du corps lors de ses déplacements.

Origine des noms

Origine du nom français

Stylochus de du Plessis : proposition du site Doris (traduction du nom scientifique).

Origine du nom scientifique

Stylochus : du grec [styl-] = pointe, colonne, pieux, poteau et du grec [ochus] = porter, supporter. Donc "porteur de tentacules".



plessissii : sans certitude, ce nom aurait été choisi en l'honneur de Armand Emmanuel du Plessis, duc de Richelieu (1766-1822), et qui avait quitté sa France natale pour Odessa où il a combattu du côté de l'armée russe contre celle de Napoléon.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Platyhelminthes Plathelminthes Vers plats à symétrie bilatérale, portant des organes des sens simples sur la tête, tube digestif à une seule ouverture ventrale. Nombreuses espèces libres ou parasites.
Classe Turbellaria Turbellariés Vers plats libres (non parasites) mus par une ciliature ventrale. Tube digestif ramifié qui possède une seule ouverture au centre de la face ventrale.
Sous-classe Archoophora Archoophores
Ordre Polycladida Polyclades Turbellariés à intestin très ramifié. Espèces de grande taille. Planaires marines.
Sous-ordre Acotylea Acotylés Polyclades sans véritable ventouse en arrière de l'orifice sexuel femelle.
Famille Stylochidae Stylochidés Couleur très uniforme pour la majorité des espèces, avec des points obscurs irréguliers ou en bandes. Tentacules très antérieurs. Genres : Imogine et Stylochus.
Genre Stylochus
Espèce plessissii

Nos partenaires