Apogon orbiculaire

Sphaeramia orbicularis | (Cuvier, 1828)

N° 2791

Indo-Pacifique Ouest

Clé d'identification

Corps ovale atteignant 10 cm
Coloration gris brun avec une barre verticale noire centrale
Gros points brunâtres sur le pédoncule caudal
Gros yeux
Nageoires toujours largement déployées

Noms

Noms communs internationaux

Orbicular cardinalfish, orbiculate cardinalfish, chubby cardinalfish (GB), Pesce cardinale orbicolare (I), Gürtel-Kardinalbarsch (D)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Apogon orbicularis Cuvier, 1828

Distribution géographique

Indo-Pacifique Ouest

Zones DORIS : Indo-Pacifique

L'apogon orbiculaire se rencontre des côtes de l'Afrique de l'Est jusqu'aux îles Tonga et du sud du Japon à la Nouvelle-Calédonie.

Biotope

Sphaeramia orbicularis fréquente les eaux côtières : mangroves, rochers, ports, pontons, jetées, de la surface à 5 m de profondeur. On le rencontre également en Micronésie et Indonésie dans les lacs aux méduses, qui sont des lacs salés mais d'une salinité plus faible que la mer alentour.

Description

L'apogon orbiculaire est un petit poisson au corps ovale, élevé, comprimé latéralement ; il peut atteindre 10 cm. De couleur générale gris brun, il présente une barre noire verticale entre la base de la première nageoire dorsale et l'arrière des pelviennes. De petit points rougeâtres sont présents sur la tête et deviennent plus gros et bruns vers la queue. Ils forment même une ligne discontinue sur le pédoncule caudal et dessinent avec les 4 points plus gros situés à la base de la queue une sorte de flèche.
La bouche large se dirige vers le bas. L'œil, très gros, a une pupille noire et un iris orange veiné de blanc.
Les écailles, de type cténoïde*, sont très grandes et bien visibles. Il y a 26 écailles le long de la ligne latérale.
La première nageoire dorsale (8 rayons épineux), triangulaire et découpée, a une couleur crème avec des points rougeâtres. Les pelviennes, larges et arrondies, sont crème également, avec une partie postérieure noire. Les rayons sont blancs et bien marqués. La deuxième nageoire dorsale (9 rayons mous), la caudale et l'anale (2 épines, 9 rayons mous) sont transparentes. Toutes les nageoires sont en permanence largement déployées.

Espèces ressemblantes

Sphaeramia orbicularis a un corps plus élevé que les autres Apogonidés. De plus, du fait de sa livrée caractéristique, il est impossible de le confondre avec une autre espèce.

Le genre Sphaeramia ne comporte que deux espèces. S. nematoptera a la même allure générale, mais une coloration beaucoup plus marquée. La partie antérieure du corps est jaune, la barre noire verticale centrale est plus large et il y a de gros points brun rouge à l'arrière du corps. L'iris est entièrement orange. Enfin, les 2 premiers rayons de la deuxième dorsale sont très longs.

Les apogons du genre Pterapogon ont une forme assez proche mais une livrée totalement différente.

Il existe un autre apogon avec une large bande brune verticale : Taeniamia zosterophora. Cette espèce a un corps plus allongé, blanc translucide sans point, une bande verticale marron et deux lignes orange en arrière des yeux.

Alimentation

L'apogon orbiculaire est carnivore. Il se nourrit de petits crustacés planctoniques qu'il capture de nuit avec une activité maximale au crépuscule et à l'aube. Il ne dédaigne pas non plus les insectes flottants.

Reproduction - Multiplication

Sphaeramia orbicularis est une espèce gonochorique*. Les sexes sont séparés, mais il n'y a pas de dimorphisme* sexuel. Ils atteignent la maturité sexuelle à une taille de 6 cm pour les femelles et 7 cm pour les mâles. La période de reproduction a lieu un peu avant la pleine lune et la nouvelle lune. Des couples se forment et la fécondation est externe. Le mâle récupère les œufs (de 5 000 à 12 000) dans sa bouche en vue de l'incubation. Ils sont agglomérés en une boule, qu'il retourne régulièrement dans sa bouche pour les oxygéner. Il va couver sa descendance jusqu'à l'éclosion, environ 8 jours plus tard. Cette activité implique un jeûne permanent jusqu'à la sortie des larves, qui ont alors une vie pélagique. Après la vie larvaire, les juvéniles grandissent de 3 à 6 mm par mois.

Vie associée

L'apogon orbiculaire vit toujours à proximité d'objets fixes près de la surface : pontons, jetées et surtout racines des mangroves où il est, généralement, l'espèce la plus abondante.

Informations complémentaires

L'apogon orbiculaire vit généralement en petit groupe.

Origine des noms

Origine du nom français

Le nom de apogon orbiculaire est la traduction directe du nom scientifique.

Origine du nom scientifique

Sphaeramia : du grec [sphero] = sphère et [amia] = sorte de requin. Amia est également un genre dans la famille des Apogonidés.

orbicularis
: du latin [orbicularis] = orbiculaire, rond.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Super classe Osteichthyes Ostéichthyens Vertébrés à squelette osseux.
Classe Actinopterygii Actinoptérygiens Ossification du crâne ou du squelette tout entier. Poissons épineux ou à nageoires rayonnées.
Sous-classe Neopterygii Teleostei Néoptérygiens Téléostéens Poissons à arêtes osseuses, présence d’un opercule, écailles minces et imbriquées.
Super ordre Acanthopterygii Acanthoptérygiens Rayons épineux aux nageoires, écailles cycloïdes ou cténoïdes, présence d'une vessie gazeuse et pelviennes thoraciques ou jugulaires, sans être systématiquement présents, sont des caractères que l'on ne rencontre que chez les Acanthoptérygiens.
Ordre Perciformes Perciformes Nageoires pelviennes très rapprochées des nageoires pectorales.
Sous-ordre Percoidei Percoïdes Une ou deux nageoires dorsales dont les éléments antérieurs sont des épines aiguës. Nageoires pelviennes avec une épine, rayons mous.
Famille Apogonidae Apogonidés Famille des apogons.
Genre Sphaeramia
Espèce orbicularis

Nos partenaires