Poisson-ange à trois taches

Apolemichthys trimaculatus | (Cuvier, 1831)

N° 2239

Indo-Pacifique tropical Ouest

Clé d'identification

Corps assez haut, comprimé latéralement, pouvant atteindre 26 cm de longueur
Coloration pratiquement entièrement jaune canari
Lèvres bleu intense
Une tache noire dédoublée sur le front
Un ocelle plus foncé en arrière des opercules de chaque côté du corps
Nageoire anale blanche avec large zone marginale noire
Longue épine jaune parfois bleutée à la base de l'opercule

Noms

Autres noms communs français

Holacanthe triple tache

Noms communs internationaux
Threespot angelfish, three-spot angelfish (GB), Gelber Dreipunktzwergkaiserfisch (D), Pesce angelo con tre macchie (I), Lebre três manchas (P), Gele driepunt keizersvis (NL)
Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides
Holacanthus trimaculatus Cuvier, 1831

Distribution géographique

Indo-Pacifique tropical Ouest

Zones DORIS : Indo-Pacifique

Le poisson-ange à trois taches se rencontre dans l'océan Indien, depuis les côtes d'Afrique de l'Ouest, de la Tanzanie à l'Afrique du Sud, y compris : Madagascar, Mayotte, La Réunion, les Seychelles, les Maldives... A l'est, il se rencontre jusqu'aux îles Samoa dans le Pacifique tropical Ouest, et du sud du Japon à l'Australie et la Nouvelle-Calédonie.

Biotope

Cette espèce fréquente les pentes externes récifales riches en coraux et éponges, ainsi que les lagons, vers 15 - 30 m de profondeur mais peut se rencontrer entre 3 et 60 m de profondeur. Les juvéniles restent généralement en dessous de 25 m.

Description

Le poisson-ange à trois taches a un corps assez haut, comprimé latéralement, et peut atteindre 26 cm de longueur. Il est de couleur pratiquement entièrement jaune canari. Les seules autres notes de couleur sont ses lèvres bleu intense, ainsi que trois taches qui lui ont valu son nom : un ocelle* gris jaune en arrière des opercules*, de chaque côté et une tache noire sur le front. En fait cette tache est constituée de deux taches noires accolées, une de chaque côté du front. Une zone foncée peut être présente entre les deux yeux et parfois, les yeux sont soulignés de bleu.
Les nageoires sont de la même couleur que le corps, sauf la nageoire anale qui, elle, est blanche avec une large zone marginale noire.
La nageoire dorsale, courant sur toute la longueur du dos, et l'anale se terminent en pointe vers la caudale qui a une forme arrondie, en éventail.

Les écailles cténoïdes* sont larges et bien visibles. Une longue épine, caractéristique des Pomacanthidés, de couleur jaune parfois bleutée, est présente à la base de l'opercule.

Les juvéniles ont un gros ocelle sur le dos à la base de la nageoire dorsale, au dessus du pédoncule* caudal. Une fine bande noire traverse l'œil et remonte sur le front. La nageoire anale est entièrement jaune.

Espèces ressemblantes

Avec sa couleur jaune pratiquement uniforme, ses lèvres bleues et sa taille importante, il n'est pas possible de confondre cette espèce avec une autre.

Il existe toutefois 3 espèces de poissons-anges nains dont le corps est entièrement jaune mais ils ne dépassent pas une dizaine de centimètres de long. Ils n'ont pas non plus les lèvres bleues : 
 - Centropyge flavissima : n'est présent que dans le Pacifique. Il atteint 14 cm au maximum. Sa livrée est jaune avec uniquement le pourtour des yeux, le bord de l'opercule et la marge des nageoires paires bleus.
 - Centropyge heraldi : est entièrement jaune, même les nageoires. Il se rencontre dans le Pacifique Ouest et ne dépasse 10 cm de longueur.
 - Centropyge woodheadi : est jaune uniforme avec une large zone noire sur l'arrière de la nageoire dorsale. Il atteint 12 cm de longueur et ne vit que dans une zone réduite du Pacifique Ouest, entre les îles Salomon, la mer de Corail et les Tonga.

Il est possible de confondre A. trimaculatus avec diverses espèces de poissons-papillons jaunes mais ceux-ci ont un corps plus rond, une bande noire traversant l'œil et n'ont jamais d'épine sur l'opercule.

Alimentation

Le poisson-ange à trois taches se nourrit principalement d'éponges et d'ascidies.

Reproduction - Multiplication

C'est une espèce hermaphrodite* protogyne*. En période de reproduction, des harems de 4 à 5 femelles se forment autour d'un mâle. Les œufs sont pélagiques*.

Divers biologie

La nageoire dorsale est constituée de 14 rayons épineux suivis de 16-18 rayons mous. L'anale a 3 rayons épineux et 17-19 rayons mous.

Cette espèce a une espérance de vie allant jusqu'a 24 ans.

Informations complémentaires

C'est une espèce généralement solitaire, que parfois on peut rencontrer en couple. Dans de très rares cas, en Indonésie ou en Micronésie, de petits groupes sont observés.

Aux Maldives et aux Seychelles, Apolemichthys trimaculatus est connu pour s'hybrider avec A. xanthurus. L'hybride, assez fréquent, a même été décrit en 1955 par Smith sous le nom de A. armitageiA. trimaculatus peut aussi s'hybrider avec A. kingi.

Sa belle couleur jaune et sa robustesse en font un poisson apprécié des aquariophiles.

Réglementation

Cette espèce est classée dans la liste rouge 2010 UICN sous le statut LC (Least Concern), soit "préoccupation mineure".

Origine des noms

Origine du nom français

Poisson-ange : ce nom est utilisé pour tous les Pomacanthidés, du fait de leurs grandes nageoires dorsale et anale ressemblant à des ailes.
A trois taches est une traduction du nom d'espèce et fait référence aux trois taches noires sur sa tête.

Origine du nom scientifique

Apolemichthys : du grec [apolemos] = tranquille et du grec [ichthys] = poisson. Peut-être pour qualifier le comportement de cette espèce.

trimaculatus : du latin [tres] = trois et du latin [maculatus] = taché. En référence aux trois taches de ce poisson.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Super classe Osteichthyes Ostéichthyens Vertébrés à squelette osseux.
Classe Actinopterygii Actinoptérygiens Ossification du crâne ou du squelette tout entier. Poissons épineux ou à nageoires rayonnées.
Sous-classe Neopterygii Teleostei Néoptérygiens Téléostéens Poissons à arêtes osseuses, présence d’un opercule, écailles minces et imbriquées.
Super ordre Acanthopterygii Acanthoptérygiens Rayons épineux aux nageoires, écailles cycloïdes ou cténoïdes, présence d'une vessie gazeuse et pelviennes thoraciques ou jugulaires, sans être systématiquement présents, sont des caractères que l'on ne rencontre que chez les Acanthoptérygiens.
Ordre Perciformes Perciformes Nageoires pelviennes très rapprochées des nageoires pectorales.
Sous-ordre Percoidei Percoïdes Une ou deux nageoires dorsales dont les éléments antérieurs sont des épines aiguës. Nageoires pelviennes avec une épine, rayons mous.
Famille Pomacanthidae Pomacanthidés
Genre Apolemichthys
Espèce trimaculatus

Nos partenaires