Pise à quatre dents

Pisa tetraodon | (Pennant, 1777)

N° 1593

Atlantique Nord-Est, Manche, Méditerranée

Clé d'identification

Carapace piriforme triangulaire, convexe
Longueur de 6 cm maximum
Rostre bifide ressemblant à 2 épines
5 épines dirigées vers l'avant de chaque côté de la carapace
Coloration générale brun-rouge

Noms

Autres noms communs français

Pisa à 4 cornes, crabe en forme de poire, petite araignée de mer, tétraodon à 4 dents

Noms communs internationaux

Four horned spider crab (GB), Vierhoornige spinkrab (NL)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Cancer tetraodon Pennant, 1777
Cancer hircus Fabricius, 1781
Cancer praedo Herbst, 1796
Inachus tomentosus Rafinesque, 1814
Pisa convexa Brandt, 1880

Distribution géographique

Atlantique Nord-Est, Manche, Méditerranée

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

Animal présent dans toute la Méditerranée et dans l'Atlantique, des côtes Irlandaises et de toute la Manche à la Mauritanie, y compris les îles du Cap Vert, les Canaries, et Madère. Il semble absent de la mer du Nord (sauf à son extrême sud).

Biotope

C'est une espèce que l'on trouve dans les substrats* pierreux en général et dans la végétation, jusqu'à 50 à 70 m de profondeur.
A marée basse, on peut la trouver sous les cailloux ou sous les algues.

Description

C'est un décapode* marcheur dont la carapace* piriforme* triangulaire, convexe, est presque aussi large que longue avec une longueur de 6 cm maximum (c'est la plus grosse espèce européenne du genre Pisa).
La partie antérieure de l'animal est composée d'un rostre bifide* ressemblant à 2 épines, divergentes chez les femelles et parallèles chez les mâles, avec de part et d'autre 2 grosses dents pointues pré-orbitales ce qui justifie le nom de "tetraodon" 4 dents.
Les 2 yeux sont pédonculés et partiellement cachés quand ils sont rétractés, ils sont positionnés à l'arrière des 2 grosses dents pré-orbitales de chaque côté du rostre.
On observe 5 épines dirigées vers l'avant de chaque côté de la carapace. Le dessus de la carapace est garni de petits tubercules (bosses irrégulières).
Les doigts des pinces du mâle adulte ne sont pas jointifs du tout lorsqu'ils sont fermés ; ils laissent un large espace libre entre eux.
La coloration générale est brun-rouge sombre pour la face dorsale, et orangé pâle ou beige clair pour la face ventrale.
L'animal possède 5 paires de pattes relativement courtes et fortes ; la première paire porte des pinces solides, de taille égale, plus grosses chez les mâles que chez les femelles.

Espèces ressemblantes

Pisa armata : carapace un peu plus lisse avec moins de tubercules, une épine robuste à l'arrière et 2 latérales postérieures.
Herbstia condyliata : pattes relativement longues, annelées clair/sombre, à l'arrière de la carapace, une bosse médiane avec 3 petites épines.

Alimentation

L'animal se nourrit de végétaux (algues et plantes marines) mais aussi de faune fixée (polypes* d'hydrozoaires et de vers polychètes).

Reproduction - Multiplication

Les sexes sont séparés, la femelle pond des œufs d'avril à mai (plus de 2 000 selon une étude espagnole de A. Rodriguez de 1997).
Il y a un dimorphisme* sexuel important : les mâles adultes ont des pinces plus développées que les femelles.
En l'espace de dix jours, les larves* muent 3 fois (deux stades zoé* et un stade mégalope*), seules 20 % des larves survivront.

Vie associée

Il n'est pas rare qu'ils soient couverts de différents organismes en épibiose* (le fait que des êtres vivants vivent sur un autre) par exemple des éponges, des bryozoaires ou des algues.

Divers biologie

L'espèce est relativement commune. Ses prédateurs sont principalement les gros crustacés, certains poissons et les céphalopodes.

Informations complémentaires

Ces crabes sont indolents ; leurs mouvements sont très lents. Ils sont relativement bien camouflés dans leur environnement, donc difficiles à repérer en plongée.

Origine des noms

Origine du nom français

Pise à 4 dents : nom dérivé et francisé du nom scientifique de cette espèce.

Origine du nom scientifique

Pisa : nom de genre défini par Leach en 1814, sans que l'on ait beaucoup de précision sur le choix de ce nom.



tetraodon : du grec [tetra-] = quatre et [-odon] = dent, soit crabe à quatre dents.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Arthropoda Arthropodes Animaux invertébrés au corps segmenté, articulé, pourvu d’appendices articulés, et couvert d’une cuticule rigide constituant leur exosquelette.
Sous-embranchement Crustacea Crustacés Arthropodes à exosquelette chitineux, souvent imprégné de carbonate de calcium, ayant deux paires d'antennes.
Classe Malacostraca Malacostracés 8 segments thoraciques, 6 segments abdominaux. Appendices présents sur le thorax et l’abdomen.
Ordre Decapoda Décapodes La plupart marins et benthiques. Yeux composés pédonculés. Les segments thoraciques sont fusionnés avec la tête pour former le céphalothorax. La première paire de péréiopodes est transformée en pinces.  Cinq paires d'appendices locomoteurs (pinces comprises).
Sous-ordre Brachyura Brachyoures Les brachyoures ont un abdomen réduit replié sous le céphalothorax. Ils sont représentés par les crabes et les araignées de mer.
Famille Epialtidae Epialtidés Orbites faiblement développées. Carapace triangulaire épineuse ; pattes relativement courtes. Se déguisent souvent à l’aide d’algues fixées sur leur carapace.
Genre Pisa
Espèce tetraodon

Nos partenaires