Petit lèche-doigts blanc

Ocnus lacteus | (Forbes & Goodsir, 1839)

N° 2722

Mer du Nord, Manche, Atlantique Nord-Est

Clé d'identification

Petite holothurie de 4 cm de long maximum
Couleur blanc brillant, plus rarement brune
Podia allongés, peu nombreux, disposés en rangées simples et en zigzag
Panache blanchâtre à jaunâtre de 10 tentacules ramifiés
Lèche-doigts évoluant à découvert

Noms

Autres noms communs français

Lèche-doigts lacté

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Ocnus lactea (Forbes)
Cucumaria lactea (Forbes, 1839)
Holothuria lactea Forbes & Goodsir, 1839
Holothuria brunnea Forbes in Thompson, 1840
Ocnus brunneus Forbes & Goodsir, in Forbes, 1841
Holothuria bodotriae Dalyell, 1851

Distribution géographique

Mer du Nord, Manche, Atlantique Nord-Est

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

L'espèce est distribuée le long des côtes nord-européennes, depuis l'ouest de la Norvège jusqu'au sud de la Bretagne. Certains ouvrages font état de sa présence plus au sud, et notamment en Méditerranée. Il s'agit vraisemblablement d'une erreur qui a été maintes fois reprise.

Biotope

Le petit lèche-doigts blanc affectionne les substrats durs, on l'observera parmi les cailloux, les débris coquilliers et les algues, arborescentes ou encroûtantes, jusqu'à des profondeurs atteignant les 100 mètres.
Il est possible d'observer Ocnus lacteus sur l'estran, par fort coefficient, à la limite basse de l'étage intertidal*.
Il évolue à découvert, ce qui est rare pour un lèche-doigts. Il est de plus fréquemment perché sur des animaux ou des végétaux.

Description

Ocnus lacteus est un petit concombre de mer, dont la taille n'excède pas les quatre centimètres. Il appartient au groupe des lèche-doigts, caractérisés par un panache tentaculaire arborescent et finement ramifié. L'animal est régulièrement cylindrique, de section parfois rectangulaire. Ses podia* (ou pieds ambulacraires) sont fins, allongés, peu nombreux et non rétractables complètement. Ils sont alignés en cinq rangées simples et disposés en zigzag, caractères propres à l'espèce.
Son tégument est épais et doux, au toucher il évoque le cuir. Il présente une couleur blanc brillant, plus rarement brun pâle. Le panache, composé d'une dizaine de tentacules (huit grands et deux plus petits), est blanchâtre à jaunâtre.

Espèces ressemblantes

Il existe d'autres holothuries de couleur blanche, comme Pawsonia saxicola, mais celle-ci est bien plus grande (15 cm max), ses podia* sont disposés aussi en zigzag, mais sur des rangées doubles, et son panache est noir. Elle affectionne les failles et la face inférieure des blocs, contrairement à Ocnus lacteus qui évolue à découvert.

Ocnus lacteus présente parfois une couleur brune et est de ce fait très proche de la forme réduite de Ocnus planci (1 cm et brun) qui a été appelée à tort Ocnus brunneus. Cette dernière, à l'état juvénile, peut de plus présenter des rangées de podia simples (elles sont doubles chez l'adulte). La confusion est d'autant plus facile que ces deux espèces, qui ont le même biotope, sont souvent rencontrées ensemble ! La distinction se fera essentiellement grâce à l'observation des podia, qui sont chez Ocnus planci disposés en rangées doubles, et par l'observation des spicules.
Aujourd'hui Ocnus brunneus est considéré comme un synonyme non valide de Ocnus lacteus et de Ocnus planci.

Alimentation

Filtreur suspensivore*, le petit lèche-doigts blanc capture sa nourriture à l'aide de ses tentacules largement ramifiés, qui sont garnis à leurs extrémités de grappes de papilles adhésives servant à agglutiner les particules organiques en suspension dans l'eau. Lorsque les branches du panache sont recouvertes de nourriture, l'animal les glisse dans sa bouche les unes après les autres (et jamais deux fois de suite le même), comme s'il se léchait les doigts, pour en extraire toute la nourriture.

Reproduction - Multiplication

La reproduction peut se faire sur le mode sexué ou asexué.

Ocnus lacteus est une espèce gonochorique* (les sexes sont séparés). Les gamètes* sont libérés dans l'eau environnante, où a lieu la fécondation. Cette dernière conduit à des stades larvaires successifs puis à de jeunes adultes rapidement benthiques.

Fait rare chez les holothuries, Ocnus lacteus est capable de se reproduire par scission de son corps. Les deux parties reconstituent alors les parties manquantes.

Divers biologie

Un examen complémentaire des spicules est requis chez de nombreuses holothuries afin de s'assurer d'une bonne détermination. Chez Ocnus lacteus, il en existe plusieurs types, disposés en deux couches dans le tégument : les plus profonds sont représentés par des plaques irrégulières perforées de quatre trous au moins et par des nodules mamelonnés, les plus superficiels sont en forme de corbeille et de forme branchue ramifiée.

Ocnus lacteus est une espèce en apparence rare, mais elle est en fait peu observée à cause de sa petite taille. De ce fait elle passe souvent inaperçue. Cette espèce est capable de grimper sur les algues et de se hisser plutôt haut pour une holothurie, afin d'optimiser la collecte des particules alimentaires au moyen de son panache tentaculaire.

Origine des noms

Origine du nom français

Petit lèche-doigts blanc : cet animal possède dix tentacules qu'il ramène vers sa bouche, les uns après les autres, pour collecter la nourriture qui s'y est agglutinée, comme s'il se léchait les doigts. Le corps de cette espèce est blanc. Petit, par opposition à Pawsonia saxicola, d'allure semblable mais plus grand. Lacté, traduction directe de lacteus, également en rapport avec la couleur blanche du tégument.

Origine du nom scientifique

Ocnus : Ocnus est, dans la mythologie grecque, le fils du Tibre et de Manto, fondateur de Mantoue (« Mantova » dans le nord de l'Italie). Personnage allégorique qu'on représente tressant une corde rongée au fur et à mesure par un âne, Ocnus personnifie l'hésitation, la frustration, la perte de temps et d'effort. Ocnus est le saint patron des chercheurs et des étudiants universitaires. Les tentacules représentent ainsi les filins qui, une fois tressés, donneront la corde (le corps de l'holothurie).

lacteus : du latin [lacteus] = lacté, qui caractérise la couleur blanche de cette espèce.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Echinodermata Echinodermes Symétrie radiale d'ordre cinq (chez les adultes). Squelette de plaques calcaires bien développé sous le derme. Présence d'un système aquifère auquel appartiennent les podia souvent visibles extérieurement.
Sous-embranchement Echinozoa Echinozoaires Echinodermes non étoilés de forme globuleuse ou allongée. Ce groupe renferme les oursins et les concombres de mer.
Classe Holothuroidea Holothuroïdes Echinodermes vermiformes, ouverture buccale à l’extrémité antérieure du corps et entourée d’une couronne de tentacules rétractiles, anus postérieur, une seule gonade : holothuries, concombres de mer.
Endosquelette réduit à de microscopiques ossicules ou plaques, inclus dans la paroi du corps.
Super ordre Dendrochirotacea Dendrochirotacés
Ordre Dendrochirotida Dendrochirotes Holothuries aux tentacules buccaux arborescents adaptés à la capture du plancton.
Famille Cucumariidae Cucumariidés Seulement 10 tentacules, lignes radiales de podia souvent bien définies, holothuries de taille généralement petite, eaux côtières vaseuses.
Genre Ocnus
Espèce lacteus

Nos partenaires