Telline-papillon

Macomangulus tenuis | (da Costa, 1778)

N° 2635

Océan Atlantique Nord-Est, Manche, mer du Nord, Méditerranée

Clé d'identification

Coquille asymétrique, arrondie d'un côté et tronquée de l'autre, jusqu'à 30 mm de longueur
Coloration rose, pourpre, jaune ou blanche
Surface lisse montrant par transparence des stries de croissance concentriques plus sombres
Sinus palléal très profond
Coquilles trouvées fréquemment valves écartées bien à plat sur les plages sableuses

Noms

Autres noms communs français

Telline mince, papillon, telline délicate, douceron (Manche)

Noms communs internationaux

Thin tellin (GB), Platte Tellmuschel, dünne Plattmuschel (D), Tere dunschaal, tere platschelp (NL)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Tellina (Angulus) tenuis da Costa, 1778
Angulus tenuis (da Costa, 1778)
Tellina exigua (Poli, 1791)
Tellina polita (Pulteney, 1799)
Tellina hyalina (Deshayes, 1835)
Tellina exigua (Deshayes, 1835)
Tellina lucida (Deshayes, 1838)
Macoma commutata (Monterosato, 1884)
Macoma exigua (Monterosato, 1884)
Tellina bourgignati (Locard, 1886)

Distribution géographique

Océan Atlantique Nord-Est, Manche, mer du Nord, Méditerranée

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

La distribution de la telline-papillon s'étend en Atlantique Nord-Est, depuis le nord de la Norvège jusqu'aux côtes marocaines. L'espèce est observée également en Manche, en mer du Nord ainsi qu'en Méditerranée.

Biotope

Macomangulus tenuis affectionne les zones de sable fin ne comportant qu'une très faible fraction de vase. Elle est une des espèces typiques de ce milieu. Elle s'enfonce d'une dizaine de centimètres dans le sédiment du bas de la zone médiolittorale* et dans l'infralittoral* jusqu'à environ 6 mètres de profondeur. On la trouvera dans les baies abritées où l'eau n'est pas trop agitée.

Description

Macomangulus tenuis est un petit bivalve à la coquille mince, fragile et aplatie d'une longueur maximale de 30 mm. Les valves sont asymétriques, allongées et de forme globalement ovale, généralement arrondies vers l'avant (côté antérieur) et tronquées vers l'arrière (côté postérieur). La coquille est inéquivalve*: la valve droite est légèrement plus grande que la gauche, ce caractère étant toutefois peu visible à l'œil nu.
La surface est lisse et montre par transparence des stries de croissance concentriques plus sombres non recoupées par des stries radiaires. L'intérieur des valves montre un sinus palléal* très profond dont le bord inférieur fusionne avec la ligne palléale. Les empreintes des muscles adducteurs sont très nettement marquées. La charnière présente deux dents dans chaque valve : l'une est plus petite et l'autre est bifide*. Le ligament externe très fin et très résistant, est nettement visible sur le côté postérieur. La ligne d'attache des valves est en forme de "S" très allongé.
Les deux siphons* sont séparés sur toute leur longueur et le siphon inhalant est plus développé.
La couleur, donnée par le périostracum*, est plus communément rose. Toutefois, il est possible d'observer des individus dont les coquilles sont blanches ou jaunes. La couleur à l'intérieur des valves est identique à la couleur extérieure, brillante, mais d'intensité variable.
Les coquilles vides, valves écartées, sont souvent retrouvées à plat sur les plages sableuses, évoquant les ailes d'un papillon, d'où le nom vernaculaire de cette espèce.

Espèces ressemblantes

Tellina (Angulus) fabula (Gmelin, 1791) possède une valve droite qui montre de fines stries diagonales recoupant les stries d'accroissement concentriques, alors que la valve gauche est lisse.

Tellina (Angulus) incarnata
Linnaeus, 1758 présente une coquille plus allongée.

Macoma balthica (Linnaeus , 1758) est plus petite (20 mm maximum), sa couleur est plus pâle (rose à blanche), en zone calme de sable et de sable vaseux.

Donax trunculus Linnaeus, 1758 a une forme plus triangulaire, de 25 à 35 mm, sa couleur tire davantage vers le jaune brun, en zone sableuse à hydrodynamisme plus fort.

Alimentation

Les tellines-papillons comme toutes les tellines sont des consommateurs de matière organique benthique* ; elles ont un régime détritivore*. Profondément enfouies, elles explorent la surface du sédiment grâce à leur siphon* inhalant très développé mais elles ne peuvent pas capter la matière nutritive en suspension. Leur plus grande abondance correspond aux zones les plus riches en nourriture.

Reproduction - Multiplication

L'espèce est gonochorique* (les sexes sont séparés). La reproduction se déroule à la belle saison avec deux pics : un à la fin du printemps et un autre au début de l'automne. Les gamètes* sont émis en pleine eau. Un stade larvaire pélagique* fait suite à la fécondation.

Divers biologie

Macomangulus tenuis peut supporter une légère dessalure (baisse de la salinité).

Sa durée de vie est estimée à quatre ans en Atlantique et à seulement deux ans en Méditerranée. Les individus de Méditerranée ont une croissance deux fois plus rapide mais leur longueur ne dépasse pas les 19 mm.

Elle représente une source importante de nourriture pour les oiseaux (notamment l'huitrier-pie) et les poissons. Parfois, seuls les siphons sont consommés, comme par exemple par les plies ; ils sont ensuite régénérés.

Informations complémentaires

La telline-papillon est la plus commune des tellines d'Europe.

Elle fait partie des prises accessoires lors des pêches artisanales à la drague.

Les tellines sont comestibles ; elles se dégustent avec des pâtes et des tomates, ou à l'apéritif, cuites à l'huile d'olive et assaisonnées d'ail et de persil.

Très prisée dans les années 1960-70 mais aujourd'hui tombée en désuétude, une activité manuelle de loisirs consistait à confectionner des colliers, décorer de boites en bois ou réaliser des cadres en mosaïques à plat ou en relief représentant des fleurs (couleurs et formes y aidant) ou encore d'autres objets, à l'aide de coquilles de tellines ramassées sur la plage.

A visiter : sur la pointe rocheuse de Granville, dans le département de la Manche (50), se trouve un musée que chaque amoureux ou contemplatif de la nature se devrait de visiter. Ce lieu s'appele "Le Roc des harmonies". Il présente cinq espaces bien séparés et est ouvert toute l'année. Ce sont successivement :
- le bassin de l'otarie avec les périodes de nourrissage bien définies,
- le jardin des papillons,
- l'aquarium,
- le palais minéral,
- la féerie des coquillages.
Dans cette dernière partie vous pourrez admirer de nombreux et magnifiques tableaux réalisés à partir de coquillages collectés, dont des tellines.

Origine des noms

Origine du nom français

Telline est la traduction littérale du nom de genre scientifique Tellina ;

papillon représente l'aspect qu'évoquent les valves écartées bien à plat sur le sable, restées jointives après la mort de l'animal.

Origine du nom scientifique

Macomangulus : nom de genre créé par Nordsieck en 1969 en associant le nom de genre Macoma (= aussi long que large) créé par Leach en 1819 et le nom de genre Angulus (= angle) créé par Megerle von Mühlfeld en 1811.

Tellina : nom grec d'un coquillage [τελλίνη], tellínê qui dérive d'un verbe signifiant croître, se lever.

tenuis : du latin [tenuis] = mince.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Mollusca Mollusques Organismes non segmentés à symétrie bilatérale possédant un pied musculeux, une radula, un manteau sécrétant des formations calcaires (spicules, plaques, coquille) et délimitant une cavité ouverte sur l’extérieur contenant les branchies.
Classe Bivalvia / Lamellibranchia / Pelecypoda Bivalves / Lamellibranches / Pélécypodes Mollusques aquatiques, filtreurs, au corps comprimé latéralement. Coquille composée de 2 valves articulées disposées de part et d’autre du plan de symétrie. Absence de tête, de pharynx, de radula et de glande salivaire.
Sous-classe Heterodonta Hétérodontes Charnière à dents dissociées. Siphon bien développé permettant aux organismes de se nourrir et de respirer tout en restant enfouis.
Ordre Veneroida Vénéroïdes Coquille mince, allongée, dure et costulée, bâillante à une ou aux deux extrémités. Ligament à la fois interne et externe.
Famille Tellinidae Tellinidés Coquille ovale ou allongée, plus ou moins inéquivalve, souvent arquée latéralement en arrière.
Genre Macomangulus
Espèce tenuis

Nos partenaires