Idotée linéaire

Idotea linearis | (Linnaeus, 1766)

N° 2816

Atlantique Est et Méditerranée

Clé d'identification

Corps long, étroit et plutôt aplati
Seconde paire d'antennes très longue, près des 2/3 de la longueur du corps
Péréion* (thorax) formé de 7 segments thoraciques articulés
Péréiopodes* longs, minces et légèrement palmés aux extrémités
Telson* (queue) concave sur les bords latéraux et aussi sur le bord postérieur

Noms

Autres noms communs français

Idotée est également souvent écrit "idothée".

Noms communs internationaux

Sea slater (GB), Lange zeepissebed, smalle zeepissebed, staafpissebed (NL)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Oniscus linearis Linnaeus, 1766
Stenosoma lineare Leach, 1815
Idotea diodon Latreille, 1817
Idotea sexlineata Krøyer, 1846

Distribution géographique

Atlantique Est et Méditerranée

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

Atlantique Nord-Est, des côtes du Danemark jusqu'aux côtes du Maroc et aux îles Canaries, en Manche, mer du Nord et Méditerranée.

Biotope

Cet animal vit en bordure de plage de sable fin où on peut le trouver dans les algues de laisses de mer qui ont été rejetées par le ressac.
A marée basse, il n'est pas rare de le voir nager à faible profondeur près du rivage.

Description

Le corps de l'Idotea linearis est long, étroit et plutôt aplati. Il mesure jusqu'à 4 cm pour le mâle et 3 cm pour la femelle. Les 2 côtés du corps sont parallèles, et comme tous les isopodes, la cuticule n'est pas calcifiée. La couleur dominante est verte ou marron, avec des rayures longitudinales plus ou moins foncées, les femelles étant souvent plus foncées que les mâles.
La tête porte 2 gros yeux latéraux proéminents et 2 paires d'antennes. La première paire d'antennes est très courte, la seconde est très longue, mesurant près des 2/3 de la longueur du corps. Cette deuxième paire d'antennes est composée de 3 segments plus longs que le flagelle distal* (à l'extrémité de l'antenne).
Le péréion* (thorax qui porte les pattes chez les Arthropodes) est formé de 7 segments thoraciques articulés portant chacun une paire de pattes, ils sont identiques, avec les bords légèrement arrondis. Les péréiopodes* ou pattes marcheuses sont longs, minces et légèrement palmés aux extrémités.
L’abdomen et le telson* sont partiellement soudés pour faire une « queue » rigide (= pléotelson*) de forme caractéristique, concave sur ses bords latéraux et aussi sur le bord postérieur, avec une épine médiane sur les jeunes spécimens.

Espèces ressemblantes

Idotea chelipes : cette espèce est plus courte : pas plus de 15 mm de longueur, et présente un telson en pointe.



Idotea emarginata : cette espèce présente une taille assez proche (30 mm pour les mâles et 18 mm pour les femelles), mais les bords du corps sont convexes et sa largeur est beaucoup plus importante que pour Idotea linearis.

Alimentation

Idotea linearispeut être prédateur carnivore*, se nourrissant de petits invertébrés benthiques* mais cet Isopode est également omnivore* et détritivore*, se nourrissant de débris aussi bien animaux que végétaux.

Reproduction - Multiplication

L'idotée linéaire est une espèce gonochorique*, les mâles et les femelles sont différenciés.
La reproduction nécessite un accouplement : le mâle, chevauchant la femelle, recourbe la partie postérieure de son corps pour le glisser sous celui de la femelle afin de déposer son sperme près des orifices génitaux de celle-ci. Les œufs se développent dans la cavité incubatrice, les jeunes à la naissance sont pratiquement identiques aux adultes (développement direct).

Divers biologie

La durée de vie de cet animal semble être comprise entre 15 et 24 mois.



Les idotées, comme les autres Isopodes, muent en deux temps : d'abord l'arrière du corps, et quelques jours plus tard, c'est l'avant qui mue.

Origine des noms

Origine du nom français

Idotée linéaire : provient de la francisation du nom scientifique.

Origine du nom scientifique

Idotea, ou Eidothea, dans la mythologie grecque, était une divinité marine, fille du dieu marin Protée.



linearis provient directement du latin signifie : en forme de ligne, allongé, étroit, ce qui correspond bien à la forme du corps de cet Isopode.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Arthropoda Arthropodes Animaux invertébrés au corps segmenté, articulé, pourvu d’appendices articulés, et couvert d’une cuticule rigide constituant leur exosquelette.
Sous-embranchement Crustacea Crustacés Arthropodes à exosquelette chitineux, souvent imprégné de carbonate de calcium, ayant deux paires d'antennes.
Classe Malacostraca Malacostracés 8 segments thoraciques, 6 segments abdominaux. Appendices présents sur le thorax et l’abdomen.
Ordre Isopoda Isopodes Corps comprimé dorso-ventralement, première paire d’antennes beaucoup plus petite que la seconde, yeux non pédonculés. 7 paires de pattes de même apparence.
Famille Idoteidae Idotéidés Corps allongé et plat dont les côtés sont presque parallèles. Le pléon, qui comporte trois segments au maximum, peut-être fusionné au telson.
Genre Idotea
Espèce linearis

Nos partenaires