Echasse blanche

Himantopus himantopus | (Linnaeus, 1758)

N° 4174

Cosmopolite

Clé d'identification

Pattes roses, très longues
Bec noir, fin et droit
Corps blanc pur, ailes et dos noirs
Long cou
Silhouette en vol : ailes en triangle pointu, pattes dépassant la queue (18 cm)

Noms

Noms communs internationaux

Common stilt, black-winged stilt (GB), Cigüeñuela común (E), Cavaliere d'Italia (I), Stelzenläufer (D), Steltkluut (NL)

Distribution géographique

Cosmopolite

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

Cette échasse est présente sur tous les continents, de façon fragmentée. Elle est cependant plus rarement recensée en Scandinavie et au nord de l'Eurasie.
En Europe, elle est avant tout méditerranéenne (plus de 80 % des effectifs).

Biotope

Elle habite les marais inondés, les lagunes peu profondes et le bord des étangs.
Les populations septentrionales sont migratrices (avril et septembre) alors que, plus au sud, elles sont sédentaires. En France, elles s'envolent pour l'Afrique tropicale à la fin de l'été.

Description

L'échasse blanche mesure entre 35 et 40 cm de longueur (de la pointe du bec à celle de la queue, donc sans tenir compte des pattes). Très élégante et élancée, elle ne peut être confondue avec aucun autre oiseau.
Elle se tient sur d'immenses pattes roses, grêles, et son plumage est blanc pur, à l'exception des ailes et du dos, noirs. Chez le mâle, la nuque et la calotte sont également noires, parfois à reflets bronze, alors qu'elles sont blanches, éventuellement tachées, chez la femelle. Dans les deux cas, la queue est gris clair. Chez le jeune, les pattes sont gris-orangé, la tête et le cou sont marqués de taches brunâtres et le bord postérieur des ailes est plus pâle. Le duvet des poussins est taché de gris et de brun.
Le cou de l'échasse blanche est très long ; son bec noir est droit, long et fin ; ses yeux sont rouges.
En vol aussi, sa silhouette est caractéristique : les ailes sont triangulaires et pointues et les pattes dépassent largement la queue, de 18 cm environ.

Espèces ressemblantes

Ses longues pattes roses et son corps blanc font qu'on ne peut la confondre avec aucun autre oiseau.

Alimentation

L'échasse blanche avance dans l'eau, plutôt profondément et à longues enjambées, en picorant délicatement les insectes à la surface.
Espèce limicole*, elle se nourrit également de vers, de crustacés ou de larves* qu'elle attrape en fouillant la vase.

Reproduction - Multiplication

Elle niche en petites colonies, au sud de l'Europe. En France, elle niche régulièrement le long de la côte méditerranéenne, depuis les lagunes des Pyrénées orientales (66) jusqu'aux salins de Berre (13), avec même une petite population dans les salins d'Hyères (83). Elle s'installe aussi dans la Dombes (01), le Forez (42), dans la Brenne (36) et les marais de la façade atlantique.
Sur la berge, le nid est fait de brindilles enchevêtrées, souvent construit sur l'herbe, pour échapper à la montée de l'eau, ou sur la boue.
La ponte a lieu en mai : 3 ou 4 œufs vert olive, à taches grises et noires. L'incubation dure 25 jours et les deux parents se remplacent pour couver. Les poussins volent au bout d'un mois environ.

Vie associée

Les colonies nicheuses se mélangent parfois avec des avocettes.

Divers biologie

C'est un oiseau nerveux et très bruyant. Il émet différents cris perçants dont un cri d'alarme précis : "klit klit klit".
Cette échasse voit très bien et continue à se nourrir même les nuits sans lune.

Réglementation

En France, l'échasse blanche est une espèce protégée au niveau national, inscrite à l'annexe I de la Directive Oiseaux, aux annexes II des conventions de Berne et de Bonn.

Cette espèce est classée en "préoccupation mineure" (LC : Least Concern) par l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature.

Origine des noms

Origine du nom français

Echasse : du fait de ses longues pattes ;
blanche : couleur dominante de son corps.

Origine du nom scientifique

Himantopus : du latin [himantopus] = sorte d'oiseau à longues jambes.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Classe Aves Oiseaux Vertébrés à plumes, ovipares. Les membres antérieurs sont transformés en ailes.
Ordre Charadriiformes Charadriiformes

Oiseaux plus ou moins aquatiques, au bec pointu et aux pattes fines.

Famille Recurvirostridae Recurvirostridés

Famille regroupant les échasses et les avocettes.

Genre Himantopus
Espèce himantopus

Nos partenaires