Hippolyte bouledogue de Cranch

Eualus cranchii | (Leach, 1817)

N° 1668

Mer du Nord, Manche, Atlantique, Méditerranée, mer Noire (?)

Clé d'identification

Crevette courte, compacte et très cambrée
Petite taille, maximum 22 mm
Rostre court et antennules particulièrement plumeuses
Couleur très variable, parfois transparente
Milieux rocheux et algues photophiles

Noms

Noms communs internationaux

Dwarf shrimp, Cranchii shrimp (GB), Waaier garnaaltje, waaiergarnaal (NL), Camarón thoralus cranchii (E), Camarão thoralus (P)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Thoralus cranchii (Leach, 1817)
Hippolyte cranchii
Spirontocaris cranchi
(non Spirontocaris cranchi Zariquiey Cenarro 1935)
Thor bunseni
Thor cranchi

Distribution géographique

Mer du Nord, Manche, Atlantique, Méditerranée, mer Noire (?)

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

Cette espèce se rencontre dans l'Atlantique Nord-Est, sur presque toutes les mers côtières européennes et africaines, entre 60° Nord (sud de la Norvège) et 10° Nord (golfe de Guinée). Elle est également présente dans toute la Méditerranée.

Biotope

En Atlantique, cette crevette se rencontre à faible profondeur, à partir de la moitié inférieure de l'estran (niveau des Fucus serratus), dans les cuvettes et sous les pierres, les algues photophiles (surtout au niveau des laminaires), zostères, zones rocheuses, maërl, jusqu'à une quarantaine de mètres de profondeur, rarement plus (exceptionnellement 130 m).
En Méditerranée, l'espèce est également présente dans les grandes lagunes et dans les posidonies, jusqu'à 70 m.

Description

Cette crevette est courte, compacte et très cambrée, de petite taille, jusqu'à 12 mm pour les mâles et jusqu'à 20 mm pour les femelles (exceptionnellement 22 mm).
Le rostre* est court, muni de trois ou quatre (rarement cinq ou six) dents dorsales et terminé par deux ou trois dents à l'extrémité (rostre bifide ou trifide). Antennules particulièrement plumeuses.
Seconde paire de pattes très fine, dont le segment après le “coude" (correspondant à notre “avant-bras") est divisé en six articles.
Couleur très variable. Les jeunes et les mâles sont souvent plus ou moins transparents, la zone ventrale souvent teintée de rouge orangé. Les femelles, en particulier les ovigères*, peuvent présenter des couleurs pastel variées, rose, violine, blanc, grisé. Le dernier segment abdominal et l'éventail caudal sont rarement pigmentés.

Espèces ressemblantes

L'Hippolyte bouledogue de Cranch ressemble beaucoup à l'Hippolyte bouledogue secrète (Eualus occultus).
De jour, la coloration de Eualus occultus est presque toujours peu marquée, avec des petits points rouges (chromatophores rouges), alors que Eualus cranchi se montre assez souvent avec des grandes plages colorées, plus rarement transparent (mâles).
Au niveau de l'écologie, E. cranchii aurait tendance à être moins photophobe* que E. occultus, et se rencontre donc plus près de la surface, dans les algues photophiles* par exemple, alors que E. occultus se tient plutôt sous les blocs et dans le coralligène*.

Alimentation

Elle se nourrit d'organismes fixés de petite taille, petites algues, également diatomées...

Reproduction - Multiplication

En Manche-Atlantique, la ponte a été observée en période estivale, de mars à octobre.

Vie associée

L'Hippolyte de Cranch peut être occasionnellement parasitée par le bopyre ventral Hemiarthrus abdominalis (Kröyer).

Divers biologie

En aquarium, la longévité est de 15 mois.

Informations complémentaires

L'Hippolyte bouledogue de Cranch a souvent une posture assez particulière : elle se cramponne avec ses pattes sur le support où elle se trouve et relève très haut l'abdomen.

Origine des noms

Origine du nom français

Hippolyte : nom francisé des crevettes appartenant à la famille des Hippolytidés.
Bouledogue : crevette au faciès très compact et à la tête courte et carrée rappelant un peu l'allure des chiens de cette race. Le patron de coloration est également vaguement semblable à la robe de ces chiens.
(Ce nom d'Hippolyte bouledogue est une proposition de PY Noël).
de Cranch : espèce dédiée à John Cranch (1785-1816), naturaliste anglais et ami de Leach, mort de fièvre tropicale au cours de l'expédition du Congo, dans le golfe de Guinée.

Origine du nom scientifique

Eualus : ce nom de genre a été créé en 1891 par J. Thallwitz du Dresden Museum, Allemagne. Il est composé du préfixe [eu-] = vrai et du suffixe [-alus]. Ce même [-alus] a été repris par Holthuis en 1947 pour créer le nom du genre Thoralus, autre crevette, très proche systématiquement et d'aspect comparable.
La signification de ce [-alus] est obscure : il pourrait être dérivé du grec [alaos] = aveugle, ou du nom d'une divinité romaine assez mineure (Alus), ou encore une déformation de [hals]= (marin, salé),

cranchii : espèce dédiée à John Cranch.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Arthropoda Arthropodes Animaux invertébrés au corps segmenté, articulé, pourvu d’appendices articulés, et couvert d’une cuticule rigide constituant leur exosquelette.
Sous-embranchement Crustacea Crustacés Arthropodes à exosquelette chitineux, souvent imprégné de carbonate de calcium, ayant deux paires d'antennes.
Classe Malacostraca Malacostracés 8 segments thoraciques, 6 segments abdominaux. Appendices présents sur le thorax et l’abdomen.
Sous-classe Eumalacostraca Eumalacostracés Présence d’une carapace recouvrant la tête et tout ou partie du thorax.
Super ordre Eucarida Eucarides Présence d'un rostre.
Ordre Decapoda Décapodes La plupart marins et benthiques. Yeux composés pédonculés. Les segments thoraciques sont fusionnés avec la tête pour former le céphalothorax. La première paire de péréiopodes est transformée en pinces.  Cinq paires d'appendices locomoteurs (pinces comprises).
Sous-ordre Caridea Caridés Les Caridés sont caractérisés par des pléopodes natatoires. C'est à ce groupe qu'appartiennent une grande partie des espèces de crevettes.
Famille Hippolytidae Hippolytidés
Genre Eualus
Espèce cranchii

Nos partenaires