Dosinie radiée

Dosinia exoleta | (Linnaeus, 1758)

N° 1837

Manche, Atlantique, Médirerranée

Clé d'identification

Coquille discoïde et symétrique, devenant relativement dissymétrique avec l’âge
Stries d’accroissement concentriques marquées
Echancrure près du sommet
Coquille blanche à crème munie de rayons bruns

Noms

Autres noms communs français

Montre radiée, montre fauve, artémis rayée, dosine radiée

Noms communs internationaux

Mature dosinia, rayed artemis (GB), Almeja reloj (E), Artemismuschel (D), Gewone artemisschelp (NL)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Artemis exoleta (Linnaeus, 1758)

Distribution géographique

Manche, Atlantique, Médirerranée

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

De la mer Baltique au nord jusqu’au golfe de Guinée au sud ainsi que dans tout le bassin méditerranéen.

Biotope

Cette espèce vit enfouie profondément sur les fonds sableux ou coquilliers de la zone intertidale jusqu’à 70 m de profondeur environ.

Description

La coquille est discoïde, symétrique, aplatie, épaisse, avec des stries d’accroissement concentriques fortement marquées. Relativement symétrique chez les individus jeunes, la coquille devient de plus en plus dissymétrique en vieillissant. Une échancrure très nette précède l’umbo* en forme de crochet. La lunule* en forme de cœur est courte mais bien marquée ; c’est la marque caractéristique des Vénéridés. La couleur est blanche ou crème avec des rayons, des taches ou des zigzags roses à bruns avec un fin périostracum* jaunâtre. La face intérieure des valves est blanche à marge lisse. L’impression ou sinus palléal*, de forme triangulaire, est profond. La charnière porte trois dents cardinales dans chaque valve et une dent latérale antérieure gauche.
La taille de ce bivalve oscille le plus souvent entre 35 et 45 mm mais peut atteindre 60 mm de diamètre.

Espèces ressemblantes

Dosinia lupinus : moins circulaire et moins grande. Aspect de la coquille plus brillant.

Alimentation

L’alimentation de ce vénéridé suspensivore* se fait grâce aux siphons qui affleurent à la surface du sédiment. L’eau entre par le siphon inhalant et est filtrée par le mollusque qui retient les particules alimentaires. L’eau est alors rejetée par le siphon exhalant. Le régime alimentaire est composé de phytoplancton et de matières organiques en suspension.

Reproduction - Multiplication

C’est une espèce gonochorique* qui ne présente pas de dimorphisme sexuel externe. La fécondation est externe.
Après une courte période de vie planctonique, la larve se métamorphose, se dépose sur le sable, s’enfouit, et adopte une vie benthique.

Divers biologie

Les siphons sont soudés sur toute leur longueur.

Informations complémentaires

Cette espèce est comestible. Elle est pêchée occasionnellement à la drague ou au râteau.
Plusieurs formes ont été nommées selon les dessins de la coquille : parcipicta, radians, zonata.

Origine des noms

Origine du nom français

Dosinie : traduction littérale du nom latin.
radiée : qui présente des lignes rayonnantes à partir d’un point central.

Origine du nom scientifique

Dosinia : de dosin, nom donné par le botaniste français Michel Adanson au type du genre.
exoleta : du latin [exolesco] = qui a cessé de grandir, adulte.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Mollusca Mollusques Organismes non segmentés à symétrie bilatérale possédant un pied musculeux, une radula, un manteau sécrétant des formations calcaires (spicules, plaques, coquille) et délimitant une cavité ouverte sur l’extérieur contenant les branchies.
Classe Bivalvia / Lamellibranchia / Pelecypoda Bivalves / Lamellibranches / Pélécypodes Mollusques aquatiques, filtreurs, au corps comprimé latéralement. Coquille composée de 2 valves articulées disposées de part et d’autre du plan de symétrie. Absence de tête, de pharynx, de radula et de glande salivaire.
Sous-classe Heterodonta Hétérodontes Charnière à dents dissociées. Siphon bien développé permettant aux organismes de se nourrir et de respirer tout en restant enfouis.
Ordre Veneroida Vénéroïdes Coquille mince, allongée, dure et costulée, bâillante à une ou aux deux extrémités. Ligament à la fois interne et externe.
Famille Veneridae Vénéridés Coquille équivalve pour la plupart des espèces. De forme ronde, ovale ou encore oblongue. Ecusson distinct, présence de stries concentriques et parfois d’éléments rayonnants
Genre Dosinia
Espèce exoleta

Nos partenaires