Doris épineuse

Acanthodoris pilosa | (Abildgaard in Müller, 1789)

N° 266

Manche, Atlantique Nord-Est et Nord-Ouest, Méditerranée, Pacifique Nord-Est

Clé d'identification

Corps ovale à l’aspect duveteux
Rhinophores lamellés, grands
Couleur le plus souvent blanche

Noms

Noms communs internationaux
Thorny doris, hairy spiny doris (GB), Doris espinoso (E), Gestachelte Doris (D), Stekeldoris (NL)
Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides
Doris pilosa Abildgaard in Müller, 1789
Doris stellata Gmelin, 1791
Doris flemingi Forbes, 1838
Doris sublaevis Thompson, 1840
Doris similis Alder & Hancock, 1842
Doris laevis Gray M.E., 1850
Doris bifida Verrill, 1870
Acanthodoris citrina Verrill, 1879
Acanthodoris pallida Bergh, 1905

Distribution géographique

Manche, Atlantique Nord-Est et Nord-Ouest, Méditerranée, Pacifique Nord-Est

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord, Atlantique Nord-Ouest

Manche, Atlantique, beaucoup plus rare en Méditerranée. Espèce cosmopolite puisque l’on peut la rencontrer sur les côtes du nord de l’Europe, au Canada, sur la côte est des Etats-Unis mais également sur la côte pacifique du Canada (île de Vancouver).

Biotope

Ce nudibranche se rencontre sur les fonds rocheux dans les eaux peu profondes de l’infralittoral jusqu’à 170 m de profondeur.

Description

Espèce commune de nudibranche doridien, de forme ovale, dont l’aspect duveteux est dû à la présence de papilles coniques souples sur tout le dos de l’animal. Les rhinophores* sont en forme de massues, courbés vers l’arrière ; leur extrémité lamellée, le nombre de lamelles varient selon la taille de l’animal : 17 pour un individu de 10 mm, 23 ou 24 pour un de 30 mm. Ils sortent d’un fourreau crénelé.
Présence de deux tentacules buccaux, ronds et émoussés. Les branchies, volumineuses, tripennées, sont au nombre de 8 ou 9 ; elles sont disposées en cercle et situées sur le dos et à l’arrière de l’animal.
Sa couleur, le plus souvent blanche, peut varier du jaune au brun foncé en passant par le gris clair ou l’anthracite. Certains individus, le plus souvent juvéniles, peuvent présenter quelques marbrures ou taches roussâtres. Il a été constaté, cependant, que les individus qui vivent en profondeur sont de couleur plus pâle. Sa longueur, habituellement de 30 à 40 mm, peut atteindre exceptionnellement 70 mm.

Espèces ressemblantes

Onchidoris bilamellata : espèce plus petite (40 mm maximum), tachée de brun, couverte de larges tubercules arrondis. Branchies bipennées, ouvertes en arrière.

Alimentation

La doris épineuse est carnivore. Elle se nourrit essentiellement de bryozoaires encroûtants, spécialement d’Alcyonidium spp. et occasionnellement de Flustrellidra hispida.

Reproduction - Multiplication

La reproduction est sexuée.
L'espèce est hermaphrodite. Le pénis porte de nombreuses épines en forme de crochets.
La masse des œufs forme un ruban en spirale ondulée et de couleur blanche.

Vie associée

Il vit le plus souvent à proximité de sa nourriture.

Origine des noms

Origine du nom français

Doris : nymphe marine.
épineuse : aspect donné par les petites papilles coniques dorsales.

Origine du nom scientifique

Acantho du grec [acanth-] = épine, et doris : mot grec = genre de nudibranche dédié à Doris, Océanide, épouse de Nérée et mère des 50 Néréides.
pilosa : du latin [pilosus] = poilu.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Mollusca Mollusques Organismes non segmentés à symétrie bilatérale possédant un pied musculeux, une radula, un manteau sécrétant des formations calcaires (spicules, plaques, coquille) et délimitant une cavité ouverte sur l’extérieur contenant les branchies.
Classe Gastropoda Gastéropodes Mollusques à tête bien distincte, le plus souvent pourvus d’une coquille dorsale d’une seule pièce, torsadée. La tête porte une ou deux paires de tentacules dorsaux et deux yeux situés à la base, ou à l’extrémité des tentacules.
Sous-classe Opisthobranchia Opisthobranches Coquille présente, réduite ou absente. Branchies à l’arrière du cœur. Principalement marins ou d’eau saumâtre, rare en eau douce (une dizaine d’espèces, Ordre des Acochlidea).
Ordre Nudibranchia Nudibranches Cavité palléale et coquille absentes chez l’adulte. Lobes pédieux souvent absents aussi. Respiration cutanée, à l’aide de branchies, de cérates ou d’autres appendices. Tête portant une ou deux paires de tentacules, les tentacules postérieurs ou rhinophores peuvent parfois être rétractés dans des gaines. Principalement marins ou d’eau saumâtre.
Sous-ordre Doridina Doridiens Corps aplati. Anus dorsal entouré complètement ou partiellement par des branchies de remplacement ramifiées qui peuvent être rétractées (voire absentes). Mangeurs d’éponges, habituellement armés de spicules calcaires internes.
Famille Onchidorididae Onchidorididés Corps ovale aplati au manteau large contenant des spicules et portant des tubercules. Rhinophores à lamelles sans gaines, branchies simples en cercle autour de l'anus.
Genre Acanthodoris
Espèce pilosa

Nos partenaires