Dicata

Dicata odhneri | Schmekel, 1967

N° 606

Méditerranée, Atlantique Est

Clé d'identification

Nudibranche éolidien comportant de nombreux cérates blancs
Extrémité des rhinophores et des tentacules buccaux jaune vif

Noms

Distribution géographique

Méditerranée, Atlantique Est

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

Méditerranée, Atlantique Nord-Est, Manche.
Elle a été décrite initialement de la baie de Naples et mentionnée en 1980 dans le sud-ouest de l'Irlande (Lough Hyne Co Cork).
Des observations ont été faites depuis à Banyuls, Cerbère, Cannes, en Croatie, en Turquie, au Portugal, aux Açores, à Arcachon.

Biotope

Cette espèce se rencontre sur fonds rocheux, parmi les algues, à faible profondeur.

Description

Dicata odhneri présente un corps translucide, mais le réseau très dense de petites taches blanches qui le recouvre donne l'impression que les cérates* (appendices dorsaux), renflés, de cette espèce sont blancs. L'extrémité des rhinophores* et des tentacules buccaux est d'une couleur jaune vif. L'espèce reste de petite taille (2 cm au maximum). Les rhinophores sont lisses. Seules les trois rangées latérales de cérates sont séparées et libres.

Espèces ressemblantes

il n'y a aucune confusion réellement possible compte tenu de la coloration très spécifique de cette espèce. L'œil non exercé peut la confondre cependant avec d'autres facelinidés blancs, comme Favorinus branchialis.

Alimentation

On ne sait pratiquement rien sur le régime alimentaire de cet animal qui, comme les autres éolidiens, se nourrit de cnidaires. La littérature indique qu'un exemplaire a été observé sur des hydraires du genre Podocoryne, ce qui ne signifie pas qu'il se nourrit exclusivement de ceux-ci.

Reproduction - Multiplication

La ponte de Dicata odhneri est un petit ruban en spirale avec des œufs blancs.

Informations complémentaires

Espèce peu courante, voire rare, dont on sait aujourd'hui encore peu de choses.

Origine des noms

Origine du nom français

Proposition de nom issue directement du nom du genre.

Origine du nom scientifique

Dicata : du latin [dicata] participe passé de [dico] = dédié à,

odhneri : Cette espèce est nommée en l'honneur de Nils Hjalmar Odhner, professeur de zoologie des invertébrés au muséum suédois d'histoire naturelle. Né en 1884, ce scientifique émérite était spécialiste des mollusques, et tout particulièrement des nudibranches. Après sa retraite en 1949, il a continué à réaliser de nombreuses publications, jusqu'en 1968. Il est décédé en 1973. De nombreuses espèces de nudibranches, mais aussi d'autres mollusques, ont été nommés en son honneur.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Mollusca Mollusques Organismes non segmentés à symétrie bilatérale possédant un pied musculeux, une radula, un manteau sécrétant des formations calcaires (spicules, plaques, coquille) et délimitant une cavité ouverte sur l’extérieur contenant les branchies.
Classe Gastropoda Gastéropodes Mollusques à tête bien distincte, le plus souvent pourvus d’une coquille dorsale d’une seule pièce, torsadée. La tête porte une ou deux paires de tentacules dorsaux et deux yeux situés à la base, ou à l’extrémité des tentacules.
Sous-classe Opisthobranchia Opisthobranches Coquille présente, réduite ou absente. Branchies à l’arrière du cœur. Principalement marins ou d’eau saumâtre, rare en eau douce (une dizaine d’espèces, Ordre des Acochlidea).
Ordre Nudibranchia Nudibranches Cavité palléale et coquille absentes chez l’adulte. Lobes pédieux souvent absents aussi. Respiration cutanée, à l’aide de branchies, de cérates ou d’autres appendices. Tête portant une ou deux paires de tentacules, les tentacules postérieurs ou rhinophores peuvent parfois être rétractés dans des gaines. Principalement marins ou d’eau saumâtre.
Sous-ordre Aeolidiina Eolidiens Corps long et effilé portant des cérates simples, alignés ou non sur plusieurs rangées ou en bouquets. Tête avec deux paires de tentacules, la postérieure (rhinophores) sans gaine. Coins antérieurs du pied parfois effilés en tentacule. La majorité consomme des cnidaires mais certains mangent d’autres opisthobranches ou des œufs de poissons.
Famille Facelinidae Facelinidés Eolidiens au corps grêle, aux cérates groupés en faisceaux, sans pédoncule. En général tentacules pédieux, rhinophores à lamelles ou annelés.
Genre Dicata
Espèce odhneri

Nos partenaires