Corail-cerveau Natan

Colpophyllia natans | (Houttuyn, 1772)

N° 914

Atlantique tropical Ouest, mer des Caraïbes

Clé d'identification

Corail-cerveau de grande taille
Vallées larges et peu profondes
Septes égaux et finement dentelés
Fine ligne au sommet des crêtes
Fine ligne sur les murs au changement d'inclinaison du mur vers la vallée
Tentacules visibles uniquement la nuit

Noms

Autres noms communs français

Corail-cerveau géant, corail-cerveau flottant

Noms communs internationaux

Boulder brain coral (GB), Coral cerebro gigante (E), Riesen-Hirnkoralle, Bloakartige Hirkoralle (D), Reuzenhersenkoraal, Grof hersenkoraal (NL)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Colpophyllia breviserialis pour les colonies aux vallées fermées contenant de 1 à 3 polypes.

Distribution géographique

Atlantique tropical Ouest, mer des Caraïbes

Zones DORIS : Caraïbes

Le corail-cerveau géant se rencontre en Atlantique tropical Ouest, de la Floride au Venezuela, aux Bahamas et en mer des Caraïbes. Il est absent des côtes brésiliennes.

Biotope

On trouve Colpophyllia natans entre 1 et 50 m de profondeur. Il est souvent abondant dans la zone des 7-30 m.

Description

Les colonies sont grandes (jusqu'à 2,1 m), peu calcifiées, de forme encroûtante ou hémisphérique, mais généralement moins. Les vallées sont longues et sinueuses, formant de longs méandres qui contiennent plusieurs polypes* mais peuvent aussi être courtes et ne contenir alors que de 1 à 3 polypes : les vallées sont alors dites « fermées ». Les vallées se terminent généralement en légers « lobes » arrondis sur la périphérie de la colonie.
Les septes* sont égaux et finement dentelés. Une ligne fine parcourt le sommet des crêtes. Une autre ligne fine sur les murs marque le changement d'inclinaison du mur vers la vallée.
Les tentacules* ne sont visibles que la nuit
, et forment de longues rangées le long des crêtes.
Les murs sont de couleur marron ou grise, les bouches sont bien visibles et les vallées sont souvent d'une couleur différente (mauve clair, verte, etc.).

Espèces ressemblantes

Colpophyllia natans peut être confondu dans sa zone géographique avec d'autres coraux-cerveau tels que les Diploria, Dendrogyra ou Meandrina.

Les trois espèces de Diploria ont des vallées et des structures plus petites. La fine ligne qui parcourt le sommet des crêtes est différente. Autant dire que de loin ou sur une photo d'ensemble, il n'est pas toujours possible de déterminer à quelle espèce on a affaire.

Dendrogyra cylindrus construit des formes en « piliers » et surtout est le seul méandroïde* à avoir ses tentacules en extension de jour comme de nuit.

Meandrina meandrites a aussi une fine ligne sur le sommet de ses crêtes. Cependant, les septes sont beaucoup plus épais et lisses, et les vallées sont étoilées autour d'un point central et peu sinueuses, ce qui donne un aspect très différent à la colonie (sauf chez celles de très grande taille, la couleur et l'aspect des septes peuvent alors servir de critère).

On peut aussi confondre de petites colonies de Colpophyllia natans avec des colonies non libres de Manicina areolata ou avec de grandes colonies aplaties de Mycetophyllia.

Alimentation

Les scléractiniaires hermatypiques* se nourrissent par deux modes différents :

  • ils capturent de petits organismes par les polypes, munis de cellules venimeuses, les cnidocytes*, qui paralysent les proies.
  • les algues symbiotiques vivant dans les tissus des coraux synthétisent des substances nutritives à partir de lumière, de gaz carbonique et de sels minéraux. Ces substances organiques sont directement utilisées in situ par le scléractiniaire.

Reproduction - Multiplication

Ce scléractiniaire est hermaphrodite*. La fécondation est externe. Le corail relâche des agrégats de gamètes* mâle et femelle, mesurant en moyenne 6 mm de diamètre, et de couleur rose pâle avec des touches d'orange pâle. De flottabilité positive, ces agrégats se désagrègent dès qu'ils atteignent la surface de l'eau où a lieu la fécondation. Les embryons se transforment en larves* planulas* nageuses, lesquelles iront se fixer sur le substrat*.

La date (août ou septembre, quand l'eau est très chaude) et l'heure de la ponte sont très finement régulées en fonction du cycle annuel de la température de l'eau, du cycle lunaire et de l'heure du coucher du soleil. C. natans ne partage pas cette fenêtre de ponte avec d'autres coraux, ce qui augmente le succès de reproduction.

Vie associée

Ce corail hermatypique* vit en symbiose avec des zooxanthelles* qui lui confèrent sa couleur.

Divers biologie

Colpophyllia natans est la seule espèce du genre Colpophyllia.

Réglementation

Cette espèce est sur la liste rouge de l'UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) depuis novembre 2012 sous le statut LC (Least Concern, soit peu préoccupante).

Comme tous les autres scléractiniaires, elle est aussi soumise à réglementation par son inscription à l'Annexe 3 du Protocole relatif aux zones et à la vie sauvage spécialement protégées à la Convention pour la protection et la mise en valeur du milieu marin de la région des Caraïbes (dit Protocole SPAW ou de Kingston).

Origine des noms

Origine du nom français

Corail-cerveau Natan est la traduction partielle de son nom scientifique. La traduction totale serait « corail-cerveau nageur ». Nous en déduisons le nom de « corail-cerveau flottant » que nous proposons dans cette fiche.

Corail-cerveau géant fait référence à la grande taille que peuvent atteindre les colonies.

Origine du nom scientifique

Colpophyllia: Du grec [kolpos] = cavité, vallée profonde et du grec [phullon] = feuille, qui a donné le mot français phyllum (embranchement).

natans : littéralement « nageuse » à cause de la flottabilité des colonies desséchées.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Cnidaria Cnidaires

Organismes aquatiques (marins pour la plupart) libres ou fixés, carnivores, principalement à symétrie radiaire, caractérisés par des cellules urticantes : les cnidocytes. Deux morphologies principales : le polype et la méduse. La larve est une planula.

Classe Anthozoa Anthozoaires Cnidaires exclusivement marins, solitaires ou coloniaux, uniquement sous la forme polype (jamais de phase méduse dans le cycle de vie).
Sous-classe Hexacorallia / Zoantharia Hexacoralliaires / Zoanthaires Anthozoaires coloniaux ou solitaires, tentacules lisses, polypes à symétrie d’ordre 6.
Ordre Scleractinia Scléractiniaires / Madréporaires Hexacoralliaires coloniaux (quelques espèces solitaires) produisant un exosquelette calcaire abritant de petits polypes.
Famille Mussidae Mussidés
Sous-famille Faviinae Faviinés
Genre Colpophyllia
Espèce natans

Nos partenaires