Codium étalé

Codium effusum | (Rafinesque) Delle Chiaje

N° 1528

Méditerranée, Atlantique Nord-Est

Clé d'identification

Petites plaques encroûtantes de 1 cm d'épaisseur
Couleur vert olive mat
Adhère bien au substrat
Plutôt sciaphile

Noms

Autres noms communs français

Codium boursouflé, codium encroûtant

Noms communs internationaux

Encrusting felt alga (GB), Alga verde a cuscinetto (I), Korstvormige vilt wier (NL)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Myrsidrum effusum Rafinesque 1810
Codium difforme Kützing 1843

Distribution géographique

Méditerranée, Atlantique Nord-Est

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord, Terres antarctiques françaises

Codium effusum est présente en Méditerranée occidentale et orientale, et en Atlantique Est (îles Canaries, Madère, côtes marocaines).
Elle a aussi été décrite ponctuellement dans certaines zones de l'océan Indien (archipel de Chagos, Singapour), au sud de l'Australie, en Tasmanie et dans l'Antarctique.

Biotope

Codium effusum se rencontre toute l'année sur les roches et au pied des posidonies entre 3 et 45 m de profondeur. Cette algue fréquente aussi les biotopes* détritiques côtiers. Elle est plutôt sciaphile*.

Description

Codium effusum est une algue encroûtante, formant des plaques de 5 à 15 cm de large et de 1 cm d'épaisseur maximale. La couleur est vert olive mat avec l'aspect d'un feutre épais et de duvet caractéristique des Codium.
Le thalle* compact a un aspect boursoufflé et adhère fortement au substrat* rocheux.

Espèces ressemblantes

Codium adhaerens C. Agardh est aussi une espèce encroûtante de couleur vert foncé. Très ressemblante au C. effusum, elle s'en distingue essentiellement à un niveau microscopique (dimensions plus petites des utricules*). Elle forme des cordons ou des plaques très adhérentes au rocher. Cette espèce est présente en Atlantique Nord-Est. Ses signalisations en Méditerranée nécessitent confirmation (confusion possible avec Codium effusum). L'espèce se cantonne probablement aux régions sous influence atlantique (mer d'Alboran, Afrique du Nord, Sicile).

Codium coralloides
(Kützing) P.C. Silva est une espèce photophile* endémique* de Méditerranée qui ressemble beaucoup à C. effusum et à C. adhaerens. Le thalle est plus épais, plus mamelonné, plus cassant et moins adhérent au substrat. Sa couleur est vert plus clair (surtout sur les cassures) et luisant.

Alimentation

Les algues fabriquent les sucres de leur biomasse par photosynthèse*. Ce processus de transformation de l'énergie lumineuse en énergie chimique grâce à des pigments de type chlorophylle, n'est possible, comme pour toutes les algues vertes, que dans une situation d'éclairement. Cependant, certaines algues vertes (dont C. effusum) vivent dans des biotopes sciaphiles, ce qui prouve qu'elles ont besoin de très peu de lumière pour opérer la photosynthèse.

Reproduction - Multiplication

La reproduction, par organes spécialisés, est sexuée. Certaines utricules* produisent latéralement deux organes reproducteurs ou gamétocystes* où se différencient soit des gamètes* mâles, soit des gamètes femelles. La partie interne du gamétocyste se gonfle et rejette à l'extérieur les gamètes en nuage. Il y a copulation entre le gamète mâle, petit, et le gamète femelle, plus gros. Le zygote* germe en un filament qui donne naissance à un nouvel individu. La méiose aurait lieu dans les gamétocystes et le cycle serait monogénétique diplontique.

Divers biologie

Cette algue verte appartient au groupe des espèces précoralligènes infralittorales*. On la rencontre donc principalement dans des biotopes à faible éclairement (par exemple, au pied des posidonies) et sur les roches à des profondeurs au-delà de 20 m.

Informations complémentaires

C. effusum contient des substances antivirales et antifongiques.

Origine des noms

Origine du nom français

Nous suggérons les noms de « codium étalé » pour cette algue, traduction de son nom scientifique, et de « codium boursouflé » qui reprend une de ses caractéristiques anatomiques.

Origine du nom scientifique

Du grec [codion] = petite toison, du fait de sa surface feutrée.
Du latin [effusum] = qui se répand.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chlorophyta Chlorophytes

Embranchement très vaste et hétérogène de plus de 7000 espèces d'algues vertes. Unicellulaires (flagellées ou non), coloniales, filamenteuses, thalles* siphonés* ou non. Benthiques* et fixées ou planctoniques*. Subaériennes, eaux douces, saumâtres et marines.

Classe Ulvophyceae Ulvophycées

Organismes multicellulaires. Zoïdes et spores possèdent généralement 2 et 4 flagelles respectivement. Cycle de reproduction variable. Habitat essentiellement marin et benthique.

Ordre Bryopsidales Bryopsidales Thalles* siphonnés*. Cycles de reproduction diphasiques*, haplodiplontiques*, algues monogénétiques majoritairement haplontiques (n chromosomes, le genre Codium serait une exception) ou digénétiques*. Majoritairement marines (un genre d'eau douce).
Famille Codiaceae Codiacées
Genre Codium
Espèce effusum

Nos partenaires