Etoile-coussin granuleuse

Choriaster granulatus | Lütken, 1869

N° 2359

Mer Rouge, Indo-Pacifique tropical ouest

Clé d'identification

Corps épais blanchâtre jusqu'à 30 cm de diamètre
5 bras courts, cylindriques
Aires papillaires brunes à rouges, absentes de l'extrémité des bras

Noms

Noms communs internationaux

Granulated cushion star, granular starfish, big-plated sea star, doughboy sea star (GB), Stella cuscino granulosa (I), Estrella cojín granulada (E), Walzenstern, Gekörnter-Kissenstern (D), Korrelige kussenzeester (NL)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Culcita niassensis Sluiter, 1895
Choriaster niassensis (Sluiter, 1895)
Bothriaster primigenius Döderlein, 1916 (nom encore reconnu comme valide mais des analyses génétiques ont montrées qu'il s'agissait de juvénile de Choriaster granulatus. D'après une étude non encore publiée de Gustav Paulay)

Distribution géographique

Mer Rouge, Indo-Pacifique tropical ouest

Zones DORIS : Indo-Pacifique

Choriaster granulatus est présent en mer Rouge, dans l'océan Indien, y compris Mayotte et la Réunion et dans l'ouest du Pacifique jusqu'à Fidji et du sud du Japon à l'Australie et la Nouvelle-Calédonie.

Biotope

L'étoile-coussin granuleuse vit dans les récifs coralliens, sur les pentes externes et les lagons riches en débris coralliens, de 5 à 40 m de profondeur.

Description

Choriaster granulatus est une étoile de mer massive, comportant 5 bras courts, épais et cylindriques. Cette espèce peut atteindre un diamètre de 20 cm à 30 cm. Le corps est blanc à rose avec des aires papulaires* orange, brunes ou rouges. Celles-ci sont absentes de l'extrémité des bras. Les populations des Maldives sont souvent orange. La surface du corps est couverte de petits tubercules, rappelant la surface du papier de verre.
Sur la face orale (face inférieure), les gouttières ambulacraires sont bordées de petites épines.

Les juvéniles sont très différents des adultes, aplatis avec cinq excroissances centrales, parfois plus. Leur coloration est originellement chamarrée ("camouflage"), puis évolue vers le patron mature. Ces grandes différences ont longtemps fait croire à une espèce distincte : Bothriaster primigenius.

Espèces ressemblantes

Dans la famille des Oreasteridés, il existe d'autres espèces d'étoiles-coussins, notamment dans le genre Culcita, mais seul Choriaster granulatus a les 5 bras bien individualisés. Les autres genres de cette famille, comme Pentaceraster et Protoreaster, se différencient par la présence de gros tubercules épineux et des bras jamais cylindriques.

Il existe enfin une autre espèce d'étoile de mer à bras cylindriques épais, Thromidia catalai, mais celle-ci a des bras plus longs et un corps de couleur uniformément beige-brun avec l'extrémité des bras foncée. Elle est également beaucoup plus grande puisque pouvant atteindre 75 cm de diamètre.

Alimentation

L'étoile-coussin granuleuse est détritivore*. Elle se nourrit de détritus et de cadavres d'animaux.

Reproduction - Multiplication

Il y a très peu de données sur la reproduction de l'étoile-coussin granuleuse. Cependant, comme pour les autres étoiles de mer, les sexes sont sûrement séparés, les gamètes doivent être libérés dans l'eau et la fécondation doit être externe.

Vie associée

Il est fréquent d'observer de petites crevettes Zenopontonia soror à la surface de cette étoile de mer, de préférence sur la face ventrale. Des copépodes cyclopoïdes peuvent également être visibles à la surface de cette étoile. De plus, un poisson parasite, Carapus sp, vit parfois à l'intérieur de cette étoile.

Son principal prédateur est le gastéropode Charonia tritonis.

Informations complémentaires

Choriaster granulatus est la seule espèce représentant ce genre.

Origine des noms

Origine du nom français

Etoile-coussin granuleuse : du fait de son épaisseur importante, elle rappelle un coussin et sa peau est granuleuse, comme du papier de verre.

Origine du nom scientifique

Choriaster : du grec [chorion] = membrane, peau et [aster] = étoile,

granulatus : diminutif du latin [granula] = petits grains.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Echinodermata Echinodermes Symétrie radiale d'ordre cinq (chez les adultes). Squelette de plaques calcaires bien développé sous le derme. Présence d'un système aquifère auquel appartiennent les podia souvent visibles extérieurement.
Sous-embranchement Asterozoa Astérozoaires Echinodermes de forme étoilée. Les bras, simples et parfois absents, sont en nombre variable, et contiennent des organes.
Classe Asteroidea Astérides Organismes en forme d’étoile, libres. 5 à 50 bras, squelette réduit, estomac dévaginable. Ce sont les étoiles de mer.
Ordre Valvatida Valvatides Etoiles de mer à 5 bras arrondis et souples. Papules* respiratoires réparties sur la face dorsale.
Famille Oreasteridae Oréastéridés
Genre Choriaster
Espèce granulatus

Nos partenaires