Etoile de mer aux longs bras

Chaetaster longipes | (Retzius, 1805)

N° 672

Méditerranée, océan Atlantique proche

Clé d'identification

Etoile de 30 cm d'envergure maximum
Disque central très réduit
5 longs bras fins et cylindriques
Couleur jaune à orange
Tégument "chair de poule"
Espèce rare, d'ordinaire profonde

Noms

Noms communs internationaux

Long-armed sea star (GB), Stella fragile (I), Estrella de mar de brazos largos (E)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Asterias longipes Retzius, 1805
Asterias subulata De Lamarck, 1816
Chætaster subulatus Müller & Troschel, 1840
Nepanthia tesselata Gray, 1840

Distribution géographique

Méditerranée, océan Atlantique proche

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

On pourra trouver l'étoile de mer aux longs bras dans l'ensemble du bassin méditerranéen, et au-delà du détroit de Gibraltar jusqu'aux Canaries et aux Açores. Cette espèce n'a pour l'instant jamais été observée sur la façade Atlantique métropolitaine. Etant donnée sa profondeur, il est probable que sa distribution soit plus étendue.

Biotope

Cette espèce affectionne les fonds rocheux, sableux et détritiques, théoriquement au-delà de 40 mètres de profondeur (jusqu'à 1 100 mètres). Il arrive cependant de l'observer sur des fonds plus modestes (voir photos).

Description

Chætaster longipes est une étoile de mer caractérisée par cinq bras cylindriques, fins et allongés, et par un disque central fortement réduit, tellement réduit qu'un auteur a écrit autrefois que cette étoile n'était composée que de bras !
Sa taille ne dépasse pas les 30 centimètres, et sa couleur varie du jaune à l'orange pâle. La face ventrale est plus claire, et les sillons ambulacraires, qui accueillent 2 rangées de podias*, sont très étroits.
Le tégument de cette espèce, percé de nombreuses papules respiratoires et totalement dépourvu de pédicellaires*, est uniformément recouvert de petites protubérances, qui lui confèrent une texture finement bosselée de type "chair de poule".
Il s'agit d'une espèce très rare que l'on ne rencontrera normalement qu'à grande profondeur.

Espèces ressemblantes

A cause de sa forme, de sa couleur, et de la profondeur, il sera normalement peu probable de confondre Chætaster longipes avec une autre espèce d'étoile dans sa zone de distribution. Par contre, les représentants du genre Linckia (L. guildingui, L. multifora, L. bouvieri etc.) observés en zones plus tropicales (Atlantique, Indo-Pacifique) ressemblent beaucoup à notre étoile de mer aux longs bras de Méditerranée.

Alimentation

Chætaster longipes est une étoile omnivore, tantôt prédatrice, tantôt détritivore. Son régime est constitué aussi bien de proies animales que de débris végétaux.

Reproduction - Multiplication

La reproduction est sexuée. Elle a lieu en automne, en octobre et novembre. Elle fait intervenir des gamètes des deux sexes. Les étoiles émettent en pleine eau des nuages de semence. La fécondation donne une larve dipleurula, qui rejoint la microfaune du plancton. Après quelques semaines, la larve subit une métamorphose et passe par deux stades larvaires supplémentaires, dits bipinnaria puis brachiolaria, très différents de l'adulte. La larve brachiolaria tombe sur le fond et se transforme directement en une minuscule étoile.

Les étoiles aux longs bras ont par ailleurs la capacité de régénérer efficacement tout ou partie d'un membre abîmé ou amputé.

Divers biologie

Il s'agit d'une espèce rare et très méconnue. Les informations disponibles à son sujet sont très fragmentaires.

Informations complémentaires

Chætaster longipes est parfois intégrée dans les aquariums d'eau de mer afin de débarasser le fond des restes et débris organiques.

Origine des noms

Origine du nom français

Etoile de mer aux longs bras : à cause de sa forme (proposition du site DORIS). Ce nom vernaculaire n'existe pas dans la littérature scientifique actuelle. Cependant, étant la traduction littérale du nom latin longipes, il semble logiquement approprié. D'ailleurs, les noms vernaculaires anglais et espagnol signifient déjà "étoile de mer aux longs bras" !

Origine du nom scientifique

Chætaster : du grec [chæt] = soie, poil, cheveu, et du grec [aster] = étoile ;

longipes : du latin [longi] = long, et du latin [pes] = pied, membre.

Chætaster longipes est étymologiquement une étoile aux longs pieds. Chæt- fait peut-être référence à la finesse des bras...

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Echinodermata Echinodermes Symétrie radiale d'ordre cinq (chez les adultes). Squelette de plaques calcaires bien développé sous le derme. Présence d'un système aquifère auquel appartiennent les podia souvent visibles extérieurement.
Sous-embranchement Asterozoa Astérozoaires Echinodermes de forme étoilée. Les bras, simples et parfois absents, sont en nombre variable, et contiennent des organes.
Classe Asteroidea Astérides Organismes en forme d’étoile, libres. 5 à 50 bras, squelette réduit, estomac dévaginable. Ce sont les étoiles de mer.
Ordre Valvatida Valvatides Etoiles de mer à 5 bras arrondis et souples. Papules* respiratoires réparties sur la face dorsale.
Sous-ordre Granulosina Granulosines
Famille Chaetasteridae Chaetastéridés
Genre Chaetaster
Espèce longipes

Nos partenaires