Blennie papillon

Blennius ocellaris | Linnaeus, 1758

N° 675

Manche, Atlantique, Méditerranée

Clé d'identification

Nageoire dorsale très élevée
Ocelle noir cerclé de blanc sur la nageoire dorsale
Bandes verticales sombres

Noms

Autres noms communs français
Blennie ocellée
Noms communs internationaux
Butterfly blenny (GB), Bavosa occhiuta (I), Purillos (E), Seeschmetterling (D)

Distribution géographique

Manche, Atlantique, Méditerranée

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

Atlantique : du Maroc au sud de la Grande-Bretagne, Manche, Méditerranée, mer Noire.

Biotope

Cette espèce est inféodée aux fonds meubles : sablo-vaseux, sables coquilliers et maerl* (Manche-Atlantique), et coralligène* (Méditerranée). Elle vit généralement en eau peu profonde mais a été observée jusqu'à 400 mètres de profondeur.
Active la nuit, elle reste cachée le jour.

Description

Le corps, sans écailles, est allongé et comprimé latéralement. La tête est massive, courte et à profil arrondi. La nageoire dorsale est ornée d'un ocelle noir cerclé de blanc entre le sixième et le huitième rayon. Elle est très longue et très élevée surtout dans sa partie antérieure. Le ou les premiers rayons de la nageoire dorsale se prolongent en filaments. Les nageoires pectorales sont très développées et les pelviennes sont en position jugulaire. Les tentacules supraoculaires sont ramifiés, leur longueur est égale au diamètre de l'œil. La nageoire caudale est arrondie. La ligne latérale est incomplète et discontinue. Le corps rubanné est de couleur brunâtre avec 5 à 6 larges bandes verticales sombres. Sa taille moyenne est de 8 à 15 cm mais peut atteindre 20 cm.

Espèces ressemblantes

Parablennius gattorugine : chez cette dernière, la nageoire dorsale est beaucoup moins développée et n'est pas ornée d'un ocelle.

Alimentation

La blennie papillon se nourrit de petits invertébrés benthiques (vers, crustacés) ainsi que de petits poissons.

Reproduction - Multiplication

La ponte a lieu en avril en Méditerranée et en juillet dans la Manche. Le mâle garde la ponte qui a été déposée dans un coquillage ou sous une pierre. Les larves* sont planctoniques*.

Informations complémentaires

De faible intérêt culinaire (soupe), la blennie papillon est pêchée occasionnellement au chalut.

Origine des noms

Origine du nom français

La nageoire dorsale n'est pas sans rappeler l'aile d'un papillon.

Origine du nom scientifique

Blennius : du grec [blennos] = mucus, qui recouvre le corps de l'animal.
ocellaris : du latin [ocellus] = petit œil. L'ocelle de la nageoire dorsale fait penser à un œil.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Super classe Osteichthyes Ostéichthyens Vertébrés à squelette osseux.
Classe Actinopterygii Actinoptérygiens Ossification du crâne ou du squelette tout entier. Poissons épineux ou à nageoires rayonnées.
Sous-classe Neopterygii Teleostei Néoptérygiens Téléostéens Poissons à arêtes osseuses, présence d’un opercule, écailles minces et imbriquées.
Super ordre Acanthopterygii Acanthoptérygiens Rayons épineux aux nageoires, écailles cycloïdes ou cténoïdes, présence d'une vessie gazeuse et pelviennes thoraciques ou jugulaires, sans être systématiquement présents, sont des caractères que l'on ne rencontre que chez les Acanthoptérygiens.
Ordre Perciformes Perciformes Nageoires pelviennes très rapprochées des nageoires pectorales.
Sous-ordre Blennioidei Blennioïdes
Famille Blenniidae Blenniidés Nageoire dorsale unique.
Genre Blennius
Espèce ocellaris

Nos partenaires