Loche franche

Barbatula barbatula | (Linnaeus, 1758)

N° 269

Est de la France. Europe.

Clé d'identification

Petit poisson jaunâtre à taches brunes.
Corps allongé et cylindrique.
Taille de 8 à 15 cm.
Six barbillons autour de la bouche.

Noms

Autres noms communs français

Loche vulgaire, moutelle

Noms communs internationaux

Stone loach (GB), Cobite barbatello (I), Cobita (E), Bachschmerle, Bartgrundel, Schmerle (D), Bermpje (NL)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Cobitis barbatula Linnaeus, 1758
Nemacheilus barbatulus
(Linnaeus, 1758)

Distribution géographique

Est de la France. Europe.

Zones DORIS : Eau douce

En Europe, elle est présente dans les rivières et ruisseaux de tête de bassin versant et dans les lacs de moyenne altitude. Elle est absente de la péninsule ibérique, de presque toute l’Italie, de la Grèce et de l’Écosse.
En France, on la trouve surtout dans l’est.
Elle est répandue en Belgique.

Biotope

Elle se cache sous les pierres dans les rivières aux eaux agitées et oxygénées (zone à truite) ou près du bord dans les lacs aux eaux claires.

Description

Le corps est allongé, cylindrique et couvert d’écailles très petites. La bouche est entourée de six barbillons. La nageoire caudale a un bord droit.
La loche franche a une taille maximum de 15 cm.
De couleur variable, brun à jaunâtre, avec le dos parsemé de taches plus sombres, elle a le ventre plus clair. La robe varie suivant le milieu.

Espèces ressemblantes

Les autres loches sont beaucoup plus rares :
- Misgurnus fossilis, loche d’étang, plus grande, avec dix barbillons.
- Cobitis taenia, loche de rivière, a aussi six barbillons, mais plus courts.

Alimentation

La loche se nourrit de petits animaux vivants sur le fond : larves diverses, vers, gammares, œufs de poissons… qu’elle chasse de nuit à l’aide de ses six barbillons.

Reproduction - Multiplication

D’avril à juillet, les mâles et les femelles affichent des tubercules de frai sur la face interne des nageoires ventrales. Les femelles déposent en plusieurs pontes des milliers d’œufs (de 50 000 à 80 000), d’environ 1 mm, sur les graviers et les mousses. L’éclosion se fait après environ quinze jours, selon la température de l’eau (12 à 14 °C).
La maturité sexuelle est atteinte vers 2 ou 3 ans alors que l’espérance de vie est de 6 à 7 ans.

Divers biologie

La loche est un poisson de fond. Elle se cache le jour pour retrouver son activité la nuit.

Informations complémentaires

Elle est souvent la proie de la truite.

Origine des noms

Origine du nom français

Loche est un nom vernaculaire qui regroupe en réalité plusieurs espèces différentes de poissons.

Origine du nom scientifique

Barbatula : du latin [barbatulus] = au poil follet, à la barbe naissante ; en allusion aux nombreux barbillons entourant la bouche

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Chordata Chordés Animaux à l’organisation complexe définie par 3 caractères originaux : tube nerveux dorsal, chorde dorsale, et tube digestif ventral. Il existe 3 grands groupes de Chordés : les Tuniciers, les Céphalocordés et les Vertébrés.
Sous-embranchement Vertebrata Vertébrés Chordés possédant une colonne vertébrale et un crâne qui contient la partie antérieure du système nerveux.
Super classe Osteichthyes Ostéichthyens Vertébrés à squelette osseux.
Classe Actinopterygii Actinoptérygiens Ossification du crâne ou du squelette tout entier. Poissons épineux ou à nageoires rayonnées.
Sous-classe Neopterygii Teleostei Néoptérygiens Téléostéens Poissons à arêtes osseuses, présence d’un opercule, écailles minces et imbriquées.
Super ordre Ostariophysi Ostariophysaires
Ordre Cypriniformes Cypriniformes Presque tous d’eau douce.
Famille Balitoridae Balitoridés
Genre Barbatula
Espèce barbatula

Nos partenaires