Anthyllide barbe-de-Jupiter

Anthyllis barba-jovis | L., 1753

N° 3978

Ouest de la Méditerranée et Corse

Clé d'identification

Arbrisseau vivace, dressé, de 30 à 300 cm, aux rameaux poilus
Feuilles alternes, composées pennées à 9-19 folioles, pétiolées, velues, vert argenté en dessous
Fleurs jaune clair regroupées en glomérules serrés à l'extrémité des tiges
Gousses petites, allongées, glabres, droites à une seule graine

Noms

Autres noms communs français

Anthyllis barbe-de-Jupiter, barbe de Jupiter, arbuste d'argent, vulnéraire barbue

Noms communs internationaux

Jupiter's Beard (GB), Vulneraria barba-di-Giove (I), Barbajovis (E), Jupiters Bart (D), Witte struikwondklaver (NL)

Autres noms scientifiques parfois utilisés, mais non valides

Vulneraria argentea Lam. 1779
Barba-jovis argyrophylla Moench 1794
Anthyllis argentea Salisb. 1796
Anthyllis splendens Willd. 1802
Vulneraria barba-jovis (L.) Link 1829

Distribution géographique

Ouest de la Méditerranée et Corse

Zones DORIS : Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

L'espèce, de l'ouest du bassin méditerranéen, a une répartition fragmentée. En France, elle est présente sur le littoral de la Provence du Var aux Alpes Maritimes depuis Bandol jusqu’au Cap Martin (région du Cap Sicié, rade de Toulon, îles d'Hyères, massif des Maures, Estérel, îles de Lérins, cap d’Antibes, Cap Martin, massif des Maures, îles d'Hyères), la Corse (Cap Corse et région de Bonifacio seulement) et sur les côtes de l'Hérault (Sète et Villeneuve-les-Maguelone seulement). Elle est par ailleurs plantée et parfois naturalisée comme dans les Bouches-du-Rhône, mais probablement aussi au sein même de son aire de répartition naturelle.

Biotope

Cette espèce, très thermophile*, se plait sur les bordures maritimes, dans les zones rocheuses ou sur des sols superficiels.
Elle résiste très bien aux embruns.

Description

L'anthyllide barbe-de-Jupiter est un arbrisseau vivace, dressé, de 30 à 300 cm, aux rameaux poilus, non épineux.

Les feuilles, alternes, sont composées pennées* de 9 à 19 folioles* étroites, allongées. Elles sont pétiolées*, velues, de couleur vert blanchâtre, vert argenté en dessous.

Les fleurs jaune clair sont regroupées en glomérules* serrés à l'extrémité des tiges. Elles sont petites, de 9 à 10 mm.

Les fruits sont des gousses, petites, allongées, glabres, droites à une seule graine.

Espèces ressemblantes

Par sa taille, la couleur de ses fleurs et de son feuillage, et son port arbustif, aucune confusion ne semble possible. Seuls les juvéniles pourraient éventuellement être confondus avec l'Astragale de Marseille Astragalus tragacantha, espèce endémique* assez rare que l'on retrouve sur le littoral du Var, des Bouches-du-Rhône et de la Corse. Cette dernière est un buisson bas et vigoureusement épineux qui se défend bien avec des aiguillons acérés, alors que la barbe-de-Jupiter en est dépourvue. De plus ses fleurs ont une coloration blanchâtre tirant sur le violet.

Alimentation

Comme tout végétal, l'anthyllide barbe-de-Jupiter élabore sa matière organique carbonée par photosynthèse* à partir de dioxyde de carbone, en utilisant la lumière comme source d'énergie. Son système racinaire lui permet d'absorber l'eau et les éléments minéraux.

Reproduction - Multiplication

La floraison a lieu au printemps (avril à juin). La pollinisation se fait par les insectes.

Divers biologie

Cette plante est cultivée pour l'ornement.

Réglementation

Cette espèce est inscrite à l'annexe 1 de la liste nationale des plantes protégées en France.

Origine des noms

Origine du nom scientifique

Anthyllis : du grec [anthos] = fleur et [ioulos] = duvet. Les rameaux et les feuilles sont velus.

barba-jovis : du grec [barba] = barbe et du latin [Jovis, Juppiter] = Jupiter.

Classification

Termes scientifiques Termes en français Descriptif
Embranchement Magnoliophyta Angiospermes Plantes à fleurs dont les graines fécondées sont renfermées dans un fruit.
Classe Equisetopsida Equisetopsida
Ordre Fabales Fabales
Famille Fabaceae Fabacées
Genre Anthyllis
Espèce barba-jovis

Nos partenaires